LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
la boutique LYFtv


Aller en bas
LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 547
Age : 56
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum

Retrouvez LYFtv.com sur:







logo+rss










LYFtv (Portail)

LYFtvNews

LYonenFrance

Parlement européen : la session plénière d'octobre 2019 Empty Pesticides : les pays membres voulaient réduire la protection des abeilles

le Mer 23 Oct 2019 - 15:55
Lors de la session d'octobre du Parlement européen, les euro-députés ont bloqué une décision affaiblissant la protection des abeilles contre les pesticides !
Les députés souhaitent que l’impact des pesticides sur les abeilles fasse l’objet de tests adéquats et demandent une nouvelle législation pour mieux protéger les abeilles.

Les députés ont rappelé que, d’après la Commission , on constatait ‘‘un déclin spectaculaire de la présence et de la diversité de toutes sortes d’insectes pollinisateurs sauvages européens, y compris les abeilles sauvages, les syrphes, les papillons et les mites. Un grand nombre d’espèces de pollinisateurs ont disparu ou sont menacées d’extinction.’’

Rien que dans l’UE, environ 84% des espèces cultivées et 78% des espèces de fleurs sauvages dépendent au moins en partie de la pollinisation animale. On estime que 15 milliards d’euros de la production agricole annuelle de l’UE peuvent être directement attribués aux insectes pollinisateurs.
Le projet de proposition de la Commission européenne avait pour objectif d’introduire dans le droit européen les orientations de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) de 2013 afin de réduire l'utilisation de pesticides nuisibles aux abeilles. L'EFSA avait proposé que les pesticides soient testés pour protéger les abeilles à la fois contre une exposition aiguë et chronique. Les pesticides ne seraient restés disponibles sur le marché qu’en cas de réussite de ces nouveaux tests.
Toutefois, la plupart des États membres de l'UE se sont opposés à ces dispositions, forçant la Commission à trouver un compromis pour ne conserver que les dispositions qui protègent les abeilles contre une exposition aiguë. ‘‘Il est totalement inacceptable que les États membres s’opposent à la mise en œuvre complète des orientations de l’EFSA de 2013’’, indique une résolution du Parlement adoptée mercredi. Le projet ‘‘introduit uniquement des modifications (...) concernant la toxicité aiguë à l’encontre des abeilles mais demeure silencieux sur la toxicité chronique, tout comme sur la toxicité à l’encontre des bourdons et des abeilles solitaires’’. Par ailleurs, le texte de la Commission ‘‘ne reflète pas les dernières évolutions des connaissances scientifiques et techniques’’ et ‘‘ne changerait pas le niveau de protection’’ déjà en place, affirme le texte.
Les députés soulignent également que la Commission européenne n’aurait pas dû faire de concession et qu’elle aurait dû utiliser pleinement ses pouvoirs, les 16 États membres faisant obstacle à l’application des critères de protection ne formant pas une majorité qualifiée.
La résolution appelle donc la Commission à présenter une nouvelle législation fondée sur les dernières connaissances scientifiques et techniques.
Pascal Canfin (Renew Europe, FR), président de la commission de l’environnement, a déclaré: ‘‘En nous opposant à des critères d’évaluation bien trop faibles relatifs à la dangerosité des pesticides pour les abeilles, nous avons voulu poser une question simple: sommes-nous sérieux à propos de la protection de l’environnement? Sommes-nous sérieux à propos de la protection du vivant? Sommes-nous sérieux avec le Green Deal? Le résultat est très clair: grâce à notre mobilisation, une très large majorité du Parlement européen n’a pas voulu d’une législation au rabais pour la protection des abeilles. Nous demandons désormais à la Commission de revoir sa copie et de nous présenter une législation qui écarte les pesticides les plus dangereux pour les pollinisateurs.’’
Prochaines étapes
Le Parlement a bloqué la proposition de la Commission en adoptant la résolution à la majorité absolue, avec 533 voix pour, 67 contre et 100 abstentions. La Commission européenne devra donc présenter une nouvelle proposition.

[*]Service de recherche du PE - Directive 2009/128/CE sur l’utilisation durable des pesticides (octobre 2018, en anglais)   
[*]Service de recherche du PE - Une agriculture sans produits phytopharmaceutiques (en anglais)
LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 547
Age : 56
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum

Retrouvez LYFtv.com sur:







logo+rss










LYFtv (Portail)

LYFtvNews

LYonenFrance

Parlement européen : la session plénière d'octobre 2019 Empty Les députés européens évaluent la Commission sortante

le Mar 22 Oct 2019 - 18:12
Les députés évaluent la Commission Juncker 
Les députés saluent les efforts de la Commission dans le traitement de nombreuses crises 



La Commission aurait pu faire plus en matière de changement climatique et de protection environnementale 

