Santé mentale : la fondation Apicil soutient Les chiens de Navarre aux Nuits de Fourvière

LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Voir plus



LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 1691
Age : 58
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum
20062022
La Fondation APICIL est partenaire, pour la seconde année des Nuits de Fourvière et soutient le projet artistique - La vie est une fête - de la cie Théâtrale Les Chiens de Navarre, un spectacle sur la psychiatrie et la santé mentale coproduit par le festival. Dix représentations publiques, se dérouleront du 20 au 30 juin 2022 au Théâtre de la Renaissance (partenaire du festival). La création sera présentée pour la première fois au public, et tournera dans différents théâtres au niveau national.
LA FRAGILITE DES ÊTRES, MARIÉE A L’HUMOUR FÉROCE

Avec La vie est une fête, nous voici aux urgences psychiatriques, avec pour trame de fond la porosité des êtres aux violences, aux incohérences politiques et sociales, aux transformations brutales de notre civilisation. Pouvons-nous tous devenir fous ? Qu’est-ce qui nous empêche de passer à l’acte ? Rien n’est plus humain que la folie. II y a toujours eu, chez Jean-Christophe Meurisse, la fragilité des êtres en toile de fond mariée à l’humour féroce. Il y a toujours cette manière de traquer l’humain. Certes, nous souffrons à cause de papa et maman, dit-il, mais nous souffrons aussi à cause de l’état du monde. Et la folie ne serait-elle pas l’ultime chemin pour réinventer l’amour, pour réinventer la vie, pour réinventer la beauté ?
Ce spectacle est inspiré du documentaire Urgences de Raymond Depardon, sorti en 1988, tourné aux urgences psychiatriques de l’Hôtel-Dieu de Paris. Dans ce film, Raymond Depardon filme des moments de crises et montre un tout autre visage de la folie, plus brutale, extravertie.
Depuis la fin du premier confinement, le constat est sans appel : la crise sanitaire a eu de graves répercussions psychologiques chez des personnes fragiles et sur l’ensemble de la population.

« Près de la moitié des 20-24 ans souffrent de troubles anxieux, les troubles dépressifs ont doublé depuis septembre 2020 et la consommation de psychotropes explose » (Le Monde, avril 2021).
De nombreuses unités d’urgences psychiatriques ont vu leur fréquentation augmenter et ont très vite été saturées. Les Chiens de Navarre ont souhaité s’emparer de ce sujet et porter sur la scène, la thématique de la santé mentale et plus largement la question de la folie humaine.

Représentations :

Théâtre de la Renaissance , 7 rue Orsel, Oullins

• Lundi 20.06, 20h

• Mardi 21.06, 20h

• Mercredi 22.06, 20h

• Jeudi 23.06, 20h

• Vendredi 24.06, 20h, (suivi rencontre publique)

• Samedi 25.06, 19h

• Lundi 27.06, 20h

• Mardi 28.06, 20h

• Mercredi 29.06, 20h

• Jeudi 30.06, 20h





La vie est une fête - Cie Les Chiens de Navarre

Mise en scène : Jean-Christophe Meurisse Collaboration artistique : Amélie Philippe

Sur scène, 7 comédiens dont : Delphine Baril, Lula Hugot, Charlotte Laemmel, Anthony Paliotti, Gaëtan Peau, Ivandros Serodios, Fred Tousch.
Durée 1h45 environ - Conseillé dès 15 ans

Tarif Plein 26 € • Jeune & Solidarité 13 € • PASS 19€







Santé mentale : la fondation Apicil soutient Les chiens de Navarre aux Nuits de Fourvière PhpN0GsdC
:copyright:les Chiens de Navarre


DES RÉCITS INTIMES SUR LA DOULEUR SUR SCÈNE :
« Le service des urgences psychiatriques : l’un des rares endroits à recevoir quiconque à toute heure sans exception d’âge, de sexe, de pays. Un lieu d’humanité, coupé de toute civilisation. Tout un monde s’active pour tenir la maison : les internes se relaient pour écouter et soigner les nombreux patients, les directeurs prient les politiques pour obtenir plus de moyens, les syndicats montent au créneau et une société de couvreurs tentent de comprendre d’où viennent ces infiltrations d’eau dans les murs de l’hôpital pendant que Margot, 32 ans, prise de troubles sévères de dépression, déambule dans les couloirs chantant « Pour que tu m’aimes encore » de Céline Dion. » Jean-Christophe Meurisse, metteur en scène
« Les Nuits de Fourvière ont à cœur de faire se rencontrer différents publics et corps de métiers autour d’une programmation exigeante et de soutenir les artistes dans leur démarche artistique, en mettant à disposition des moyens de produire de nouvelles créations présentées au public.»
 Fanny Pelletier, Directrice partenariat Nuits de Fourvière
« Convaincus que les liens entre l’art, le spectacle vivant et la santé sont essentiels, nous sommes heureux de soutenir pour la 2ème année consécutive à hauteur de 10 000 € le festival Les Nuits de Fourvière pour son édition 2022. Après le spectacle de Sonia Bester sur les maux de la douleur et les mots pour le dire, le projet de création des Chiens de Navarre nous transporte dans l’univers de la folie humaine, la santé mentale et des troubles psychiatriques. Un spectacle écrit par la troupe, en inspiration au film de Raymond Depardon sur les urgences psychiatriques. Selon les mots de Jean-Christophe Meurisse, le metteur en scène, « nous pouvons tous devenir fou, et rien n’est plus humain que la folie ». C’est le récit de la porosité humaine face à la brutalité de notre monde. Quoi de plus actuel comme thème après deux années de crise du covid où les urgences psychiatriques ont connu des chiffres records de fréquentation. La douleur, physique et/ou psychique, est toujours au coeur de la Fondation APICIL.»
Nathalie Aulnette, Directrice de la Fondation APICIL
A PROPOS
LES NUITS DE FOURVIÈRE

Les Nuits de Fourvière sont dévolues aux arts de la scène et s’attachent, depuis 1946, à faire coexister les disciplines artistiques dans les théâtres romains. Chaque été, en juin et juillet, le festival présente près de 130 représentations et rassemble plus de 150000 spectateurs, devenant ainsi l’un des grands événements de la Métropole de Lyon. Les Nuits de Fourvière invitent des artistes français et internationaux, grands noms de la création mondiale ou légendes vivantes et proposent également des choix singuliers et exigeants, avec pour seule boussole la qualité artistique. Le festival souhaite s’adresser à un public le plus large possible et propose des activités de proximité avec tous les publics : rencontres avec les artistes, bords de scène, blind tests, ateliers de pratique artistique, projet d’éducation artistique et culturel etc. Des projets spéciaux et sur mesure sont aussi menés avec les acteurs du champ social, en lien étroit avec le secteur associatif.
Plus d’informations : www.nuitsdefourviere.com
LA FONDATION APICIL
La Fondation APICIL, engagée pour soulager la douleur, est Reconnue d’Utilité Publique depuis sa création en 2004. La Fondation APICIL agit à travers 3 axes prioritaires : financer la recherche, informer et sensibiliser, améliorer le soin et l’accompagnement des patients par les techniques complémentaires. La Fondation APICIL a un objectif unique : contribuer au soulagement de la douleur des patients, de leurs proches et également celle des soignants, sur l’ensemble du territoire français. À travers les projets accompagnés et les nombreux partenariats construits avec les acteurs de la société civile (associations, soignants, patients, sociétés savantes, institutions), la Fondation APICIL s’engage pour faire reconnaitre la nécessaire prise en charge de la douleur comme une priorité de santé. À ce jour, 11,5 millions d’euros ont été consacrés à 810 projets et actions innovantes en France.
Plus d’informations : www.fondation-apicil.org
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .