LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 1985
Age : 59
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum
15122022
Depuis 2018, la mairie de la vallée des Allues dispose d'une commission Environnement chargée de faire des propositions sur les orientations de la Commune en matière de protection de la faune, de la flore, de préservation des paysages... Au-delà du travail déjà accompli par cette commission, les élus et les acteurs de la vallée ont souhaité structurer encore davantage les actions en faveur du développement durable et ainsi accélérer la transition environnementale du territoire.
Montagne : un plan Méribel 2038 pour la transition énergétique Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202022-12-08%20a%CC%80%2011.53.35
Elle s'est donc engagée en 2021 dans cette démarche avec le projet « Méribel 2038 », qui vise à proposer un développement du territoire viable sur le plan économique, responsable sur le plan environnemental et épanouissant sur le plan humain.
Concrètement comment cela s'est-il passé ? Un premier diagnostic a été réalisé par un bureau d'études (DAMOÉ) au premier semestre 2021 auprès d'agents, d'élus, de socio-professionnels... Il a recensé plus de 450 actions d'ores et déjà engagées sur le territoire en faveur de l'énergie, de la réduction des déchets, de la préservation de nos espaces naturels, de l'attractivité touristique... La commune a ensuite lancé son premier bilan carbone au printemps 2022, qui l'a aidée à prioriser notamment les actions les plus efficaces en matière de réduction des gaz à effet de serre. Parallèlement, de nombreux échanges avec les partenaires, les habitants, les agents de la commune et les élus ont permis d'identifier les actions collectives à engager à court et moyen terme. Le 30 novembre dernier, le premier plan d'action du schéma de transition écologique et sociale Méribel 2038 et sa stratégie ont été dévoilés en réunion publique, après leur approbation la veille en conseil municipal des Allues. Imaginé sur 4 ans (premier cycle 2022-2025), il est fédérateur et intégrateur, puisqu'il rassemble les actions de 12 partenaires du territoire, et comporte 100 actions concrètes qui seront menées dans la vallée, afin de répondre aux multiples enjeux de la transition écologique comme : améliorer la performance énergétique du patrimoine bâti, développer de nouvelles solutions de mobilité en station, sensibiliser les enfants de la vallée à la citoyenneté...
POUR RETROUVER TOUTES LES ACTIONS MENÉES, CONSULTER LE DOSSIER DE PRESSE : 
Montagne : un plan Méribel 2038 pour la transition énergétique Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202022-12-08%20a%CC%80%2011.55.14
LA DÉMARCHE MÉRIBEL 2038
 

Fixer un cap 

Le projet baptisé "Méribel 2038", lancé par la Mairie des Allues, fait écho aux 100 ans de la station. C'est une démarche volontaire, structurante et collective, qui vise à relever les défis environnementaux, sociaux et économiques aujourd'hui et demain. Si les enjeux sont mondiaux, la Commune des Allues est persuadée que les politiques de développement durable mises en oeuvre au niveau local sont essentielles pour contribuer à l'atteinte des objectifs. La municipalité souhaite résolument prendre sa part en structurant davantage les actions en faveur du développement durable et ainsi accélérer la transition environnementale du territoire. 
 

Les principes qui guident la démarche :  

Méribel 2038 se fonde sur une méthodologie organisée, qui permettra de mener le projet dans la durée sur des bases claires, structurées et partagées : 

- Une gouvernance organisée avec un pilotage global par la commune des Allues, 

- La recherche d'exemplarité communale, 

- Un plan d'actions partenarial, 

- Une participation élargie à toutes les échelles, y compris au niveau citoyen, 

- Des collaborations supracommunales, 

- Une évaluation partagée et une amélioration en continu, 

- Une communication continue au fil du projet, une vision transversale et prospective. 
4 AXES ET 100 ACTIONS


 

Forte des états des lieux réalisés et de la concertation (avec les partenaires, la Mairie des Allues et la participation citoyenne), la collectivité a élaboré un premier plan d'actions 2022-2025, en collaboration avec ses 11 partenaires, pour engager le territoire dans la transition écologique et sociale. Il est construit autour de 4 axes prioritaires et comprend 100 actions, dont la moitié environ est portée par la commune et l'autre par ses partenaires. 

[url=https://www.dropbox.com/s/983g18hholl2kd9/DP M%C3%A9ribel 2038_novembre]TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DE PRESSE COMPLET "MÉRIBEL 2038"[/url]

Axe 1 : Tous impliqués ! 
Actions qui visent à favoriser la mobilisation du plus grand nombre et à instaurer les bases d'une gouvernance efficace en faveur de la transition écologique et sociale. 
Axe 2 : Adopter un modèle sobre et décarboné 
Réduire la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre des bâtiments, des déplacements, des activités et des usages sont au centre de cet axe qui concerne autant la municipalité que les acteurs économiques et les habitants, chacun à son niveau. La priorisation des actions s'est notamment fondée sur les résultats du premier bilan carbone réalisé par la Commune en 2022. 
Axe 3 : Préserver la biodiversité, les espaces naturels et les ressources 
Actions qui concourent aux équilibres de préservation et gestion des différents espaces : milieu naturel, forêt, sol, biodiversité, eau. Chaque projet fait le lien entre les éléments naturels et les activités humaines pour une gestion et valorisation raisonnée. Gestion des déchets, exploitation forestière, valorisation du bois, entretien des espaces publics ou naturels, agriculture, activité ski et tourisme sont ainsi également au coeur des actions programmées dans cet axe. 
Axe 4 : Bien vivre aux Allues 
Cet axe apporte des premières réponses aux préoccupations quotidiennes légitimes de ces derniers et replace les hommes et femmes au centre du territoire. Il s'agit souvent de thématiques très complexes, car liées au modèle économique de développement de la vallée, qui ne pourra évoluer que dans le cadre d'une dynamique collective et de long terme. Ce plan d'actions pose donc les premiers jalons sur ces sujets, qu'il faudra consolider. 
Installation d'une centrale solaire sur Saulire Express (Méribel Alpina) : 
Avec 182 panneaux solaires pour une surface de 400 m2, une centrale photovoltaïque est installée à la gare intermédiaire de la remontée Saulire Express. Un projet unique en France et en montagne de par la technologie de la centrale. En effet, grâce à la réverbération de la neige l'hiver et à l'effet « albedo », les 149 cellules par panneau solaire produisent sur les deux faces. Une innovation parfaitement adaptée à l'environnement alpin l'hiver.
La pose est à la fois physique et délicate : les équipes de Méribel Alpina ont été à pied d'oeuvre sur site durant tout l'été pour poser les rangées de panneaux solaires au niveau de la gare intermédiaire de Saulire Express. Les châssis, pré-fabriqués par une entreprise extérieure, sont adaptés à la bonne hauteur de neige et permettent aux panneaux d'être inclinés à 40°, angle idéal pour une production optimale. Entre nivellement du sol, montage des châssis et vigilance lors de la manipulation des panneaux, le chantier était atypique pour les équipes !
En chiffres :
- 182 panneaux solaires
- 400 m2 de surface Puissance de 80 KWc (Production annuelle équivalente à 128 657 km de distance parcourue avec une petite voiture électrique)
- Production annuelle moyenne étalée sur 10 ans de 122 785 kwh Production pour la 1ere année : 128 657 kwh
- Pic de production : de mars à août
- Optimisation albedo : de décembre à avril 720 supports à 40° d'angle
Gestion Technique centralisée et optimisation thermique du Parc olympique : 
Héritage des Jeux Olympiques de 1992, ce bâtiment emblématique a déjà connu de nombreuses améliorations : depuis 15 ans, le Parc olympique récupère la chaleur produite par les groupes frigorifiques de la patinoire pour chauffer l'ensemble du bâtiment. Une Gestion Technique Centralisée (GTC) a été installée en 2012 et permet de gérer à distance toutes les installations techniques du Parc. En plus de faciliter l'exploitation du bâtiment, cela facilite l'optimisation de l'énergie en temps réel (rampe d'éclairage, chauffage de la piscine...). Prochaine étape, l'amélioration de l'isolation du bâtiment !
Proposer un service de transport en commun et le faire évoluer progressivement pour le rendre plus vertueux : 
En 2022, la commune a renouvelé son marché de navettes pour 5 ans. Ce marché comprend des éléments essentiels de réduction de l'empreinte écologique du service : 
- Remisage et lavage des navettes aux Allues (limitation des km à vide estimés à 150 000 km/an), 
- Utilisation de véhicules neufs de motorisation de norme euros 6, 
- Utilisation de biocarburant PUR-XTL (-83% d'émissions de CO2 et -33% d'émissions de particules par rapport aux navettes du précédent marché), 
- Formation à l'écoconduite de 100 % des conducteurs, 
- Suivi individuel des carburants et gestion pilotée des pneumatiques. 
Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance