LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.




Translate




Ce site perçoit des commissions sur les ventes de #laboutiquelyftv (cliquer ICI pour découvrir nos sélections livres, mangas, gaming, musique(s), idées cadeaux... - livraison à domicile)

Gilles Roman
Gilles Roman
Admin
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftv.com
31012023
La conférence sur Israël et les Territoires palestiniens occupés a été annulée à Lyon : Amnesty International France prend acte de cette annulation de la conférence sur les accords d’Oslo organisée par la Mairie de Lyon et pour laquelle l'organisation de défense des droits de l'homme était invitée.  
"Depuis quelques jours, la présence annoncée de Salah Hamouri à cette conférence avait suscité des réactions alimentant des polémiques sur les réseaux sociaux, dans les médias et dans la vie politique lyonnaise. Avocat franco-palestinien et défenseur des droits des prisonniers palestiniens, Salah Hamouri a été récemment libéré par Israël, à l’issue d’une détention administrative de neuf mois, dans des conditions illégales au regard du droit international : absence de charge, détention renouvelée par une cour militaire tous les trois mois en l’absence de son avocat… 
Libéré le 18 décembre 2023, Salah Hamouri a été immédiatement expulsé du territoire d’Israël, après la révocation de son statut de résident de Jérusalem-Est. Son cas a fait l’objet d’un suivi constant de la part des autorités françaises, qui ont rendu public leur soutien et souligné son droit de vivre libre à Jérusalem avec sa famille. Amnesty International France considère que Salah Hamouri a fait l’objet d’un harcèlement judiciaire continuel de la part des autorités israéliennes, en raison de son activité d’avocat pour la défense des prisonniers palestiniens, au sein de l’organisation Addameer, et dans un contexte de répression accrue contre la société civile palestinienne. 
Amnesty International France constate que les discours de haine à l’encontre de Salah Hamouri, parfois coordonnés, sur les réseaux sociaux, visent à empêcher l’exercice de sa liberté d’expression. 

Amnesty International France rappelle d’ailleurs qu’à plusieurs reprises ces derniers mois , des rencontres ou débats ont été annulés en France (mairies de Montpellier et de Marseille, Université d’Aix en Provence et de Lyon III, salles paroissiales catholique et protestante au Chesnay et à Versailles), concernant à chaque fois la politique du gouvernement israélien en Israël ou dans les Territoires palestiniens occupés, à la suite de pressions diverses, ce qui risque de constituer à terme une forme de censure.[size=30]"[/size]
Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum