LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 1808
Age : 58
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum
14092022
Créée en 1991, la Biennale de Lyon s’affirme aujourd’hui, après plus de trente années d’existence, comme une des plus importantes manifestations en France consacrée à l’art contemporain et un temps fort dans l’agenda des événements majeurs à l’échelle mondiale. Reportée en 2022 pour des raisons sanitaires, il s’agit d’un moment très attendu du public, avec un intérêt croissant des jeunes générations (plus de la moitié des 280 000 visiteurs de l’édition de 2019 avait moins de 26 ans).

16e Biennale de Lyon : la fragilité et la résistance
Isabelle Bertolotti, directrice artistique, Sam Bardaouil & Till Fellrath, commissaires de la 16e Biennale d’art contemporain de Lyon, l’ont imaginée comme un manifeste de la fragilité (manifesto of fragility). Elle affirme la fragilité comme intrinsèquement liée à une forme de résistance, initiée dans le passé, en prise avec le présent et capable d’affronter l’avenir.


«  La Métropole, partenaire historique de la Biennale, a toujours été attentive à ce qu’elle soit ouverte à la diversité des artistes comme des publics et cette année encore c’est une réussite. J’apprécie également le souci des commissaires d’avoir fait dialoguer oeuvres historiques et regards contemporains. Notre territoire est magnifié par le travail de ces artistes et je ne peux que m’en réjouir. »

Cédric Van Styvendael
Vice-président de Lyon Métropole en charge de la Culture


 

La Biennale est composée de trois sections qui abordent toutes le thème de cette édition.  Les nombreuses vies et morts de Louise Brunet propose une exploration de la fragilité fondée sur l’expérience d’une personne individuelle, figure de la révolution des Canuts, puis, Beyrouth et les Golden Sixties s’attache à exprimer la fragilité vécue à travers l’exemple d’une ville. Enfin, Un monde d’une promesse infinie étend le thème de cette Biennale au reste du monde.
La Biennale se déploiera au-delà de ses sites habituels sur l’ensemble de la Métropole de Lyon. 87 artistes interprètent différentes facettes de la fragilité au travers de leurs œuvres mais également en travaillant autour d’œuvres historiques issus des musées du territoire comme du monde entier.
Ces œuvres seront exposées dans 12 lieux : Les Anciennes Usines Fagor, le macLyon, le Musée des Beaux-Arts de Lyon, le Musée de Fourvière, le Musée Guimet, le Musée d’Histoire de Lyon – Gadagne, Lugdunum, le Parc de la Tête d’Or, LPA (Lyon Parc Auto), la Place des Pavillons, l’URDLA et l’Institut d’Art Contemporain de Lyon.



https://www.labiennaledelyon.com/
Du mercredi 14 septembre au samedi 31 décembre 2022
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance