LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.




Translate




Ce site perçoit des commissions sur les ventes de #laboutiquelyftv (cliquer ICI pour découvrir nos sélections livres, mangas, gaming, musique(s), idées cadeaux... - livraison à domicile)

LYFtv-Politique
LYFtv-Politique
Date d'inscription : 06/04/2012
https://www.lyftvnews.com/f180-france-politique-actualites
18062024
La dernière enquête de l'Ifop, réalisée pour LCI, Le Figaro et Sud Radio, offre un aperçu précieux des intentions de vote des Français pour les prochaines élections législatives. Cette étude, menée auprès de 1 089 personnes inscrites sur les listes électorales, explore deux scénarios principaux : une gauche unie sous la bannière du "Nouveau Front Populaire" et une gauche divisée. L'analyse révèle des dynamiques politiques significatives qui pourraient influencer les résultats du prochain scrutin.
#politique #législatives2024 #élections #sondages
Méthodologie de l'étude
L'enquête a été menée en ligne du 10 au 11 juin 2024, c'est à dire tout juste après le deuxième tour des élections européennes - mais avant les multiples rebondissements qui ont caractérisé cette période. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas, prenant en compte le sexe, l'âge et la profession des personnes impliquées, après stratification par région. et catégorie d'agglomération. 
Il est important de noter que les résultats de cette enquête doivent être interprétés comme une indication des rapports de force actuels et non comme une prédiction.


Dans l'hypothèse d'une gauche désunie, les intentions de vote étaient (les 11 et 12 juin) de 32%
La France Insoumise : 11%
Parti Communiste : 2%
Parti Socialiste: 13 %
Écologistes (ex-Europe Écologie Les Verts) : 6%
La gauche unie sous une même bannière recueillait un total de 25 % des suffrages exprimés. 

La majorité sortante Renaissance (ex-La République en marche), Modem, Horizons recueillait : 18% dans le cas de listes d'union de la gauche et 16% en cas de désunion.
Les Républicains et leurs alliés : entre 8 et 9 %
Le Rassemblement National : 35%
Reconquête: 4%
Il est notable que le Rassemblement National conserve une position dominante avec 35% des intentions de vote dans les deux scénarios. La stabilité de ce pourcentage souligne l'ancrage solide de ce parti parmi son électorat, pour le moins à la date de ce sondage...
L'étude de l'Ifop fournit une vision des intentions de vote des Français à la sortie du scrutin européen et juste après l'annonce de la dissolution de l'Assemblée Nationale par le président de la République.
Les scénarios de la gauche unie et divisée révèlent les défis et opportunités pour les différents partis politiques. Ce sondage - et d'autres plus discrets - a sans aucun doute servi d'appui pour les négociateurs et "stratèges" de tous les camps...
Alors que la gauche pouvait bénéficier d’une union stratégique, la fragmentation  pouvait-t'elle  affaiblir ses chances (ou l'inverse)? 
Plusieurs alternatives ont été testées : une gauche unie hors LFI (La France Insoumise), des partis se présentant de manière totalement séparés ou l'option qui a été finalement choisie, d'un large rassemblement dit de "Nouveau Front populaire" avec les risques de rejet par les électeurs des candidats les moins en accord avec leurs convictions profondes...
Les résultats de cette enquête soulignent l'importance des stratégies d'alliance et de mobilisation pour les partis politiques à l'approche du scrutin. La capacité à fédérer et à présenter un front unitaire pourrait bien être déterminante...
Il est à noter que les élections législatives rebattent les cartes dans chaque circonscription : le cumul des suffrages exprimés sur la france entière ne tient pas compte des très fortes disparités et de "l'histoire politique" de chacune des circonscriptions...
Voir le sondage Ifop Fiducial dans son entier (PdF)


Dernière édition par LYFtv-Politique le Mar 18 Juin - 20:21, édité 1 fois
Partager cet article sur :reddit

Commentaires

LYFtv-Politique
Une nouvelle enquête a été menée par l'Ifop pour LCI auprès d’un échantillon de 1131 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1200 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 14 au 17 juin 2024.
Une semaine après la dissolution de l’Assemblée nationale, l’Ifop pour LCI a interrogé les Français sur leur intention de vote à l’approche du premier tour de ces élections législatives anticipées.
Tout d’abord, le taux de participation serait nettement supérieur à celui du premier tour des élections législatives de 2022 (+14,5%).
En ce qui concerne les intentions de vote, le nouveau Front populaire, gagne deux points par rapport à la précédente étude (28%). Le grand vainqueur de ces élections européennes, le RN quant à lui voit ses intentions de vote diminuer pour la première fois de 2 points (33%). 
Néanmoins, avec la récente scission des Républicains, le RN a pu soutenir des candidats du parti d’Éric Ciotti qui représentent ici 4% des intentions de vote.
Quant au camp de la majorité présidentielle, il peine à trouver sa place, et affiche un score de 18% d’intention de vote (-1%).
Le rapport au format PDF
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum