LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Vous cherchez quoi ?
(deux mots - ex :"météo+france")


Accueil -

LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 2562
Age : 59
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum
28042023
La Chambre des Notaires du Rhône a présenté jeudi 27 avril les chiffres de l’immobilier sur Lyon et le département à fin décembre 2022. Ce point effectué sur les 12 derniers mois montre une baisse très nette des volumes des ventes de l’ordre de - 8,3%, tous biens confondus.
Si les prix sont encore en légère hausse à fin 2022, la baisse est clairement amorcée depuis janvier 2023.
Notaires du Rhône : les vrais chiffres de l'immobilier dans le département Notair10
Notaires du Rhône - Le point sur l'immobilier dans la Métropole de Lyon -
Les programmes neufs enregistrent quant à eux une véritable chute pour les réservations de l’ordre -20% (extérieurs Métropole), -17% (Métropole de Lyon), -19% pour les extérieurs de la Métropole pour l’année 2022 avec une accentuation très marquée de cette baisse pour le 1er trimestre 2023 par rapport au 1er trimestre 2022 de - 40 % (-43% pour la Métropole de Lyon, -15% pour les extérieurs de la Métropole et -35% pour l’agglomération lyonnaise). (Selon les derniers chiffres FPI et CECIM)
L’inflation, la hausse des prix de l’énergie, la hausse des taux des #crédits immobiliers, l’encadrement des loyers et les conséquences des interdictions de louer des « passoires thermiques » pourraient impacter plus encore le marché dans les prochains mois.
Des volumes de ventes en très nette baisse, tous biens confondus 
Le volume des ventes a chuté de - 8,3 % sur le département du Rhône sur l’année 2022. - 6,8 % pour les appartements anciens, - 4,3% pour les appartements neufs, - 14% pour les maisons anciennes et - 8,8% pour les terrains à bâtir.
Si les prix ont augmenté sur les appartements anciens (+4,1%) et maisons anciennes (+5,1%) sur l’ensemble de l’année 2022, la tendance est à la baisse depuis janvier 2023.   
Les ventes d’appartements anciens ralentissent sur le département et à Lyon
Les prix des appartements anciens situés dans le Rhône ont tendance à stagner (+0,3%) contre + 5,1% en province. Le prix médian* dans le Rhône (4 080 €) est toujours en hausse (+ 3,1%) avec un tassement depuis janvier 2023.
Il est toujours une fois et demie supérieur au département de l’Isère et plus du double par rapport à la Saône et Loire.
Le prix médian à Lyon reste stable à 5 110 € le m2. Il est de 3 560 € sur la #métropole de #Lyon et de 2 440 € sur la région de Villefranche sur Saône.
Concernant les arrondissements de Lyon, les quartiers de Lyon 2, Lyon 4, Lyon 6 et Lyon 9 enregistrent encore cette année une légère baisse même s’ils restent les plus chers. La typologie d’appartements anciens n’a pas évolué. Le T3 reste toujours plus attractif.
Le volume des appartements neufs en baisse avec des prix toujours en hausse compte tenu notamment de la forte hausse du coût de construction lié à l’augmentation des matières premières.
Si le nombre de transactions portant sur les appartements neufs continue de chuter (-4,3%) en toute logique eu égard au manque d’offres liés notamment au nombre de permis de construire accordés, les prix quant à eux augmentent très légèrement de +2,7 %. A noter en revanche, que les acquéreurs se concentrent davantage sur de plus petites surfaces, 2 et 3 pièces.
Le prix médian est plus haut à Lyon (6 440 € le m2) que dans le Rhône (5 030 €)
Maisons anciennes : des volumes en baisse mais des prix en hausse
Si la vente de maisons anciennes a baissé de 14 % sur le département du Rhône, les prix ont en revanche augmenté de + 8% en 2022 avec un prix médian de 399 600 €. Le prix médian le plus haut (684 800 €) revient toujours à Caluire et Lyon avec une grande disparité au niveau des communes.
Le prix des terrains à bâtir toujours en hausse (+13%)
Concernant les terrains à vendre, les surfaces inférieures à 600 m² sont les plus vendues. Ce sont aussi celles qui sont le plus présentes sur le marché, et ce dans tout le département. Le foncier disponible se raréfiant, les prix pour l’instant restent en hausse.
1/3 des acheteurs est un cadre supérieur trentenaire
Le profil des acheteurs ne change pas. L’acquéreur est pour 1/3 un cadre supérieur de moins de 40 ans, qui achète pour une durée inférieure à 5 ans. Les acheteurs sont dans 82% des cas issus du département du Rhône.
le prix médian n’est pas la moyenne des prix. Il indique que la moitié des transactions ont été conclues à un prix inférieur et l’autre moitié à un prix supérieur du prix médian.
Pour aller plus loin :  le guide "savoir vendre son bien immobilier" dans #LaboutiqueLYFtv

Notaires du Rhône : les vrais chiffres de l'immobilier dans le département Notair10

LYFtvForum aime ce message

Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


commander
LYFtv est financé par #laboutiquelyftv (cliquer ICI pour commander en ligne - livraisons à domicile)