LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


LYFtv-Nature
LYFtv-Nature
Nombre de messages : 89
Age : 58
Date d'inscription : 07/04/2012
http://www.environnement.lyftv.com
16102022
C’était il y a un an très exactement, jeudi 14 octobre 2021. Au terme d’une mobilisation citoyenne sans précédent et d’un long processus juridique, l’Etat français était condamné pour inaction climatique par le tribunal administratif de Paris, dans le cadre de l’Affaire du Siècle.

Triste anniversaire : l'Etat condamné pour inaction climatique, et après ? Bcba44762cfad007844d081c9627fc2d92ba73dc5219d6ee9d901a3b2a2e4391
Cette condamnation n’était qu’un début. Il nous faut désormais des actes. C’est ce que nous avons rappelé hier, à la veille de l’anniversaire de cette décision de justice, en nous rendant au milieu d’une forêt calcinée près de Landiras, en Gironde, victime d’incendies dramatiques l’été dernier.

Triste anniversaire : l'Etat condamné pour inaction climatique, et après ? A495c77a0796dcb3f4074aaa5edb438448ae1c2b2cd12549e7a8bbbb8b5d31fa
Selon la décision du tribunal administratif de Paris, le gouvernement a jusqu’au 31 décembre 2022 pour prendre « toutes mesures utiles » afin de réparer le préjudice écologique causé par son inaction passée.
Il n’a donc plus que trois mois pour s’y conformer. Or, entre demi-mesures et vrais reculs, le compte n’y est toujours pas. Malgré la terrible sécheresse et les incendies gigantesques survenus cet été, le gouvernement n’a toujours pas pris la mesure de l’urgence climatique. 
Il peut et doit agir vite. Alors que les député·es débattent du budget de l’Etat depuis le début de la semaine, le gouvernement a encore l’occasion de mettre en place des mesures ambitieuses et rapides dans les domaines des transports, des logements, de l’agriculture... 
Merci de partager cette vidéo pour rappeler au gouvernement qu’il a l’obligation d’agir. Vous ne vous souvenez peut-être pas de ce que vous faisiez précisément le 14 octobre 2021, mais avez contribué à l’Histoire en soutenant notre action. Et vous continuez de le faire aujourd’hui en relayant notre appel. 

Je regarde la vidéo
 Vous pouvez partager cette vidéo sur les réseaux sociaux :
Triste anniversaire : l'Etat condamné pour inaction climatique, et après ? 75224623855aa58dddd13735b35b320714899416203d19dcc693fa55377896bd Triste anniversaire : l'Etat condamné pour inaction climatique, et après ? 6c68c099e774f4b8c38f7d5e5b55e5f4f81d0340e04a4ab1d8fc0a481fd2e6c9 Triste anniversaire : l'Etat condamné pour inaction climatique, et après ? 1a68ff18f330ff70c4c00096d1b4408d1569e4aadcb1f7e4a2e900a3587fc7a0
Merci encore pour votre soutien et votre engagement !
L'équipe de l’Affaire du Siècle

Photo : :copyright: Benjamin Guillot-Moueix / Hans Lucas - Vidéo : :copyright: Pierre Larrieux / Hans Lucas, pour l'Affaire du Siècle

 
 
Une initiative portée par

Triste anniversaire : l'Etat condamné pour inaction climatique, et après ? 61cc64cbc491177d47c7e5b90ecee08e0bfd02eae66714e9d029540090f07330
Triste anniversaire : l'Etat condamné pour inaction climatique, et après ? 2b13e4a7cb67dacd834164407cb822f6930c0df3a637a38d7871a42ef4274442
Triste anniversaire : l'Etat condamné pour inaction climatique, et après ? 093cad30663e8698e3d333352cda78b09a0496a0465b1ecdfa16820bd8998312
Triste anniversaire : l'Etat condamné pour inaction climatique, et après ? Dc49d599e3c5060971fa56a94677c1cc8fa21911f77050ee0917f1d02662ee81

  

LYFtvForum aime ce message

Partager cet article sur :reddit

Commentaires

LYFtvForum
Un an plus tard, rien n'a véritablement changé... Le Conseil d'Etat condamne de nouveau l'Etat à payer deux astreintes de 10 millions d'euros car, "malgré certaines améliorations, les seuils limites de pollution de l'air au dioxyde d'azote sont toujours dépassés dans plusieurs zones de France, notamment dans les agglomérations de Paris, Lyon et Marseille".  Celà porte à 30 millions d'euros d'astreinte pour l'instant dans ce dossier.
Tout en reconnaissant des mesures prises dans le secteur des transports et dans le bâtiment, le Conseil d'Etat note qu'elles n'ont pas encore de conséquence positive chiffrée dans les trois plus grandes agglomérations françaises. Il estime aussi que les "zones à faibles émissions" (ZFE) prévues dans la loi Climat et résilience d'août 2021 ne sont pas nouvelles, certaines ayant été mises en place avant même cette loi.
Il note aussi que, bien que des plans de protection de l'atmosphère aient été engagés, "l'objectif de respect des seuils limites demeure très éloigné et n'est accompagné d'aucun élément permettant de considérer ces délais comme étant les plus courts possibles".
Le montant total des astreintes auxquelles l'Etat est condamné, soit 30 millions d'euros actuellement, qui sera réparti entre les associations qui ont saisi le Conseil. Mais ce montant pourrait encore augmenter si les retards et les insuffisances devaient se poursuivre. Le Conseil d'Etat réexaminera les actions de la France en 2023.
(Source : France Info)
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance