Les orientations budgétaires de Rhône-Alpes en 2013

LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LYFtv-Politique
LYFtv-Politique
Nombre de messages : 297
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2012
http://www.lyon-politique.fr
14122012
Le Conseil régional a débattu dans sa session du mois de décembre 2012 des orientations du budget 2013 qui sera examiné les 31 janvier et 1er
février 2013.
« La préparation du budget 2013 nécessite un triple effort de maîtrise financière, d’actualisation des priorités et d’innovation pour rendre l’action régionale toujours plus efficace » insiste Jean-François DEBAT, Vice-président délégué aux finances, à la décentralisation, Rapporteur général du budget et du Contrat de Projet Etat-Région. « Nous avons engagé un travail d’analyse de toutes nos politiques régionales, l’objectif n’est pas de procéder à des coupes sombres mais de mieux allouer nos
moyens en fonction des besoins et de nos priorités ».

Ce budget de mi-mandature se prépare dans un environnement économique et financier perturbé, qui réduit significativement les marges de manoeuvres. La modulation de la TIPCE (taxe sur les carburants) et la taxe sur les cartes grises, qui sont les deux seuls leviers fiscaux dont dispose la Région, ne seront pas augmentées. Les dotations de l’Etat étant elles aussi stables, les recettes s’établiront à un niveau comparable à 2012 pour la quatrième année consécutive.
Tout en veillant à la bonne santé de ses comptes pour préserver ses capacités d’intervention, la Région Rhône-Alpes maintiendra, en 2013, le cap général fixé depuis le début de la mandature.

Elle poursuivra une action ambitieuse et volontaire pour :
 accompagner le développement de l’économie pour l’emploi durable,
 préparer l’avenir de la jeunesse en Rhône-Alpes : priorité à la formation et à l’emploi des jeunes,
 placer les enjeux environnementaux au coeur des politiques régionales,
 favoriser le développement solidaire de l’ensemble du territoire.
L’effort d’investissement sera de l’ordre de 700 M€, un niveau élevé comparable aux exercices budgétaires précédents. Cet effort portera principalement sur les lycées, les transports, l’action économique, l’aménagement du territoire, l’enseignement supérieur et la recherche. Si la Région ne renonce pas à investir, les ressources lui manquent pour financer l’acquisition de nouveaux trains (400 M€ prévus sur 4 ans) et le déploiement de la fibre optique dans le cadre de sa politique numérique. « Il est urgent de revoir le cadre financier des Régions. Les grands chantiers menés par les Régions sont essentiels pour préparer l’avenir des Rhônalpins, la question d’un levier fiscal pour les Régions est plus que jamais posée » a déclaré Jean-Jack QUEYRANNE, qui, en conclusion des échanges, a annoncé que l’agence de notation Fitch Ratings venait de confirmer le « AAA » de la Région Rhône-Alpes : « c’est la marque d’une gestion rigoureuse et solidaire ».
Non soumis au vote

Communiqué -
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Message à l'attention des abonnés par Email : le service Feedburner va fermer... Si vous souhaitez recevoir les titres, cliquez ici... Si vous êtes déjà abonné, vous n'avez rien à faire, l'abonnement suivra sur Follow.it ! ...


Nous écrire

Mentions légales



LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance









logo+rss




- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .

--> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv <--


Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman ( journaliste indépendant) Rcs Lyon