Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
LYFtvEnvironnement
Nombre de messages : 46
Age : 54
Date d'inscription : 27/01/2017
http://www.environnement.lyftv.com


 Abonnez vous ! :




 Abonnez vous ! :


Emballages et recyclage : le logo Triman est obligatoire

le Mar 19 Déc - 14:19
La Métropole de Lyon mène depuis plusieurs années une politique volontariste en matière de ramassage, de traitement et de recyclage des déchets.
A quelques jours des fêtes de fin d’année, elle rappelle combien les bons gestes de tri sont importants mais c’est toute l’année qu’elle organise des opérations d’information et de sensibilisation à cette problématique sur son territoire.
Depuis 1er janvier 2015, le logo officiel Triman doit être obligatoirement affiché sur tous les produits de grande consommation qui doivent être triés (dans la poubelle de tri, en point d’apport volontaire, en déchèterie ou en magasin).

Il fournit donc une information claire au consommateur au moment de l’achat et du geste de tri. Il doit être apposé sur le produit lui-même ou à défaut sur son emballage, la notice ou sur tout autre support y compris dématérialisé. L’association Amorce et l’ADEME, relayés par la Métropole de Lyon, lancent une campagne d’information auprès du grand public afin de sensibiliser les habitants de l’agglomération lyonnaise au tri de leurs déchets.
Cette information relayée au moment des fêtes de fin d’année permet également de rappeler l’ensemble des actions mises en œuvre par la Métropole et ses partenaires pour améliorer la collecte et le tri. Cela s’illustre par de nombreux exemples : 
ð Partenariat avec Citéo, le nouveau nom d’Eco-Emballages pour améliorer la collecte et replacer le geste de tri au plus près des habitants avec trois objectifs concrets :
 

[*]Augmenter les quantités de verre trié.

[*]Relancer le tri dans 15 communes prioritaires

[*]Faciliter le geste de tri en habitat urbain dense.

[/list]
 
Augmenter les quantités de verre trié.
 
L’objectif de la Métropole de Lyon et de Citéo est de parvenir à une augmentation de 21% de performance de recyclage d’ici fin 2018 pour arriver à 4 kg de verre trié supplémentaires par habitant et par an. En 2016, 1 486 tonnes supplémentaires ont été collectées, ce qui représente une progression de 5,4%
L’objectif d’ici fin 2018 est de collecter 5 570 tonnes supplémentaires d’emballages ménagers en verre, soit une augmentation de 21%.
 
Relancer le tri dans 15 communes prioritaires
 
Citéo et la Métropole de Lyon ont identifié, suite à un diagnostic réalisé début 2015, 15 communes dont les performances sont en-dessous de la moyenne de l’agglomération. Sur ces territoires à fort enjeu, la Métropole a décidé d’agir pour améliorer l’information aux usagers et pour garantir à chacun un accès facilité au bac de tri. Près de 100 000 grands lyonnais ont ainsi été sensibilisés et engagés à faire un geste supplémentaire en faveur du tri.
L’ambition est que chaque Grand Lyonnais ait à proximité de son habitation un bac à tri en bon état lui permettant d’effectuer son geste de tri quotidien. L’objectif de la Métropole de
Lyon et de Citéo est d’augmenter de 9% les performances de recyclage pour atteindre 1 580 tonnes supplémentaires d’emballages recyclés dans l’agglomération.
 
Faciliter le geste de tri en habitat urbain dense.
Après plusieurs tests réalisés dans les communes de Saint Fons, Pierre-Bénite et Saint-Priest la Métropole de Lyon a décidé d’expérimenter un nouveau dispositif de collecte de proximité dans certains quartiers de ces villes.
Plutôt que les bacs roulants, ce sont 35 silos de tri qui ont été implantés dans trois quartiers différents et qui ont remplacé une centaine de bacs roulants. L’objectif de la Métropole de Lyon et d’Eco-Emballages est d’augmenter de 30% la matière recyclée et diviser par deux les erreurs de tri dans les quartiers concernés par cette expérimentation.
Sur le modèle des colonnes à verre, 50 colonnes pour le tri des emballages et du papier ont été implantées en 2016 à titre expérimental à proximité de certains immeubles. Ils remplacent les bacs traditionnels dans lesquels le tri n’était pas toujours respecté.
Les premiers résultats sont spectaculaires puisque dans certains quartiers, les erreurs ont été divisées par 4 !
 
ð Fin 2017, la Métropole de Lyon disposait de 19 déchèteries sur son territoire, la première ayant été inaugurée en 1988, la dernière, à Feyzin, l’an passé.
 
Régulièrement au fil des ans, la collectivité apporte des améliorations à ses dispositifs de récupération et de recyclage des déchets :
● 2005 : ouverture des déchèteries le dimanche matin
● 2006 : démarrage de la réception en déchèterie fixe des déchets dangereux diffus et de la collecte séparée du bois à des fins de recyclage,
● 2007 : début de la collecte séparée des Déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE)
● 2009 : collecte séparée du plâtre
● 2014 : démarrage de la collecte séparée des meubles
● 2015 : ouverture des premières donneries. Elles sont au nombre de 12 aujourd’hui (Caluire, Champagne, Décines, Francheville, Grigny, Lyon 9, Mions, Pierre Bénite, Saint-Genis-les-Ollières, Saint Priest, Vaulx-en-Velin et Villeurbanne).
 
ð La Métropole de Lyon a mené une réflexion pour développer une offre complémentaire aux déchèteries fixes et a mis en place des solutions alternatives pour répondre aux
attentes des citoyens :
 
● Depuis plusieurs années la Métropole organise la collecte des sapins après les fêtes de fins d’année. On est passé ainsi de 20 tonnes en 2007 à 202 tonnes en 2016 de sapins collectés et valorisés.  
 
● Depuis 2016, au printemps et en automne, au moment où les besoins sont les plus importants, et dans les territoires où le besoin se fait sentir, des points de collecte de végétaux ont été mis en place le samedi dans une dizaine de communes du nord et de l’ouest lyonnais. La seule collecte saisonnière (printemps et automne) dans les communes de l’ouest lyonnais a permis, en 2016, de collecter 473 tonnes de déchets verts, soit une augmentation de 44,5% par rapport à 2015.
 
● Depuis 2015, en partenariat avec les communes de Lyon et de Bron, Eco-système un organisme à but non lucratif agréé  met régulièrement en place des campagnes de récupération d’appareils électriques et électroniques usagés, puis d’assurer leur recyclage en milieu urbain dense.
 
● En 2016, lancement d’une expérimentation unique en France : la mise en place d’une déchèterie fluviale, sur les quais de Saône  en plein cœur de Lyon, pour une période-test de 2 ans dans le cadre d’un groupement d’innovation associant plusieurs partenaires.
 
Grâce à l’ensemble de ces opérations, de plus en plus de Grands Lyonnais savent de manière précise ce qu’ils doivent faire de leurs déchets. La Métropole de Lyon s’est fixé des objectifs ambitieux d’ici fin 2018 : + 21 % de verre trié, + 9 % d’emballages recyclés. Aujourd’hui, tous les citoyens ont les cartes en mains pour atteindre ces objectifs. Cela peut être une bonne résolution pour l’année 2018 : à chacun de jouer!

Les vidéos LYFtvNews les plus populaires cette semaine :

**************

Ndlr : les articles - même en partie - publicitaires sont modérés si ils ne respectent pas les Conditions Générales d'Utilisation (C.G.U) du forum :Si vous souhaitez promouvoir une marque, une institution ou une organisation, nous vous invitons à  cliquer ici et à vous inscrire comme annonceur sur la plateforme SeedingUp, notre partenaire. Vous pourrez  alors définir parmi les différentes propositions votre formule d'annonce (lien hypertexte, vidéo, article sponsorisé, campagne réseaux sociaux...) et choisir de la publier sur ce forum ou sur d'autres sites partenaires en fonctionde votre cible géographique ou thématique. SeedingUp est une plateforme fiable de mise en relation entre professionnels de la communication, blogueurs et médias.

Retrouvez LYFtvNews sur Instagram :


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

Mentions légales














Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique :