LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


LYFtv-LYon
LYFtv-LYon
Nombre de messages : 805
Age : 58
Date d'inscription : 04/05/2011
http://www.lyonenfrance.com
16052022
Abandon du projet de #téléphérique Francheville - Lyon... et lancement d'un projet de #Tramway semi-enterré pour desservir l'ouest lyonnais...
 
SYTRAL Mobilités a inscrit dans son plan de mandat 2021-2026 l’étude d’une ligne forte de transport collectif entre Francheville et Lyon. Les études d’opportunité et de préfaisabilité ont mis en évidence l’intérêt du transport par câble dans un secteur caractérisé par des reliefs contrastés et un réseau viaire exigu permettant ainsi d’assurer un tracé direct, rapide et confortable et d’offrir une réelle alternative à la voiture individuelle. Une large concertation a ainsi été menée du 15 novembre 2021 au 15 février 2022 sur le périmètre constitué des arrondissements lyonnais et des communes traversées par le projet : Lyon (mairie centrale, 2ème et 7ème arrondissements), Sainte Foy-lès-Lyon, La Mulatière et Francheville et répondant à trois objectifs majeurs 
- Partager les besoins en mobilité de Francheville, Sainte-Foy-lès-Lyon et la Mulatière 
- Discuter de l’opportunité du projet 
- Présenter au public les fuseaux étudiés et les principes d’insertion 
Afin de veiller à la transparence des informations et à la qualité des échanges, SYTRAL Mobilités a choisi volontairement de placer cette concertation sous l’égide de deux garants indépendants désignés par la Commission nationale du débat public (CNDP). 
L’important dispositif déployé visait à permettre la participation de tous, qu’ils soient acteurs institutionnels, riverains, usagers, habitants, élus, dans une logique de proximité et tous les avis ont pu être exprimés sur l’ensemble des sujets relatifs au projet. Plus de 4 000 personnes ont ainsi participé aux différentes rencontres et près de 6 000 contributions ont été recueillies. « Cette concertation a largement mobilisé les habitants des territoires concernés. Il y a une forte opposition des citoyens qui se sont exprimés sur ce nouveau mode de transport. Les conditions ne sont donc pas réunies pour réaliser ce projet »  a annoncé Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et de SYTRAL Mobilités.
Le bilan des garants de la concertation a notamment mis en évidence un réel besoin de mobilité sur le territoire identifié. Les propositions sur les alternatives permettant de mieux desservir l’ensemble du secteur ont été nombreuses : à ce titre, SYTRAL Mobilités a d’ores et déjà reçu plusieurs associations dans ses locaux afin d’écouter leurs propositions pour améliorer le réseau existant voire créer de nouvelles lignes de bus. 
Le tram train de l’ouest lyonnais (TTOL), qui place la gare de Francheville à 13 minutes de Lyon Gorge de Loup, apparait également comme une solution à renforcer rapidement. Des discussions sont en cours entre SYTRAL Mobilités et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, en charge de l’exploitation du TTOL. « Soucieux de tenir compte des besoins de tous, d’écouter les avis des uns sans occulter les attentes des autres, SYTRAL Mobilités entend poursuivre, dans les semaines et les mois qui viennent, le dialogue avec les habitants et les différents acteurs afin d’établir des solutions multiples et adaptées. » déclare Bruno Bernard
SYTRAL Mobilités lance l’élaboration de son Plan de Mobilité 
Dans le cadre de la mise en œuvre de la loi d’orientation des mobilités (LOM), SYTRAL Mobilités est devenu le 1er janvier 2022 l’autorité organisatrice des mobilités des territoires lyonnais, comprenant désormais 263 communes et 1,8 million d’habitants. SYTRAL Mobilités se fixe comme objectifs d’apporter un meilleur service public aux usagers, de bâtir un réseau de transport, une tarification et un système d’information unifiés. Ainsi, la mobilité de tous sera renforcée par des alternatives à la voiture individuelle, tout en prenant en compte les caractéristiques de chacun des territoires. 
Le nouvel établissement public est une opportunité pour améliorer la mobilité de tout un bassin de vie et ainsi permettre à des centaines de milliers d’habitants d’avoir accès à de nouvelles offres de transport. 
Pour développer ces offres, SYTRAL Mobilités va élaborer un plan de mobilité sur tout son périmètre. Il définira, à horizon 2040, les grands principes en termes de mobilité des personnes (voiture, transports collectifs, vélo, marche etc.), de transport de marchandises, de circulation et de stationnement, en lien avec l’ensemble des collectivités membres. « L’urgence climatique, et les enjeux économiques liés notamment au contexte d’augmentation très forte du prix des carburants, sont au cœur des préoccupations de SYTRAL Mobilités. L’élaboration du plan de mobilité est par conséquent l’opportunité pour nous tous d’engager, sur l’ensemble du territoire et sur le long terme, un travail collaboratif afin de définir une stratégie de mobilité cohérente et adaptée aux spécificités des territoires », déclare Bruno Bernard. « Il nous faut proposer des solutions de mobilité durables, performantes et lisibles, tout en organisant et facilitant l’intermodalité, afin d’inciter le plus grand nombre à réduire significativement l’usage de la voiture individuelle dès que cela est possible ». 
Les élus de SYTRAL Mobilités ont ainsi approuvé, lors du conseil d’administration du 16 mai, le lancement de l’élaboration du plan de mobilité et ses objectifs : 
- lancer une première démarche collective de planification de la mobilité avec l’ensemble des membres de SYTRAL Mobilités, 
- coordonner les différents projets et initiatives portés par les territoires. 
Le plan de mobilité devra par ailleurs être compatible et s’articuler avec plusieurs autres documents de planification tels que le Schéma Régional d'Aménagement, de Développement Durable et d'Egalité des Territoires, le Plan de Protection de l’Atmosphère de l’agglomération lyonnaise, les différents SCoT, ou les Plans Climat Air-Énergie des différents territoires, et devra être approuvé avant fin 2024. 
Une démarche concertée avec les acteurs et partenaires du territoire 
L’élaboration du plan de mobilité sera réalisée en lien avec les autres maîtres d’ouvrage concernés : l’Etat, la Région, le Département du Rhône, les AOM membres, les SCoT et autres partenaires de SYTRAL Mobilités. Tout au long de la démarche un dispositif de participation citoyenne sera également déployé et proposera :
- une plateforme collaborative dédiée au plan de mobilité, afin d’assurer une large diffusion de l’information et de recueillir les suggestions ou contributions du public, 
- des ateliers composés de citoyens et d’acteurs socio-économiques, non spécialistes de la mobilité afin notamment d’identifier les marges de manœuvre et leviers à actionner pour faire évoluer les comportements, 
- des « conférences-débat » ouvertes à tous réunissant experts, représentants de la société civile et grand public pour éclairer des sujets particuliers. 
L’approbation du plan de mobilité devant intervenir au plus tard le 1er janvier 2025, le calendrier prévisionnel de la procédure d’élaboration sera structuré en trois phases : 
1 - Diagnostic et formalisation de la stratégie courant 2022 et début 2023 
2 - Elaboration du plan d’actions puis arrêt du document en 2023 
3 - Consultation des Personnes Publiques et enquête publique courant 2024

LYFtv-LYon aime ce message

Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance