LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 1818
Age : 58
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum
15042022
La première vague d’intentions de vote post 1er tour du 10 avril 2022 de BVA permettait déjà après les premiers résultat de faire le point sur les dynamiques à l’œuvre. Comment les électeurs des candidats non qualifiés se positionnaient-ils dans la perspective du second tour ? A quel candidat bénéficieraient les reports de voix ? Quelle opinion portent les électeurs sur Emmanuel #Macron et Marine #LePen ? Quelles sont les thématiques de campagne qui importent le plus aux Français ?

  • Si le second tour avait lieu dimanche 17 avril, Emmanuel Macron l’emporterait avec 54% des suffrages, contre 46% pour Marine Le Pen, un rapport de force favorable au Président sortant mais nettement plus serré qu’en 2017, selon le sondage de BVA.
  • Emmanuel Macron bénéficie de reports de voix plus favorable en sa faveur même si une partie non négligeable d’électeurs de Jean-Luc Mélenchon et de Valérie Pécresse envisagent de s’abstenir ou de voter blanc. Parmi les électeurs de Jean-Luc #Mélenchon, 1 sur 2 envisage de s’abstenir ou voter blanc, 30% voteraient pour Emmanuel Macron et 18% pour Marine Le Pen. Emmanuel Macron pourrait aussi compter sur 39% des électeurs de Valérie Pécresse, qui privilégient pour le moment le Président à Marine Le Pen (17%) mais sont néanmoins nombreux à envisager de voter blanc ou s’abstenir (44%).

  • Marine Le Pen bénéficie de son côté de bons reports de la part des électeurs d’Éric #Zemmour (79%) et de Nicolas #Dupont-Aignan (61%) mais peine encore à convaincre l’électorat de Valérie Pécresse et de Jean-Luc Mélenchon.
  • De très nettes différences dans les intentions de vote selon le profil des répondants. Parmi les électeurs qui ont manifesté leur intention d’aller voter, les jeunes (51% des moins de 35 ans), les employés et ouvriers (67%) et les personnes vivant en zone rurale (57%) se portent davantage vers la candidate du RN. Tandis que les plus âgés (68% des 65 ans et plus), les cadres et indépendants (68%) et les habitants des grandes agglomérations (59%) apporteraient davantage leurs suffrages au Président sortant.
  • Marine Le Pen a amélioré son image dans l’opinion et apparaît même plus « rassembleuse » que le Président (41% contre 37%), plus sincère (37% contre 30%), proche des gens (39% vs. 24%). Par rapport à 2017, son image auprès de l’opinion publique a également beaucoup évolué sur les items suivants : 42% des Français la jugent sympathique (vs. 33% au lendemain du 1er tour en 20017, + 9pts). 40% des Français considèrent qu’elle défend bien leur valeurs (+4 points) et qu’elle apporte des réponses à leurs préoccupations (39% ; +3). Elle pâtit néanmoins d’un déficit de stature, notamment sur les questions de politique internationale, aux yeux des Français : 37% estiment qu’elle a l’étoffe d’un.e président.e (+1pt par rapport à 2017) et seuls 30% estiment qu’elle est crédible sur la scène internationale.
  • Même si son image a été « lissée » au fil des ans, elle continue d’inquiéter une majorité de Français qui peinent à la trouver rassurante (32% seulement). 56% des Français expriment même leur inquiétude quand on évoque l’hypothèse de son élection.
  • Les déterminants de vote restent dominés par les thématiques sociales : pouvoir d’achat (72% des Français en tiendront compte dans leur choix de vote le 24 avril prochain), santé (71%), retraites (62%) et situation économique de la France (62%). Les 10 jours de campagne vont sans doute s’avérer décisifs, tout comme le débat télévisé opposant les deux candidats, que près deux tiers des Français ont l’intention de suivre (64%).

Découvrez l’exhaustivité de l’analyse BVA et le rapport complet de cette 14ème vague des intentions de vote BVA en partenariat avec Orange et RTL sur la plateforme dédiée -




Dernière édition par LYFtvForum le Sam 23 Avr 2022 - 16:21, édité 6 fois

LYFtvForum aime ce message

Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

LYFtv-Politique
Explications de votes du 2nd tour : BVA publie une enquête sociologique sur les présidentielles 2022 - Au soir du 24 avril, les Français.es ont découvert le visage de leur nouveau Président dans les traits d’Emmanuel Macron. Cette victoire du Président sortant est-elle une victoire par défaut ? Quelle est la sociologie du vote pour ce 2nd tour du scrutin Présidentiel ? Observe-t-on une fracture au sein de l’électorat français ? Et si oui, la France de Marine Le Pen et celle d’Emmanuel Macron sont-elles irréconciliables ?
 
Résultats 2ème tour des présidentielles et sondages :  les reports de voix favorables à Macron Sociol10
  • Emmanuel Macron : une victoire par défaut ? Une large majorité des électeurs d’Emmanuel Macron au second tour (56%) affirme avoir voté pour lui avant tout pour faire « barrage » à Marine Le Pen

  • Seuls un tiers d’entre eux déclarent avoir voté pour lui pour ses propositions politiques (33%). Au-delà de la volonté de barrer la route à la candidate du Rassemblement national, une partie des électeurs d’Emmanuel Macron ont fait un choix de continuité et de réassurance dans un contexte de crises multiples (crise sanitaire, guerre en Ukraine). Toutefois, l’écart de résultat entre les deux finalistes étant deux fois moins élevé qu’en 2017 (on passe de plus de 30 points d’écart entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen en 2017 à 15 points environ en 2022), laisse supposer une perte d’intensité du barrage républicain. Autre élément révélateur : une partie non négligeable des électeurs dont le candidat n’a pas passé le cap du premier tour a préféré s’abstenir ou voter blanc au second tour plutôt que de choisir entre les deux finalistes, notamment parmi les électeurs de Jean-Luc Mélenchon.
  • Dans le clan de Jean-Luc Mélenchon, les reports de voix se sont faits beaucoup plus en faveur d’Emmanuel Macron (36%) que de Marine Le Pen (18%). A noter cependant que 38% d’entre eux se sont abstenus et 8% ont voté blanc ou nul. Soit près de la moitié d’entre eux (46%) qui ont refusé de faire un choix entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.
  • Le Président nouvellement élu dispose toujours d’un socle électoral solide. Parmi ses électeurs du premier tour de 2017, ils sont plus de 7 sur 10 à avoir à nouveau voté pour lui au 1er tour, dimanche 10 avril 2022 (71%) et 91% à avoir voté pour lui le 24 avril.
  • Le débat télévisé suivi par plus de 15 millions de téléspectateurs en direct au soir du 20 avril n’a pas changé la donne (assez classiquement donc comme tous les débats depuis 1974). Parmi les électeurs ayant regardé le débat et voté pour l’un des candidats, seuls 4% déclarent que le débat les a fait changer d’avis. 54% disent que le débat n’a pas compté dans leur choix et 46% que cela a compté… mais en les confortant dans leurs positions.
  • Que nous dit la sociologie du vote de l’état d’esprit des Français.es ? Les données de l’enquête nous confirment qu’il y a bien une fracture dans l’électorat entre :
    • d’un côté celui d’Emmanuel Macron plus âgé (64% des 60-69 ans et 74% des 70 ans et plus ont déclaré avoir voté pour lui), plus CSP + (64% des catégories socio-professionnelles supérieures & 73% des cadres), aisé (74% des personnes se sentant appartenir aux classes aisées) et plus urbain (63% des personne vivants dans de grandes agglomérations dont 71% en IDF). Les préoccupations et motivations de vote de cet électorat sont principalement liées à l’Europe (37%), les relations internationales (36%) et la situation économique de la France (35%).
    • et celui de Marine Le Pen qui réalise à l’inverse de très bons scores chez les 25-34 ans (49%), les employés (57%) et les ouvriers (58%), les habitants des communes rurales (51%), chez les sympathisants des gilets jaunes (71%) et ceux qui se sentent appartenir aux classes défavorisées (72%) ou populaires (60%). Auprès de cet électorat, ce sont clairement les thèmes du pouvoir d’achat (60%) et de l’immigration (50%) qui ont avant tout motivé leur vote, loin devant toute autre thématique.



Voilà tout l’enjeu de ce futur quinquennat pour le Président nouvellement élu. Comme annoncé dans son discours le soir de son élection « nul ne sera laissé au bord du chemin » : il a dorénavant cinq ans pour répondre aux préoccupations de tous les Français.es.
Découvrez l’exhaustivité de l’analyse BVA et le rapport complet de notre enquête spécial "Jour du Vote – 2nd tour" pour Ouest France sur la plateforme dédiée à la Présidentielle 2022
LYFtv-Politique
Emmanuel Macron, a remporté l'élection présidentielle, dimanche 24 avril 2022, avec 58,2% des suffrages. Marine Le Pen obtient 41,8% 
Emmanuel Macron est arrivé largement en tête dans l'ouest de la France mais Marine Le Pen a remporté l'outre-mer et de nombreuses communes du nord-est de la France. 

LYFtv-Politique aime ce message

LYFtvForum
Nouveau ! Le compilateur de sondages du #Huffpost avec l'application Flourish donne une idée de l'évolution des intentions de vote au fil du temps avec une moyenne pondérée des dernières enquêtes d'opinion :







Admin aime ce message

LYFtvForum
Présidentielles 2022 : Dernier sondage BVA avant le 2ème tour diffusé le 22 avril : après le débat Emmanuel Macron reste favori même si l’adhésion n’est pas totalement au rendez-vous. A 2 jours du second tour, alors que 72,5% des Français ont l’intention d’aller voter le 24 avril prochain, quel est le rapport de forces entre les deux candidats finalistes ?

Cette dernière enquête de la séquence électorale réalisée au lendemain du débat télévisé opposant Emmanuel Macron et Marine Le Pen témoigne d’une situation plus favorable pour le Président sortant, avec néanmoins des différences notables par rapport à 2017 tant au niveau de l’adhésion et de la motivation de vote que de l’image des deux candidats qui s’affrontent pour la seconde fois.
Résultats 2ème tour des présidentielles et sondages :  les reports de voix favorables à Macron Macron10

  • Emmanuel Macron conforte sa position de favori. Le Président sortant est crédité de 55,5% des intentions de vote vs. 44,5% pour Marine Le Pen. Un rapport de force plus serré qu’en 2017 même si Emmanuel Macron a réussi à réduire l’écart depuis notre dernière mesure : il gagne ainsi 1,5 pt en une semaine. Le Président sortant n’a cependant pas le « monopole du cœur » auprès de certaines catégories d’électeurs qui lui préfèrent Marine Le Pen, notamment les jeunes (56% des moins de 35 ans), les employés (65%), les ouvriers (72%) et les sympathisants des Gilets Jaunes (76%).

  • Cette évolution s’explique davantage par la campagne d’entre-deux-tours qui a permis au Chef de l’Etat de bénéficier de report de voix de l’électorat du 1er tour de Valérie Pécresse (48% ; +9), de Yannick Jadot (58% ; +12) mais aussi d’Anne Hidalgo (62% ; +17) et de Fabien Roussel (42% ; +7). L’électorat de Jean-Luc Mélenchon est plus difficile à convaincre pour le chef de l’Etat : seuls 27% (-3pts) ont l’intention de voter pour Emmanuel Macron quand 55% (+3pts) déclarent vouloir soit voter blanc (24%, +2 pts), soit s’abstenir (31%, +1pt). La candidate RN peut compter de son côté sur le report des votes de 80% des électeurs de Eric Zemmour mais peine davantage à convaincre les électeurs de Valérie Pécresse (21%) et de Jean-Luc Mélenchon (18%).
  • Le débat télévisé suivi par plus de 15 millions de téléspectateurs en direct au soir du 20 avril n’a pas changé la donne puisqu’aucune différence significative d’intentions de vote entre ceux qui ont regardé l’émission et ceux qui ne l’ont pas regardé n’a été relevée.
  • Même si elle n’a pas réussi à réhausser les jugements en sa faveur sur les thématiques régaliennes après le débat comme sa stature présidentielle (seuls 31% considèrent qu’elle a l’étoffe d’une présidente vs. 59% pour Emmanuel Macron), Marine Le Pen n’a pas perdu de points de façon significative et continue de paraître plus sincère (41% ; +4), d’avoir des convictions profondes (70% ; +3) et d’être plus proche et à l’écoute des Français (42% ; +3) que son adversaire (respectivement 31%, 48% et 24%).
  • Le pouvoir d’achat (73%) et la santé (73%) restent les principaux sujets dont les Français tiendront beaucoup compte dimanche prochain, mais ces résultats masquent des disparités importantes au sein de chaque électorat. Pour les électeurs de Marine Le Pen, le pouvoir d’achat arrive très loin devant toutes les autres préoccupations (85%), alors que cela ne comptera « que » pour 65% des électeurs d’Emmanuel Macron, qui privilégient davantage la santé (75%) et la situation économique de la France (68%).
  • Même s’il est réélu dimanche, la ‘lune de miel’ d’Emmanuel Macron avec les Français.es n’aura pas lieu. Alors que la bataille des législatives s’ouvrira, les deux tiers des Français (66%) indiquent par ailleurs que s’il est élu, ils ne souhaitent pas qu’il obtienne une majorité à l’Assemblée nationale, privilégiant une cohabitation. Un choix qui s’exprime de manière particulièrement forte chez les électeurs de Jean-Luc Mélenchon (84%), en réponse à son appel à voter aux législatives pour qu’il devienne Premier ministre ; mais aussi chez les électeurs de Yannick Jadot (62%) et Valérie Pécresse (66%).


 LYFtv Vidéos -  la playlist des élections 
                                              

 
   
 
  Nouveau : cliquez ici pour les résultats officiels par villes, régions et départements -       


LYFtvForum et Gilles Roman aiment ce message

LYFtvForum
Selon un nouveau sondage après débat pour le 2ème tour des Présidentielles réalisé par Ipsos Sopra Steria pour France Info et Le Parisien, l'écart se creuse entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Franceinfo tient à rappeler qu’un sondage n'est pas une prédiction, mais une photographie de l'opinion à un instant donné. 

Selon ce sondage publié jeudi 21 avril au lendemain du débat de l'entre-deux-tours et à trois jours du second tour,  Emmanuel #Macron est désormais crédité de 57,5% des intentions de vote au second tour, contre 42,5% pour Marine #LePen (marge d'erreur : 3,3 points).
Pour cette nouvelle vague, l'intégralité de l'échantillon a été interrogé au lendemain du débat entre les deux prétendants à l'Elysée. Et à ce stade, l'évolution des reports de voix bénéficie à Emmanuel Macron. 
Chez les électeurs de Yannick #Jadot, 65% ont désormais l'intention de voter pour lui (+6 points). Chez ceux de Valérie #Pécresse, 49% d'intentions (+9 points). 11% des électeurs d'Eric #Zemmour seraient aussi prêts à se reporter sur le président sortant (+4 points).
Mais les électeurs les plus scrutés sont  ceux de Jean-Luc #Mélenchon, arrivé troisième au premier tour et qui vient de leur offrir une "perspective positive" après cette amère défaite en appelant à une mobilisation pour forcer une cohabitation lors du troisième tour que constitueront les élections #législatives du mois de juin 2022. 
Les reports de voix des électeurs mélenchonistes vers Emmanuel Macron seraient légèrement en baisse selon ce sondage : 34%, contre 39% lors de la dernière vague.  48% (+4 points) optent pour l'abstention, le vote blanc ou nul, ou ne souhaitent pas répondre. 
18% passeraient outre l'injonction du candidat insoumis qui a scandé quatre fois lors de la soirée du premier tour "Pas une voix ne doit aller à Marine Le Pen !"
France info note qu'il est encore tôt pour mesurer définitivement un effet du débat.
L'indice de participation
À quatre jours du second tour du scrutin, 73% des Français interrogés sont sûrs qu'ils iront voter (fourchette : entre 71 et 75%). Un chiffre qui progresse mais qui reste encore légèrement inférieur au taux de participation effectif lors du second tour de l'élection présidentielle de 2017 (74,6%).
Méthodologie. Ce sondage Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo et Le Parisien-Aujourd'hui en France s'appuie sur un échantillon total de 1 600 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogé le 21 avril 2022. L'échantillon a été interrogé par internet et a été constitué selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée, catégorie d'agglomération, région).

LYFtvForum aime ce message

LYFtvForum
Comprendre le vote des Français
Résultats 2ème tour des présidentielles et sondages :  les reports de voix favorables à Macron Banner%20newsletter%20presidentielle%202022_20h22.png?width=1160&upscale=true&name=banner%20newsletter%20presidentielle%202022_20h22
Découvrez notre enquête exclusive réalisée pour Ouest France le jour même du vote du premier tour, auprès de plus de 3000 Français, afin de comprendre quelles ont été les motivations des votants et des abstentionnites et quel est leur profil.
En partenariat avec :
Résultats 2ème tour des présidentielles et sondages :  les reports de voix favorables à Macron 1024px-Logo_Ouest-France.svg-300x101.png?width=300&upscale=true&name=1024px-Logo_Ouest-France.svg-300x101
Débat d'entre-deux tours : que notre vie démocratique l'emporte ! 
Le dernier billet de Bruno Cautrès revient sur les deux visions de la France qui s'affrontent lors du débat d'entre-deux tours...
Résultats 2ème tour des présidentielles et sondages :  les reports de voix favorables à Macron Banni%C3%A8re%20Bruno%20Cautres%20n%C2%B08.png?width=1080&upscale=true&name=Banni%C3%A8re%20Bruno%20Cautres%20n%C2%B08
Résultats 2ème tour des présidentielles et sondages :  les reports de voix favorables à Macron Bandeau%20futures.png?width=1120&upscale=true&name=bandeau%20futures
Le 8ème et dernier épisode de FUTUR·E·S, l'émission en partenariat avec Salesforces est en ligne ! Pour ce dernier numéro, nous avons eu le plaisir d'accueillir Chantal Jouanno : véritable passionnée d'environnement, ancienne championne de karaté, ancienne Secrétaire d'État chargée de l'Écologie (2009-2010), puis ministre des Sports (2010-2011), elle nous expose durant une d'émission sa vision de la France du futur.
Aujourd'hui Présidente de la Commission du débat public, elle nous parle de transition énergétique, de bilan carbone et d'entreprises vertueuses
Résultats 2ème tour des présidentielles et sondages :  les reports de voix favorables à Macron Sans%20titre-Apr-05-2022-08-24-59-03-AM.png?width=1120&upscale=true&name=Sans%20titre-Apr-05-2022-08-24-59-03-AM
Découvrez toutes les émissions FUTUR·E·S
La semaine qui s’est écoulée est celle où la « poussière » du premier tour est retombée et où la campagne du second tour s’est amorcée. Un volume important des tweets des journalistes et commentateurs ont trait au bilan du premier tour.
Le bilan du quinquennat Macron : à une semaine du 1er tour de l’élection présidentielle, quel bilan les Français dressaient-ils de l’action d’Emmanuel Macron au terme de son mandat ? Consultez l'analyse et les résultats de notre étude réalisée avec RTL et Orange
bilan sur les réseaux sociaux, principal lieu où s'est déroulé la campagne.  Par ici
Les quatre épisodes de notre étude sur l'activisme en ligne, en partenariat avec Uptowns Juste là

LYFtvForum aime ce message



Dernière édition par LYFtvForum le Jeu 21 Avr 2022 - 23:58, édité 1 fois
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance