Mobilités : avec les "Voies lyonnaises", Lyon Métropole vend du REV !

LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LYFtv-LYon
LYFtv-LYon
Nombre de messages : 728
Age : 57
Date d'inscription : 04/05/2011
http://www.lyonenfrance.com
04062021
En réorientant ses politiques de déplacements en faveur des transports en commun et des mobilités actives, la Métropole de Lyon engage un programme d’investissement d’un montant inégalé de 320 M€. La collectivité souhaite encourager les modes de déplacements les plus vertueux afin d’offrir à ses habitants un «bouquet» de mobilités efficaces, sécurisées et propres. 
Ce montant d’investissement permet de changer d’échelle dans le développement des infrastructures dédiées aux vélos et aux piétons. Il se conjugue avec la mise en place d’une politique de service renforcée pour accompagner le changement de comportement et inciter les habitants à utiliser davantage le vélo. 
La création de ce futur réseau express vélo sera la traduction concrète de cette volonté politique de développer, à l’échelle de l’ensemble du territoire, les mobilités actives.
Longue de 17 km, la première partie de ces Voies lyonnaises, baptisée  auparavant REV (Réseau Express Vélo) devrait relier dès fin 2022 Vaulx-en-Velin à Saint-Fons vallée de la Chimie en passant par le campus de la Doua et les quais du Rhône. Le tracé de cette ligne tout comme la totalité de la cartographie cible du réseau ont été conçus en partenariat avec les maires concernés et les associations modes actifs. Des comités de pilotage associant les Maires seront d’ailleurs mis en place afin d’accompagner les études et la réalisation des travaux. 
Mobilités : avec les "Voies lyonnaises", Lyon Métropole vend du REV ! Lyon_r10



Cette première ligne du réseau démarre au nord-est à Vaulx-en-Velin et plus particulièrement dans le quartier du Mas du Taureau ce qui souligne la volonté de l’exécutif métropolitain de construire une mobilité active complémentaire au futur tram T9 et en cohérence avec l’éco-quartier. Les travaux de réalisation de ce tronçon se feront en même temps que ceux du tram prévus à partir de 2024. A l’image du retour du tramway en 2001, la première ligne du réseau express vélo desservira le campus de la Doua par l’avenue Albert Einstein et le boulevard du 11 novembre 1918 à Villeurbanne.  
Au centre de l’axe, la ligne passe par la ville de Lyon et sa rive gauche du Rhône. La section de la rive gauche du Rhône entre le pont Winston Churchill et la passerelle du collège seront ponctuellement reprises afin d’améliorer la fluidité et la sécurité dans les carrefours. 
La section entre la passerelle du Collège et le pont de la Guillotière sera en revanche reprise de janvier 2022 à fin 2022 pour offrir une largeur de 4 mètres. Cet élargissement est rendu nécessaire par la densité de cyclistes empruntant cet axe. En amont du pont Wilson, les journées de la fin du mois de septembre 2019 ont vu passer plus de 16 000 cyclistes (quais haut et bas confondus) contre seulement 13 500 voitures. Par ailleurs, les conflits avec les piétons sur les quais bas justifient d’autant plus l’amélioration de la piste la plus empruntée de la Métropole. 
L’aménagement entre le pont de la Guillotière et la place Ollier, récent et qualitatif, sera conservé. Au droit de l’université Jean-Moulin Lyon 3, le maintien de deux voies de circulation permettra l’insertion de cette première ligne du réseau express vélo qui poursuivra ensuite jusqu’au pont Gallieni. 
Cette séquence qui ne dispose pas encore de liaison cyclable sera aménagée en priorité avec une livraison prévue en mars 2022. 
La liaison entre le pont Gallieni et la station Halle Tony Garnier Debourg à Lyon 7e reste à définir en permettant de connecter et longer le futur tramway T10 dont les travaux sont prévus à partir de 2024. 
Enfin, la liaison avec la gare de Saint-Fons et la vallée de la Chimie témoigne de la volonté métropolitaine de faire de ces lignes un réseau en intermodalité, avec les TER d’une part, et un réseau améliorant la desserte des grandes zones économiques d’autre part. 
Le premier tronçon aménagé de cette Voie lyonnaise se situera juste devant l’Université Lyon II, comme un symbole de la volonté de l’exécutif métropolitain de relier à terme, par ce nouveau réseau, les différents campus de la Métropole, notamment ceux de l’Université Lyon II dont la liaison est souvent difficile avec la saturation du T2 aux heures de pointe.
Les travaux débuteront en octobre 2021 et la livraison de la première section de cette première ligne du réseau est prévue en mars 2022.


Dernière édition par LYFtv-LYon le Ven 24 Sep 2021 - 16:35, édité 1 fois

LYFtv-LYon aime ce message

Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

LYFtv-LYon
Ven 24 Sep 2021 - 16:21LYFtv-LYon
"Les voies lyonnaises" : c'est désormais le nom de cet immense plan vélo lancé par la métropole de Lyon après l'élection des écologistes. La métropole a annoncé le mercredi 22 septembre, l'extension du projet déjà présenté sous le nom de REV (Réseau Express Vélo) avec la création de près de 400 km de voies cyclables de quatre mètres de large dans les dix prochaines années. Ces voies seront aménagées dans toute l'agglomération et s'intégreront dans un réseau encore plus ambitieux d'interconnection avec les voies cyclables des départements limitrophes (Via Rhôna...).
Les 13 lignes du futur réseau auront toutes des itinéraires propres, elles seront séparées des infrastructures routières et des espaces piétons, et seront suffisamment larges pour faciliter les dépassements entre vélos. 
Mobilités : avec les "Voies lyonnaises", Lyon Métropole vend du REV ! Les_vo10
Les nouveaux usages, y compris celui des vélos-cargos seront pris en charge et les pistes seront identifiables par une couleur spécifique, comme dans la plupart des communes et villes désormais gérées par des équipes écologistes. 
 Les voies devront ainsi réconcilier les usagers avec le vélo, et surtout leur permettre de les utiliser sans difficulté avec des enfants. Par ailleurs, les Voies lyonnaises seront identifiables par une signalétique claire, elles seront éclairées la nuit, et disposeront d'aménagements spécifiques réguliers, telles que des stations de gonflage ou des fontaines à eau.
Les concertations sont d'ailleurs toujours en cours, et doivent se poursuivre tout au long de l’élaboration des lignes, indique l'équipe chargée de la voirie et des mobilités. Le vice-président de la métropole Fabien Bagnon (voir son message sur twitter) a déjà rencontré les maires des 59 communes du territoire : "les maires sont les mieux placés pour nous suggérer des solutions de tracés que nous n’aurions peut-être pas imaginées. Les échanges permanents que nous avons au sein des comités de pilotage – et que nous aurons au fur et à mesure de la construction du réseau – sont la garantie que les 13 lignes déployées à terme sur le territoire, s’intégreront de façon harmonieuse à la réalité des paysages urbains des communes de la métropole", explique l'élu à France3 Rhône-Alpes. 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum







Nous écrire

--> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv <--


LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance










logo+rss




- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .

Haut de page LYFtvNews