Vaccins contre le COVID-19: de hauts responsables interrogés sur les autorisations et les contrats

LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Actuellement sur LYFtvNews :
LYFtv-Europe
LYFtv-Europe
Nombre de messages : 160
Age : 57
Date d'inscription : 24/04/2012
http://www.europe.lyftv.com
23032021
- La directrice exécutive de l’Agence européenne des médicaments, Emer Cooke, a été interrogée sur l’évaluation et l’autorisation des vaccins
- La directrice générale de la santé à la Commission européenne, Sandra Gallina, a tenu les députés informés des achats anticipés de vaccins
- Les députés souhaitent contrôler l’efficacité du système d’approbation de l’UE et la rigueur de la gestion financière


Jeudi, les députés ont interrogé la Commission et l’Agence européenne des médicaments sur les derniers développements concernant l’autorisation et l’achat de vaccins contre le COVID-19.
Emer Cooke, directrice exécutive de l’Agence européenne des médicaments , a tenu les députés de la commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire informés des derniers développements concernant l’évaluation et l’autorisation des vaccins contre le COVID-19 dans l’UE.
Durant le débat, les députés ont posé des questions sur le calendrier des futures approbations de vaccins, sur les résultats du contrôle de l’efficacité à long terme des vaccins existants, ainsi que sur la récente enquête liée au vaccin AstraZeneca. Les députés ont exprimé leur inquiétude quant à la lenteur du déploiement dans les États membres et ont interrogé l’Agence sur l’état d’avancement de l’approbation de nouveaux sites de production dans l’UE, et sur l’optimisation de l’utilisation des doses de vaccins.
Dans ses réponses, Emer Cooke a rassuré les députés sur le fait que l’UE avait mis en place un système de contrôle continu afin de garantir que les vaccins soient sûrs et efficaces. Elle a souligné l’importance de communiquer de façon transparente vis-à-vis des citoyens européens et de renforcer la confiance dans les avis scientifiques. Elle a également réitéré l’engagement de l’Agence à appliquer les mêmes normes dans l’autorisation des vaccins, quelle que soit leur origine.

Transparence des contrats

Sandra Gallina, directrice générale de la santé et de la sécurité alimentaire (SANTE) à la Commission européenne, a été interrogée par les députés de la commission du contrôle budgétaire sur les huit accords d’achat anticipé de vaccins conclus par la Commission avec des entreprises pharmaceutiques.
Les députés ont interrogé Mme Gallina sur le respect des contrats par les entreprises pharmaceutiques, les avantages éventuels de la libéralisation des brevets, la distribution des doses, les faux vaccins disponibles sur le marché et la transparence du coût des vaccins. Les députés ont également soulevé la question controversée du contrat avec AstraZeneca. La directrice générale a confirmé que la société n'avait même pas livré un quart des vaccins convenus à l'avance avec l'UE. Elle s'est également engagée à utiliser tous les moyens disponibles pour inverser cette situation.



Cliquez sur les liens ci-dessous pour revoir les débats:

Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Nous écrire

Mentions légales



LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance









logo+rss




- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .

--> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv <--


Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman ( journaliste indépendant) Rcs Lyon