Emploi dans les métiers du médico social : l'APAJH estime "être enfin entendue"

LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.




LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 1706
Age : 58
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum
19022022
Conférence des métiers de l’accompagnement social et médicosocial : « Nos justes revendications ont enfin été entendues ». La Conférence des métiers de l’accompagnement social et médico-social qui s’est tenue ce 18 février a vu l’annonce de la revalorisation de tous les professionnels du secteur social et médico-social.
 
La vigilance reste de mise pour l’APAJH, association gestionnaire qui n’a cessé d’alerter le Gouvernement sur l’injustice vécue par les collaborateurs sur le terrain pendant un an et demi. 
Une injustice et une urgence pour l’accompagnement des personnes en situation de handicap et leurs proches. 
Jean Castex, Premier ministre, a ainsi notamment annoncé l’attribution de 183€ nets mensuels pour l’ensemble des professionnels du travail social. Celle-ci sera effective dès le 1er avril, et versée le 1er juin avec rétroactivité. Après un an et demi de mobilisation, les associations et professionnels sont enfin entendus par le Gouvernement Ces tensions ont été exacerbées par le Ségur de la Santé. A l’origine, la volonté de reconnaître l’implication et l’engagement des professionnels du soin et de l’accompagnement pendant le premier confinement, les revalorisations annoncées par le Gouvernement ont créé des situations injustes parmi ceux-ci. 
Dès les prémices de cette stratégie de revalorisation, l’APAJH avait alerté de l’absence des associations gestionnaires d’établissements accompagnant les personnes en situation de handicap. Depuis Juillet 2020, l’APAJH a été de toutes les mobilisations pour faire reconnaître la nécessaire interdisciplinarité des équipes qui accompagnent au quotidien les personnes en situation de handicap et leurs familles et ainsi la même nécessaire égale revalorisation « Face à cela, les annonces successives ont poursuivi la catégorisation des professions bénéficiant de cette augmentation, en créant des situations complexes dans l’accompagnement des personnes, jusqu’à des ruptures de parcours ou des renoncements à des projets pourtant initiés. » rappelle Jean-Louis Garcia, président de la Fédération APAJH. Aussi, si l’APAJH est satisfaite de l’annonce du Gouvernement sur l’augmentation globale des professionnels du médico-social, et sur les sommes consacrées, elle restera extrêmement vigilante jusqu’à la publication des décrets d’application. 
Une stratégie globale de valorisation du secteur médico-social 
Cette mesure, demandée de façon unanime par les associations, les professionnels, leurs représentants, ainsi que les personnes en situation de handicap et leurs familles, était à la base d’une ambition plus en profondeur à mener concernant le travail social pour dynamiser son attractivité. Traçant les contours d’un nouveau dialogue social et de moyens alloués pour reconnaître et accentuer les compétences des travailleurs sociaux, le Gouvernement a salué et encouragé également le pouvoir d’agir des professionnels : « Cela fait écho à ce que l’APAJH porte, un accompagnement cousu-main en défrichant, en questionnant les solutions déjà mises en place et en s’affranchissant des contraintes administratives, voire hiérarchiques, pour répondre aux attentes exprimées par les personnes » analyse le président de l’APAJH. « Les salariés du médico-social viennent de passer des mois complexes et la différenciation de traitement n’était plus tenable. Nos justes revendications ont enfin été entendues, même si c’est bien tardivement, malheureusement seulement en fin de quinquennat. Les sommes annoncées sont importantes, et nous saluons la volonté affichée de travailler ensemble pour valoriser les compétences de nos collaborateurs et plus globalement du secteur médicosocial.»

LYFtvForum aime ce message

Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

LYFtvForum
La réaction de la Métropole de Lyon :

LE GOUVERNEMENT ÉTEND LES REVALORISATIONS SALARIALES AUX TRAVAILLEURS SOCIAUX : LA MÉTROPOLE DE LYON SE RÉJOUIT DE CETTE DÉCISION 
Depuis le 1er juin 2021, à l’occasion du Ségur de la santé, pour reconnaître et valoriser les personnels des établissements de santé et des EHPAD, le Gouvernement a décidé de leur faire bénéficier d’un complément de traitement indiciaire (CTI). Cette décision avait créé des inégalités salariales et de traitement entre mêmes professions sous prétexte de cadres de travail différents, notamment entre les personnels de santé en EHPAD et entre les éducateurs spécialisés ou assistants sociaux, et les personnels du tissu associatif. Mobilisé depuis plusieurs mois sur ce sujet, l’exécutif métropolitain avait reçu à plusieurs reprises les organisations du secteur médico-social et interpellé le Premier Ministre. 
En attendant que cette décision ait été prise, la Métropole de Lyon avait déjà fait un geste significatif en décidant d’adopter le versement d’une prime exceptionnelle auprès de ces agents de la fonction publique hospitalière, assise sur la mise en place de la prime d'engagement collectif, au Conseil Métropolitain du 27 septembre 2021. 
Aujourd’hui, l’ensemble des travailleurs sociaux (SAAD, salariés des centres de protection maternelle et infantile, protection de l’enfance dont l’IDEF…) pourrait bénéficier d’une revalorisation salariale en conséquence, au même titre que leurs homologues de la fonction publique hospitalière, qui travaillent dans des EPHAD ou des établissements de santé.
Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon : « Je salue aujourd’hui le geste du Gouvernement de revaloriser le salaire de l’ensemble des travailleurs sociaux : après avoir relancé à plusieurs reprises le Premier Ministre à ce sujet, l’exécutif métropolitain se réjouit de cette avancée, et j’espère sincèrement que cette participation ne sera pas remise en cause après la Présidentielle. Valoriser les rémunérations des travailleurs sociaux n’est pas seulement un geste de remerciement ; il s'agit d’une mesure de reconnaissance de la valeur de ces métiers, pour également renforcer leur attractivité. N’oublions pas que pendant la crise sanitaire, les travailleurs sociaux se sont retrouvés en première ligne, au même titre que celles et ceux qui ont travaillé au sein de l'hôpital public. » 
Dans ce cadre, La Métropole de Lyon va engager plusieurs millions d’euros aux côtés de l’État pour valoriser ces métiers, dans le cadre de cette revalorisation salariale. 

LYFtvForum aime ce message

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .