Crédits et assurances séniors : emprunter à plus de 50 ans, c'est possible !

LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Retrouvez nous sur :








logo+rss

instagram lyftvphotos







LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 1155
Age : 57
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum
07122020
Pour les emprunteurs de plus de 50 ou 60 ans, les conditions d’emprunt immobilier ont la réputation d’être peu avantageuses.
En effet, le parcours est souvent jonché d’obstacles, et le coût de l’assurance de prêt, du fait de l’âge, peut peser lourdement dans le coût global du crédit immobilier. Décryptage et solutions :
Les seniors : une clientèle (pourtant) solvable mais parfois exclu du crédit immobilier :
En matière de crédit immobilier, le postulat de base est d'être solvable pour décrocher le financement. C'est la raison pour laquelle les banques ne rejettent pas les dossiers émanant de clientèles âgées. Au contraire, les seniors ont eu le temps de se constituer une épargne durant leurs années professionnelles, certains sont déjà propriétaires d'un premier logement, bénéficient de revenus locatifs, et/ou sont détenteurs de produits de placements.
Cependant, l’assurance liée à l’emprunt peut être nettement plus chère à cause du risque accru de problèmes de santé de l’emprunteur, notamment si celui-ci a déjà eu des antécédents médicaux. De plus, le coût de l'assurance de prêt des seniors peut parfois les exclure totalement du crédit immobilier à cause de la faiblesse des taux d'usure. 
Emprunteur senior : une clientèle à risques ?
La notion de risques repose sur différents paramètres ; la solvabilité, la qualité du bien acheté (raison pour laquelle la banque va demander une expertise), et tous les facteurs personnels. L'âge, et l'état de santé, corollaire du premier, sont les deux facteurs de risques majeurs quand on s'endette à un âge avancé.
La souscription à l'assurance de prêt repose sur le questionnaire de santé, un document incontournable qui détaille l’historique de santé et permet à l'assureur d'évaluer le niveau de risques. En effet, à 60 ans, les risques de maladie ou de décès étant statistiquement plus élevés qu'à 30 ou 40 ans, l'assurance est donc plus chère. Pourtant il existe aujourd’hui des solutions pour que l’emprunteur senior trouve une assurance qui le couvre au mieux, malgré ces nombreux risques.
Assurance emprunteur senior : la délégation s'impose
La bonne nouvelle est que l'assurance de prêt immobilier se négocie. La réglementation permet de choisir librement le contrat qui va couvrir son prêt, autorisant ainsi à souscrire en dehors de la banque. En effet, les contrats groupe des banques refusent parfois de couvrir l’emprunteur senior au-delà de 70 ou 75 ans. Avec une délégation d’assurance, non seulement la couverture est mieux adaptée, le prix parfois moins important, mais surtout la couverture peut aller jusqu’à 90 ans. L’emprunteur se retrouve alors mieux protégé tout le long de son emprunt.
Source : Magnolia.fr
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum









Nous écrire
--> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv <--
Jeux & gaming Boutique cadeau Fashion Librairie Présidentielles2022 Lyon Cinéma Chanson française, musique & partitions

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance









logo+rss

instagram lyftvphotos


- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .

Haut de page LYFtvNews