Pénurie de logement : êtes vous tenté(e) par la coloc intergénérationnelle ?

LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.




LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 1139
Age : 57
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum
16082021
La rentrée étudiante de septembre 2021 s'annonce difficile : pour répondre à la pénurie de logements étudiants, Xenia propose la cohabitation intergénérationnelle solidaire
Dépense moyenne de la rentrée 2021 pour les étudiants d’après l’étude FAGE : 2 392 € (+31 € par rapport à 2020)... Loyers trop élevés, demande plus forte que l’offre dans les grandes villes françaises, c’est encore le casse-tête pour de nombreux étudiants toujours en quête d’un logement à quelques semaines de la rentrée. Pour se loger décemment sans se ruiner, des solutions existent comme la cohabitation intergénérationnelle proposée par Xenia. Un système gagnant-gagnant qui permet à des seniors de louer à des jeunes une partie de leur logement en échange d’une modeste rétribution.
Pénurie de logement : êtes vous tenté(e) par la coloc intergénérationnelle ? 2836

Alors que la rentrée approche à grand pas et que le nombre total d’étudiants s’élèvera à 2 816 00 (+ 31 400 par rapport à 2020), beaucoup d’entre eux se retrouvent confrontés actuellement à une pénurie de logements touchant nombre de grandes villes françaises : Paris, Lille, Rennes, Orléans, Dijon, Poitiers ou encore Angers.
Parallèlement, le baromètre annuel de la FAGE (Fédération des associations générales étudiantes), paru le 16 août 2021, a révélé que pour débuter cette nouvelle année scolaire, les jeunes auront à dépenser 2 392 euros en moyenne pour leur logement, leurs frais d’inscription et leurs dépenses courantes. Un chiffre en hausse par rapport à 2020 (+31 euros), qui s’explique notamment par l’inflation du prix des loyers (+1,98%) et des frais courant comme la téléphonie et Internet (+7,15%) ou l’alimentation (+6,03%).
Afin de répondre à ces problématiques de logement, Xenia a lancé en 2020 sa plateforme de cohabitation intergénérationnelle, qui permet aux jeunes de se loger à bas coût tout en soutenant des seniors pouvant être confrontés à la solitude et à des faibles pensions.  
La cohabitation intergénérationnelle : une solution économique et solidaire.
La cohabitation intergénérationnelle permet à un senior de plus de 60 ans d’accueillir chez lui un étudiant ou un jeune actif de moins de 30 ans à la recherche d’un logement en échange d’un loyer modéré. L’entente peut inclure également quelques services rendus au quotidien, même s’il ne peut y avoir de lien de subordination entre les deux cohabitants.
Fondée en mai 2020, la startup française répond à deux problématiques avec la cohabitation solidaire :
Donner la possibilité à des étudiants ou de jeunes actifs de trouver un logement à loyer modéré, en échange de quelques services pour faciliter le quotidien de leur hôte senior.
Permettre à des seniors de rompre avec la solitude, après le départ de leurs enfants du nid familial par exemple, en mettant à disposition d’un jeune une chambre libre disponible chez eux. Ils bénéficient d’une présence au quotidien ainsi que d’un complément de revenus.
En se rendant sur la plateforme en ligne xenia-cohabitation.com, le jeune comme le senior sont invités à s’inscrire et à répondre à un questionnaire très précis permettant de créer des duos harmonieux, associés en fonction de leurs attentes et de leurs centres d’intérêt
Xenia est déjà présente dans plusieurs grandes villes de France, notamment en Île-de-France, à Bordeaux, Nantes, Strasbourg et désormais Rennes et Lille.  
A savoir avant d’envisager la cohabitation intergénérationnelle
Juridiquement, les contrats de cohabitation intergénérationnelle ne sont pas soumis à la loi du 6 juillet 1989 qui régit ordinairement l’ensemble des locations de résidence principale. Ce type de cohabitation s’inscrit dans le cadre de la loi ELAN et ne peut se faire qu’autour d’un contrat dit de « cohabitation intergénérationnelle solidaire »Plus souple que le bail mobilité, ce contrat n’est pas une location à proprement parler, car les modalités d’hébergement sont spécifiques entre la personne qui héberge et le jeune qu’elle accueille. De fait, le senior peut proposer ce type d’hébergement même s’il est lui-même locataire.
Bon à savoir également, le contrat de cohabitation intergénérationnelle prévoit que le jeune louant ou sous-louant une partie du logement d’un senior peut bénéficier de l’aide personnalisée au logement (APL) ou encore de l’allocation de logement sociale (ALS).
A propos de Xenia
Les seniors doivent souvent composer avec un budget restreint et souffrent parfois de solitude. Les étudiants sont nombreux à rencontrer des difficultés financières. Fondée au printemps 2020 par Céline Amaury, Xenia remédie à ces deux problématiques en proposant un service de cohabitation intergénérationnelle solidaire déjà présent dans plusieurs grandes villes de France (Paris, Bordeaux, Strasbourg, Rennes, Lille, etc.). Xenia compte aujourd’hui 100 biens actifs et plus de 200 locataires s’inscrivent tous les mois sur la plateforme. Trois business developer accompagnent les duos en régions.xenia-cohabitation.com
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum









Nous écrire
--> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv <--
Jeux & games
Boutique cadeau
Fashion
Librairie
Présidentielles2022

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance










logo+rss




- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .

Haut de page LYFtvNews