Télétravail et confinement hivernal : 54 % des Français souffrent des défauts d’isolation de leur habitat

LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Actuellement sur LYFtvNews :
LYFtv-Economie
LYFtv-Economie
Nombre de messages : 166
Age : 57
Date d'inscription : 23/04/2012
http://www.economie.lyftv.com
11112020
La France se reconfine et le télétravail s’impose de nouveau comme la norme. Mais cette fois c’est l’hiver et pour des millions de Français, cela change tout pour les conditions de travail, le confort de la famille et le pouvoir d’achat. 
Effy, qui accompagne les particuliers dans leurs travaux de rénovation énergétique – révèle aujourd’hui que plus de la moitié des télétravailleurs souffre des défauts d’isolation de leur logement. Pour éviter de faire flamber la facture et vivre et travailler dans de meilleures conditions, près d’un télétravailleur sur deux envisage de lancer des travaux.
Frédéric Utzmann, président d’Effy, commente : « Notre pays se reconfine pour plusieurs semaines mais pour des milliers de familles, l’arrivée de l’hiver pourrait tout compliquer. Pour travailler dans des conditions acceptables, les personnes qui vivent dans des logements froids, humides, mal ventilés vont devoir rapidement augmenter la puissance de leur chauffage, même en journée, avec les conséquences que l’on peut imaginer sur leur facture. Nous voulons leur dire que des actions de rénovation énergétique peuvent être déclenchées rapidement pour un coût maîtrisé, grâce aux aides comme MaPrimeRénov’ ».
Mal isolés, mal chauffés : 54 % des Français en télétravail mécontents de leur logement
Le confinement et la généralisation du télétravail ont bouleversé notre rapport à l’habitat. Tout à la fois maison, bureau, salle de jeu… le logement doit répondre à des besoins décuplés. L’arrivée de l’hiver vient amplifier ces besoins. Impossible en effet de travailler toute une journée de manière statique dans un endroit froid, humide ou mal ventilé. L’étude IFOP menée à l’automne démontre que plus de la moitié des télétravailleurs sont pourtant touchés par cette problématique.
54 % des personnes interrogées qui télétravaillent depuis ces derniers mois souffrent des défauts d’isolation de leur logement. Un constat partagé par 38 % de l’ensemble de la population.
Trop froid en hiver, trop chaud en été... En tout, 78 % des sondés évoquent des températures inadaptées dans leur logement. 25 % citent des problèmes d’humidité et 19 % n’arrivent pas à aérer convenablement leur habitation.
Près de la moitié des Français en télétravail prêts à lancer des travaux de rénovation, en priorité pour préserver leur pouvoir d’achat

Confrontés à la nécessité de passer plus de temps chez eux sur le long terme, 43 % des Françaises et des Français en télétravail envisagent in fine de lancer un projet de rénovation énergétique. 
Pour travailler dans de bonnes conditions et assurer à toute la famille un niveau acceptable de confort à la maison, les Français qui vivent dans des logements mal équipés ou mal isolés sont malheureusement contraints d’augmenter leurs dépenses de chauffage, rognant sur leur pouvoir d’achat. 
C’est en priorité pour stopper cet engrenage que les familles concernées par le télétravail envisagent des travaux. La « meilleure maîtrise des factures » est citée à 42 % parmi les motivations pour se lancer. Vient ensuite la nécessité de résoudre les problèmes de confort et de bien-être chez soi (38 %). 
Enfin, 18 % des personnes font état d’une prise de conscience écologique qui les incitent à « faire leur part » pour limiter la pollution atmosphérique générée par les logements mal isolés ou mal équipés (déperdition de chaleur et surconsommation d’énergie). 
Méthodologie | Enquête IFOP réalisée auprès d’un échantillon de 1039 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto administré en ligne du 30 septembre au 1er octobre 2020. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
A propos du groupe EFFY
Effy est le 1er spécialiste de la rénovation énergétique au service des particuliers : analyse des besoins, réalisation des travaux par des artisans sélectionnés, obtentions d’aides financières. Depuis plus de 10 ans, nous rendons les travaux de rénovation énergétique plus simples, plus sûrs et moins onéreux. Nos sites reçoivent plus de 5 millions de visiteurs uniques par an. Une centaine de conseillers en rénovation énergétique accompagnent gratuitement près de 500 000 personnes chaque année. Effy sélectionne et agréé ses partenaires locaux certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Nous en comptons aujourd’hui plus de 2.000 avec qui nous réalisons et accompagnons plus de 100 000 chantiers par an.  Nous facilitons chaque étape de la rénovation énergétique et permettons aux particuliers et aux professionnels d’économiser du temps, de l’argent et de l’énergie.
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Nous écrire

Mentions légales



LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance









logo+rss




- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .

--> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv <--


Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman ( journaliste indépendant) Rcs Lyon