JO 2024 : 15 terrains de baskett 3x3 rénovés par des artistes

LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.




LYFtv-Sports
LYFtv-Sports
Nombre de messages : 88
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2012
http://www.sports.lyftv.com
10092021
Ce vendredi 10 septembre, Pierre Rabadan, adjoint à la Maire de Paris, chargé du sport et des Jeux Olympiques et Paralympiques et Jean-Pierre Siutat, Président de la Fédération Française de BasketBall, ont signé une convention de coopération entre la Ville de Paris et la Fédération Française de BasketBall pour la rénovation de 15 playgrounds de basket 3X3 parisiens. 
JO 2024 : 15 terrains de baskett 3x3 rénovés par des artistes Jo202411
Cette convention est soutenue par la Caisse d'Epargne et l'Agence nationale du Sport. Cette convention vise plusieurs objectifs : 
• Développer le basketball à Paris, en particulier la nouvelle discipline olympique, le 3x3 ; 
• Embellir le territoire parisien en créant une œuvre artistique sur les terrains en association avec les acteurs locaux; 
• Associer les clubs et les associations locales pour animer les terrains et développer de nouvelles actions (basket féminin, basket santé, basket inclusif ...). 
Le 8 juin dernier, l’inauguration du terrain boulevard Vincent-Auriol (XIIIe) désigné par l’Atlas, dans le cadre du lancement du pacte utile de la Caisse d’Epargne, avait lancé les livraisons des rénovations. Le week-end dernier, ce sont les 3 terrains du parc Jules Ladoumègue dans le 19e arrondissement et les 3 terrains du square du Dr Calmette dans le 15ème arrondissement qui ont été dévoilés au public. 

JO 2024 : 15 terrains de baskett 3x3 rénovés par des artistes Jo202412

Dans les prochains mois ce seront au tour de 5 autres sites d’être réaménagés : Eole, 18e (1 terrain), Sérurier, 19e (2 terrains), square Charles-Hermite, 18e (1 terrain), parc Montsouris, 14e (1 terrain), Léo-Lagrange, 12e (2 terrains). 
Deux autres sites seront également rénovés par la Ville de Paris dans le cadre du budget participatif (le square Léon dans le 18e et le square Claude-Bernard dans le 19e). Ces 15 terrains sont le premier héritage matériel des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, liant art et sport et ouvrant l’Olympiade Culturelle à Paris. 
Pour Nicolas Balerna, Directeur banque de détail Caisse d'Epargne : 
« La Caisse d’Epargne franchit une nouvelle étape dans le déploiement du Pacte Utile, son programme d’engagement pour faire des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 pour faire des jeux utiles à tous. En étant mécène du plan INFRA mené par la FFBB, la Ville de Paris et l’ANS, elle contribue à la rénovation de 15 terrains de basket 3x3 qui viennent compléter son dispositif global qui vise à rénover ou à construire près de 50 terrains d’ici 2024. Partenaire Premium, la Caisse d’Epargne est fière de contribuer à l’héritage des Jeux de Paris 2024 et d’offrir aux Parisiens et aux Français de belles aires de sport ouvertes à tous ».

JO 2024 : 15 terrains de baskett 3x3 rénovés par des artistes Jo202410

 « Dans le cadre de l’héritage des Jeux olympiques et Paralympiques de 2024, la Ville de Paris et la Fédération Française de BasketBall souhaitent construire ensemble un héritage pour la communauté de basketteuses et de basketteurs parisiens. Quinze terrains de basket 3x3 vont ainsi être rénovés et désignés par des artistes dès cette année à Paris. Un projet d’inclusion, au cœur des quartiers populaires afin d’inciter les Parisiennes et Parisiens à pratiquer davantage de sport en plein air, et croiser l’art et les sports. Ce projet, porté par la Ville de Paris et notre Fédération, est également soutenu par notre partenaire la Caisse d’Epargne, l’Agence nationale du Sport et l’agence Panagon. C'est une grande première pour nous tous. Nous espérons que cette initiative soit dupliquée au sein d’autres métropoles » précise Jean-Pierre Siutat, Président de la Fédération Française de BasketBall. 
Pour Pierre Rabadan, adjoint à la Maire de Paris chargé du sport et des Jeux Olympiques et Paralympiques : « Cette convention nous permet de proposer des sites exceptionnels, dont la majorité sont au cœur des quartiers populaires. C’est une manière de faire un pont entre la pratique sportive et la culture, notamment urbaine en s’adressant à la fois aux publics amateurs de basket mais aussi aux amateurs d’art, et de faire de ces lieux des lieux de rencontre, de passage, d’inclusion ».
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum









Nous écrire
--> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv <--
Jeux & gaming Boutique cadeau Fashion Librairie Présidentielles2022 Lyon Cinéma Chanson française, musique & partitions

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance










logo+rss




- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .

Haut de page LYFtvNews