Préparer un examen : 10 conseils pour stimuler sa mémoire

LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LYFtv-Education
LYFtv-Education
Nombre de messages : 84
Age : 57
Date d'inscription : 10/05/2015
http://www.education.lyftv.com
15062021
Alors que l'arrivée des beaux jours de juin annonce le début de l'été pour certains, pour d'autres cela annonce les épreuves de fin d'année (bac, brevet, concours etc.) qui approchent à grand pas. Le rythme des révisions s'accélère, le stress augmente petit à petit et la fatigue psychologique et physique devient de plus en plus importante. Afin de booster ses capacités de mémorisation et sa concentration, et être fin prêt et reposé pour le jour-J, l'Observatoire B2V des Mémoires nous délivre 10 conseils pour stimuler sa mémoire durant les périodes de révisions et d'examens.
Conseil n°1 : Les bienfaits de la sieste
Les avantages de la sieste de 20 minutes après déjeuner ne sont pas qu'un mythe ! La digestion demande de l'énergie et elle fatigue le corps et l'esprit. Alors écoutez votre corps et évitez les révisions juste après les repas.
Conseil n°2 : Fractionner les temps de révision
En fonction des capacités attentionnelles, il est préférable d'organiser plusieurs épisodes de révision d'une vingtaine de minutes étalés sur plusieurs jours plutôt que de passer une ou deux journées entières à réviser.
Conseil n°3 : Répétition
Plus on répète ou relit le même cours, mieux l'information sera mémorisée.
Conseil n°4 : Être actif
Être actif ou acteur de son apprentissage en s'entraînant avec des exercices par exemple.
Conseil n°5 : Métacognition
Savoir ce que l'on sait déjà et ce que l'on ne sait pas encore, ou faire le point régulièrement sur ses connaissances permet d'ajuster ses révisions sur les connaissances qui n'ont pas encore été assimilées.
Conseil n°6 : Richesse de l'encodage
Créer une représentation mentale de ce que l'on apprend, en y mêlant, pourquoi pas, de l'émotion, ou en visualisant ce qu'on apprend (par exemple visualiser la visite d'un musée si le sujet de révision est l'histoire). Ces images renforcent la trace de ce que nous avons appris dans notre mémoire.
Conseil n°7 : Associer nouvelles informations et connaissances personnelles
Nous pouvons utiliser cette méthode pour retenir des dates importantes (par exemple, Louis XVI est né le 23 août 1754 ; mon père est né le 23 août). Les dates personnelles peuvent ainsi aider à retenir une date de l'histoire importante.
Conseil n°8 : Utiliser des représentations déjà en mémoire
On peut créer des liens avec des images mentales en reprenant un espace connu, comme le plan de sa maison, et associer à chaque élément de cet espace une information à mémoriser. Pour restituer les informations, il faudra parcourir l'espace, ici, chaque pièce de sa maison pour réactiver les traces mnésiques associées.
Conseil n°9 : Organiser l'information
La création de plans, tableaux, de frises ou de schémas permet le classement des informations clés. Organiser l'information à retenir permet d'orienter notre attention sur l'information pertinente qui doit être retenue.
Conseil n°10 : Dormir
Préserver le sommeil est très important, mais encore plus pendant les révisions ! La nuit notre cerveau revit les épisodes d'apprentissage pour les consolider de manière efficace en mémoire.
« Répéter ou relire ne doit pas être la seule stratégie. Faire l'effort de se rappeler plutôt que de systématiquement répéter est plus efficace. C'est ce que les psychologues appellent « l'effet du testing », méthode qui en outre protège mieux la mémoire contre les effets du temps et du stress que la simple répétition plus passive. » indique Robert Jaffard, membre du conseil scientifique de l'Observatoire B2V des Mémoires et neurobiologiste spécialisé dans l'étude de la mémoire.
« De plus, si pendant le sommeil, les connaissances acquises sont consolidées, stabilisées et renforcées, elles sont aussi réorganisées pour donner plus de poids à leur sens et pour faciliter leur intégration aux connaissances préexistantes par exemple. Le sommeil « nettoie » aussi notre cerveau pour le préparer à mieux apprendre. La sieste a, entre autres, cette dernière vertu. » ajoute Robert Jaffard.
À propos de l'Observatoire B2V des Mémoires
Créé en avril 2013 par le Groupe de protection sociale B2V, l'Observatoire B2V des Mémoires étudie la mémoire sous toutes ses formes : individuelle, collective, numérique... Son Conseil scientifique réunit d'éminents chercheurs en neurosciences et sciences humaines. Les actions menées au sein de ce « laboratoire sociétal » visent à favoriser la prévention à travers deux grands axes : soutenir la recherche et diffuser au plus grand nombre les avancées de la science en vulgarisant l'information scientifique pour faciliter sa compréhension.
Pour ne citer que quelques actions menées par le fonds de dotation Observatoire B2V des Mémoires : la bourse doctorale ; la publication de livres sur le thème de la mémoire ; l'événement grand public La Semaine de la Mémoire ; le site ludo-éducatif memorya.org ; l'Accélérateur des Mémoires au service de l'innovation sociale.


LYFtvNews : Vidéos les plus populaires en ce moment :



  
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum







Nous écrire

--> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv <--


LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance










logo+rss




- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .

Haut de page LYFtvNews