LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
la boutique LYFtv


Aller en bas
LYFtv-LYon
LYFtv-LYon
Nombre de messages : 611
Age : 56
Date d'inscription : 04/05/2011
http://www.lyonenfrance.com

Retrouvez LYFtv.com sur:







logo+rss










LYFtv (Portail)

LYFtvNews

LYonenFrance

Campagne des municipales :  A Lyon Denis Broliquier propose de "détruire"  Perrache ! Empty Campagne des municipales : A Lyon Denis Broliquier propose de "détruire" Perrache !

le Mar 25 Fév 2020 - 12:20
#Municipales2020 #Communiqué
"Tout le monde en a rêvé. Nous, on propose de le faire : détruire le Centre d'Echanges de Perrache et enterrer une très grande partie du trafic automobile en coeur de Lyon ! 
C'est un projet au service des Lyonnais et de de toute la  Métropole. En redissant le coeur de Lyon, on améliore la qualité de l'environnement :  moins de circulation donc moins de pollution et de bruit. 
METAMORPHOSE permettra de gagner 44ha d'espace public, d'aménager enfin une traversée cohérente et sécurisée de Lyon en vélo, de prolonger la ViaRhôna de 6 km, de planter des cenrtaines d'arbres et se reconnecter à 6 km de rives du Rhône dans 4 communes. 
METAMORPHOSE, c'est un projet réaliste, réalisable dans les 10 ans, finançable et durable pour l'ensemble de la Métropole. 
Avec notamment le déploiement des transports en commun, METAMORHOSE est un axe majeur de notre dispositif alternatif à l'Anneaux des Sciences"
Denis BROLIQUIER, 
Cnadidat à la Mairie de Lyon et à la Métropole



Campagne des municipales :  A Lyon Denis Broliquier propose de "détruire"  Perrache ! Metamo10 Le projet de Denis Broliquier (et des centristes) est présenté comme une alternative à l'"Anneau des sciences", projet de bouclage du périphérique défendu uniquement par Gérard Collomb. Baptisé "métamorphose", il propose 
- La décentralisation de Lyon par la création de hub mobilité/travail autour des 35 gares de la Métropole 
- Le développement des transports en commun et la création de lignes d’aérotram et de navettes fluviales 
- La mise en place d’un péage de transit pour dissuader les véhicules hors Métropole, notamment le fret, de traverser Lyon 
- Le développement du co-voiturage 
Avec des projets à échéance beaucoup plus rapide que l’Anneau des sciences 
- Et des budgets moindres et plus diversifiés 
- Notre dispositif alternatif servira plus de Grands Lyonnais que le seul Anneau des sciences 
- Libérer 8 ha en presqu’île pour réaménager durablement l’espace public 
- Recréer une vraie perspectives depuis Victor Hugo jusqu’à la gare 
- La place Carnot agrandie de ¼ : 11 00 m2 de respiration urbaine 
- Plantation de 150 arbres entre Rhône et Saône! 
- 40 000 m2 nouveaux dédiés à l’habitation, à l’activité et au stationnement résident 
- Faciliter et sécuriser les déplacements piétons, vélo, trottinettes. 
- En surface : Gare – TCL et tramway 
- Niveau - 1 : Métro, gare routière (cars nationaux et internationaux), parkings, co-voiturage 
- Amarrer un nouveau mode de transport innovant : une ligne d’aérotram 
- Le quai Perrache redevient une voie urbaine de 2x2 voies. Principe de réalité : les véhicules qui passent, passeront encore, moins nombreux du fait du dispositif décrit ci-dessus, mais probablement encore 50 à 80 000 véhicules, 50 000 dans le meilleur des cas, c'est à dire le flux de l'A450 : une autoroute. 
- Il ne s'agit en aucune manière d'une voirie supplémentaire mais du déplacement et une réduction de la voie actuelle en surface pour la faire cheminer en souterrain, puis dans une zone déjà très routière qui n'est pas un centre-ville. 
- Ce déplacement permet de libérer 6 km de rive du Rhône de l'essentiel du trafic automobile actuel. 
- Une sortie est prévue rive gauche entre Perrache et Gerland, soulageant les trafics du pont Galliéni et de l'avenue Berthelot. 
- La voie rejoint le virage de l'avenue Tony Garnier / Chambaud de la Bruyère (2,8 km depuis Perrache), puis la jonction au périphérique L. Bonnevay avant de poursuivre au Sud pour s'infléchir et rejoindre l'A450. 
Des variantes seront étudiées. Pour gérer durablement le trafic incompressible vers le centre et le sud de Lyon sans pénaliser l’activité économique et la vie quotidienne des Grands Lyonnais. Cette nouvelle voie souterraine permettra de 
- détourner les flux, sans le coût de l'Anneau Des Sciences 
- traiter les pollutions et améliorer la qualité de l'air 
- préserver et créer de nouvelles zones nature 
- 2 hectares sur Perrache Carnot 
- 6 ha (sans compter la pointe presqu'île) Lyon ViaRhôna du sud des voies SNCF jusqu'à Confluence 
- 36 ha du sud de Confluence à Pierre Bénite avec parc Soit 44 hectares d’espaces publics reconquis pour améliorer l’environnement et les mobilités. 
- C’est 2 fois le parc de Gerland (20 ha) et presque la moitié du Parc Tête d'or (105ha) 
- Tous les parcs, de Pierre-Bénite au Parc de la Feyssine, sont alors reliés en coulée verte continue. 
- La création du pont attendu au sud de Lyon 
- Aménager la ViaRhôna (itinéraire cyclable de Léman à la Méditerranée) sur 6km sécurisés et végétalisés en continu pour améliorer la traversée de Lyon jusqu’à Pierre Bénite Sud jusqu'à la jonction du tronçon de la Région Auvergne Rhône-Alpes par la rive droite du Rhône 
- Permettre à 4 communes de retrouver un accès direct au fleuve : Lyon (2km), La Mulatière (800m), Oullins (600m), Pierre Bénite (+2 km) 
- Une liaison apaisée entre Oullins et Gerland peut être envisagée avec la disparition du nœud routier 
- Une amélioration de l’environnement de l’équipement métropolitain qu’est le Musée des Confluences. 
- Relier directement Gorges de Loup à la Presqu’île en vélo, trottinettes, à pieds ou transports en commun… par un tunnel « modes doux » 
- Aménager un parcours cyclable aménagé et végétalisé continu pour traverser toute la ville. 
- Diminuer drastiquement la pollution de l’air et du bruit 
- Embellir l’environnement en retrouvant de belles perspectives aérées et végétalisées EST-OUEST et SUD-NORD 
- Faciliter et sécuriser les cheminements. 
700 à 900 Millions d'euros pour un projet qui va : 
- Résoudre définitivement plusieurs points très noirs -
 Assurer des jonctions routières nécessaires mais moins polluantes 
-Permettre de reconquérir 44 ha d’espace public 
- Faire la part belle aux modes doux 
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum






Vous êtes le

ème
visiteur



Nous écrire

Mentions légales

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .