Recherche contre la douleur : l’analgésie intrathécale facilitée en région AuRA

LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Actuellement sur LYFtvNews :
lyftv-sciences
lyftv-sciences
Nombre de messages : 41
Age : 57
Date d'inscription : 12/03/2019
https://www.lyftvnews.com/f260-sciences-et-recherche
10122020
Le projet ITARA, soutenu par la fondation Apicil contre la douleur,  propose de faciliter l’accès aux soins de pointe, tels que l’analgésie intrathécale sur des territoires à proximité du lieu de vie des patients, atteints de douleurs cancéreuses rebelles. ITARA (Intrathécale Auvergne-Rhône-Alpes) par le compagnonnage et la sécurisation de tous les acteurs (médecins, infirmiers, pharmaciens, acteurs du domicile), construit progressivement un maillage de professionnels formés et accompagnés selon leurs besoins propres, au service des patients de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
« Les situations concrètes nous montrent régulièrement la difficulté de faire circuler ces patients d’un service à l’autre en l’absence de filière organisée, ainsi que la nécessité d’outils communs (outils informatiques, procédures, supports de formation, documents d’information, etc). Malgré la possibilité réelle de soulager efficacement des patients très douloureux, des indications sont régulièrement abandonnées faute d’accès à la technique ou du fait de l’éloignement géographique. L’objectif est la facilitation de l’accès à cette technique pour les patients pris en charge dans les établissements partenaires et l’amélioration de la fluidité de leur trajectoire une fois la technique en place. »
Pr Gisèle CHVETZOFF,
Chef du département des soins de support au Centre Léon Bérard
ITARA, UN PROJET PILOTE POUR PERMETTRE
UNE ÉGALITÉ TERRITORIALE DANS L’ACCÈS AUX SOINS
Soutenu par la Fondation APICIL et les Ligues Départementales contre le Cancer de la Loire et de l’Ardèche, le projet ITARA met en place depuis 2 ans une collaboration entre établissements hospitaliers afin de faire bénéficier de cette technique les patients de toute la région Auvergne-Rhône-Alpes, même s’ils se situent à distance des centres de référence.
Cette démarche organisée et coopérative se concrétise par la formation des soignants dans toute la région Auvergne-Rhône-Alpes pour amener sur une autonomie des équipes et permettre une meilleure prise en charge des patients en situation de douleur cancéreuse complexe ou réfractaire et en facilitant l’accès structuré, coordonné et sécurisé à l’analgésie intrathécale. ITARA, innove en organisant et en développant de manière sécurisée le parcours de soins à proximité du lieu de vie de patients douloureux.
La Fondation APICIL a soutenu la mise en place du projet ITARA à hauteur de 30 000€ et participe aux côtés des Ligues Départementales contre le Cancer de la Loire et de l’Ardèche qui contribue également au projet à hauteur de 15 000€. La Fondation APICIL a été sollicitée pour un nouveau financement à hauteur de 30 000€ pour permettre la continuité du projet.
« Le projet ITARA fait le constat d’une forme d’inégalité territoriale à l’accès médical et chirurgical en région. Cette technique de pointe nécessite une équipe formée qui puisse avoir une bonne maitrise du geste, là où se trouve le patient douloureux. Fort de ce constat, la Fondation APICIL s’est donc engagée au côté du Pr Gisèle CHVETZOFF, Chef du département des soins de support au Centre Léon Bérard à faciliter l’accès et le suivi à travers la région Auvergne-Rhône-Alpes. En soutenant le projet ITARA, la Fondation APICL réaffirme une fois encore son engagement auprès de professionnels développant des approches innovantes pour soulager la douleur, ici par le financement de la formation, dispensée par l’infirmière ressource douleur du Centre Léon Bérard aux établissements souhaitant mettre en oeuvre cette prise en charge. »
Nathalie Aulnette, 
Directrice de la Fondation APCIL
UNE TECHNIQUE DE RECOURS,
PERFORMANTE ET INNOVANTE CONTRE LES DOULEURS COMPLEXES
L’analgésie intrathécale consiste à administrer des médicaments directement dans le liquide céphalo-rachidien (LCR), permettant d’augmenter considérablement leur puissance avec des doses qui limitent les effets secondaires.
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Nous écrire

Mentions légales



LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance









logo+rss




- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .

--> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv <--


Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman ( journaliste indépendant) Rcs Lyon