Lors d’un débat mardi matin avec Jean-Claude Juncker, les députés ont évalué le travail et les succès de la Commission sortante. Jean-Claude Juncker est revenu sur les progrès réalisés dans les domaines prioritaires de la Commission, notamment la croissance, l’emploi et l’investissement, qui ont permis de donner un nouvel élan à l’Europe, d’impliquer les citoyens, de se focaliser sur des sujets clés et de réduire le nombre de nouvelles propositions.
Il a exprimé sa déception pour n’avoir pas réussi à parachever l’Union bancaire, qu’il estime essentielle en cas de futures crises, et a évoqué un certain nombre de réussites telles que le socle des droits sociaux et les règles relatives au détachement des travailleurs, des étapes majeures pour garantir la dignité aux travailleurs.
Il a également fait référence à d’autres succès tels que les relations avec l’Afrique et les 15 nouveaux accords commerciaux, avant d’ajouter que sa plus grande réussite était que la paix se soit maintenue en Europe et de demander aux députés de poursuivre le combat pour l’Europe et contre le nationalisme ‘‘stupide’’.
Plusieurs dirigeants des groupes politiques ont remercié le Président de la Commission pour son travail ces cinq dernières années, notamment sur les crises économiques et migratoires, mais aussi pour avoir mis les questions sociales à l’ordre du jour et pour s’être éloigné de l’austérité. Ils l’ont également félicité de n’avoir jamais fait de compromis en matière de libertés et de lutte contre l’évasions fiscale. D’autres ont souligné les efforts de la Commission pour stimuler l’investissement, renforcer le marché unique et assurer la sécurité de l’approvisionnement énergétique.
Certains ont enfin critiqué la Commission Juncker pour ne pas avoir assez agi en matière de changement climatique, ont décrié les mesures trop ‘‘timides’’ visant à protéger les lanceurs d’alerte et ont déclaré que les questions sociales n'avaient pas suffisamment été traitées.

En savoir plus :






LYFtv-Europe
LYFtv-Europe
Nombre de messages : 104
Age : 56
Date d'inscription : 24/04/2012
http://www.europe.lyftv.com

Retrouvez LYFtv.com sur:







logo+rss










LYFtv (Portail)

LYFtvNews

LYonenFrance

Parlement européen : la session plénière d'octobre 2019 Empty Parlement européen : la session plénière d'octobre 2019

le Lun 21 Oct 2019 - 17:47
L'actualité européenne en vidéos avec LYFtvNews :

Le Parlement européen se réunit du 21 au 24 octobre 2019. Les eurodéputés auront un nombre conséquent de dossiers à étudier :
 

Les députés évalueront mardi matin le travail réalisé par la Commission Juncker tout au long de son mandat.

Mardi matin, les députés évalueront les conclusions de la réunion des 17 et 18 octobre des chefs d’État et de gouvernement de l’UE.

Le Parlement adoptera sa position sur le budget 2020 de l’UE mercredi, avec pour priorités la lutte contre le changement climatique, le chômage des jeunes, Erasmus ou encore la migration.

Les députés débattront mercredi matin de l’opération militaire turque au nord-est de la Syrie et de ses conséquences. Une résolution sera mise aux voix jeudi.

Mercredi après-midi, les députés devraient réitérer leur soutien à l’ouverture des négociations d’adhésion avec les deux pays des Balkans occidentaux.

L’UE et ses États membres doivent garantir que les opérations de recherche et de sauvetage en Méditerranée soient conduites rapidement, devraient déclarer les députés lors du vote jeudi.

Les chercheurs, étudiants et agriculteurs britanniques continueraient à recevoir le soutien de l’UE même en cas de Brexit sans accord, selon les dispositions mises aux voix mardi.

Les députés devraient adopter mardi des modifications apportées au Fonds européen d’ajustement à la mondialisation pour inclure une aide aux travailleurs touchés par un Brexit sans accord.

Les députés devraient plaider pour des projets et financements de l’UE limitant les effets économiques négatifs de la faillite de Thomas Cook sur le tourisme, le transport aérien et routier.

Suite à la récente attaque terroriste devant une synagogue dans l’est de l’Allemagne, les députés discuteront de la violence de l’extrémisme de droite lors d’un débat lundi.

Les députés débattront mardi de la législation en souffrance visant à obliger les multinationales à divulguer les impôts qu’elles payent dans chaque pays, et adopteront une résolution jeudi.

Les comptes du Conseil et du Bureau européen d'appui en matière d'asile ne seront probablement pas approuvés par les députés, lors de votes distincts mercredi.

Le Parlement débattra mercredi après-midi avec le Conseil et la Commission de l’actuelle crise climatique et écologique.

Mercredi, le Parlement débattra avec le Président de la Cour des comptes européenne, M. Lehne, et le commissaire Oettinger de la manière dont les fonds européens ont été dépensés en 2018.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum






Vous êtes le

ème
visiteur



Nous écrire

Mentions légales

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .