LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Voir plus



LYFtv-LYon
LYFtv-LYon
Nombre de messages : 801
Age : 58
Date d'inscription : 04/05/2011
http://www.lyonenfrance.com
21072022
Le saviez-vous ? Isabelle Lonvis-Rome est depuis le 20 mai 2022, la ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances au sein du gouvernement Élisabeth Borne
Ancienne magistrate, Isabelle #Rome (de son nom d'époque Isabelle Passet, rappelle Wikipedia), a été en 1987, à l'âge de 23 ans, la plus jeune juge de France ! Elle exerçait alors à Lyon où elle est restée juge d’application des peines  de 1987 à 1992, co-chargée de la prison St Paul, qui comptait alors 1200 détenus. 
Une ministre spécialiste de la délinquance à Lyon est entrée au gouvernement Borne Isabel10

Isabelle Rome en 2018 

Source Wikipedia
Nommée secrétaire générale de la Présidence du Tribunal Judiciaire de Lyon en 1992, puis juge d'instruction de 1996 à 1998, Isabelle Rome s'est fait connaître par son humanisme et son profond engagement pour la réforme de l'institution judiciaire. Pendant ses années à Lyon, Isabelle Rome a été administratrice de trois associations : l’association socio-culturelle des détenus des prisons de Lyon, l'APUS (Association des praticiens de l'urgence sociale) et le Comité rhodanien d’accueil des réfugiés et demandeurs d’asile.
En banlieue lyonnaise, à Vaulx en Velin, elle a lancé, avec d'autres acteurs, en 1998, l’opération « Objectif citoyen », soit 72 rencontres organisées dans les quartiers pour sensibiliser les jeunes à la loi.
De la répression à la prévention de la délinquance
Toujours juge, Isabelle Rome qui a "envoyé des centaines de personnes derrière les barreaux", n'a pas hésité à prendre sur son temps de travail très chargé pour s'immerger dans les prisons afin de connaître leur fonctionnement de l'intérieur, une expérience dont elle tirera un livre : "prison pour femmes, une juge en immersion"
En 1998, elle rejoint la Délégation interministérielle à la ville, où elle est cheffe du bureau de la prévention de la délinquance (1998-2000). Appelée au cabinet de la garde des Sceaux socialiste Marylise Lebranchu, elle est chargée de 2000 à 2002, de la réorganisation de la PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse). Elle rencontre alors celui qui deviendra son mari, l'homme politique Yves Rome, et effectue ensuite une longue carrière en dehors de Lyon, à Amiens, Pontoise, Versailles avant de devenir présidente des cours d'Assise de Nanterre, Versailles, Pontoise et Chartres.

Avant d'entrer dans le #gouvernement #Borne, Isabelle Rome avait été chargée de coordonner un plan d'action de lutte contre les violences conjugales. Dans l'Oise où son mari était président du département, elle a fondé l’association « Femmes de Liberté » (anciennement appelée « Paroles de Femmes en Picardie ». Cette association a pour but de faciliter la parole des femmes, de tous horizons et milieux, autour des valeurs républicaines, organisant des débats, des cafés-citoyens ou des ateliers d’écriture. 

Isabelle Rome a publié plusieurs livres, que vous pouvez retrouver dans la boutiqueLYFtv  :

Vous êtes naïve, Madame le juge, Éditions du Moment, 2012.

Dans une prison de femmes : une juge en immersion, Éditions du moment, 2014.
Plaidoyer pour un droit à l’espoir, Enrick B. Éditions, 2018

Liberté, égalité, survie, Stock, 2020.

L'emprise et les violences au sein du couple, dir. avec Éric Martinent, Dalloz, 2021.

Ensemble pour les droits des femmes !, co-écrit avec Giula Clara Kessous, Alternatives, 2022.


LYFtv-LYon aime ce message

Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
logo carte sommaire lyftvnews
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .