LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.




Translate




Ce site perçoit des commissions sur les ventes de #laboutiquelyftv (cliquer ICI pour découvrir nos sélections livres, mangas, gaming, musique(s), idées cadeaux... - livraison à domicile)

LYFtv-Politique
LYFtv-Politique
Date d'inscription : 06/04/2012
https://www.lyftvnews.com/f180-france-politique-actualites
01072024
Humanistes, démocrates, républicain·es,
soyons au rendez-vous !
Législatives 2024: l'appel à un "Nouveau Front Républicain" de Marine Tondelier (EELV) Marine10

Chers concitoyennes
Chers concitoyens
Cher·es ami·es,
Ce soir, même si nous sommes toutes et tous sous le choc, il y a une bonne nouvelle : la participation extrêmement élevée, après 40 ans de baisse à chaque scrutin.
Merci à celles et ceux qui ont repris le chemin des urnes, quoi qu’ils ou elles aient voté, c’est une bonne nouvelle pour la démocratie !
Ce soir, il y a aussi une nouvelle extrêmement préoccupante : le Rassemblement national est très très haut, bien trop haut, mais la constitution du Nouveau Front Populaire est parvenue à le faire reculer par rapport aux résultats des européennes.
Ce soir, il y a un fait politique majeur : la page du macronisme est tournée et Il n’y a plus aucune possibilité d’une majorité autour d’un·e candidat·e macroniste à Matignon.
Les partis politiques qui ont jusqu’à présent soutenu Emmanuel Macron ont deux choses à faire :
éviter la majorité absolue du RN et de ses alliés à l’Assemblée nationale;éviter le chaos d’une France ingouvernable.
Ce soir, il y a un espoir : la victoire du Nouveau Front Populaire est possible.
Parce qu’elle est possible mais va demander beaucoup de travail et d’exigences, il nous faut être à la hauteur, toutes et tous, à chaque seconde. Car oui, jusqu'à dimanche prochain, chaque seconde de campagne va compter et doit être utilisée à bon escient, concentrée sur les bons sujets et à la hauteur de la situation inédite que nous vivons.
Les Écologistes, qui ont été au cœur de la construction de cette unité depuis 3 semaines, continueront d’y prendre toute leur part et à être responsables pour plusieurs si nécessaire.
Une nouvelle élection commence ce soir.
La surprise des jours suivant la dissolution a été l’avènement d’un Nouveau Front Populaire.
La surprise des 24 prochaines heures doit être la construction d’un Nouveau Front Républicain.
Nous allons nous y consacrer dès maintenant et nous sommes à l’entière disposition de toutes celles et ceux qui souhaitent y contribuer.
Il serait incompréhensible que certain·es continuent à ne pas faire la différence entre la gauche et l’extrême droite.
Alors nous allons avoir besoin que les responsables politiques centristes soient responsables, comme leur nom l’indique. Nous vous regardons, nous vous attendons. Et toutes les Françaises et les Français avec nous.
Messieurs Macron, Attal, Séjourné, Bayrou, Philippe, Marseille, je vous ai écris. J’attends de votre part des engagements clairs, sans tergiversation aucune.
Comme nous nous y sommes engagé·es, nous, Écologistes, depuis plusieurs jours, vous devez êtres très clairs, car de votre clarté dépendra, soyons en toutes et tous bien conscient·es, le fait que nous nous réveillions, dans 8 jours avec un Premier ministre d’extrême droite, ou pas.
Alors on compte sur vous :
Désistement si vous êtes troisièmes dans les triangulaires.Et si vous n’êtes pas qualifié·es au second tour : appel à voter pour un·e candidat·e qui défende les valeurs républicaines.
Nous serons au rendez-vous, comme nous l’avons toujours été, à gauche et chez les écologistes.
Et vous ?
Cette élection est entre les mains des soutiens du gouvernement. Et je ne parle pas que des chefs de partis.

Je voulais aussi m’adresser aux électeurs et électrices centristes.
Vous êtes, je le sais, des humanistes, des démocrates, des républicain·es.
Votre place, cette semaine en campagne et dimanche prochain dans les urnes, est à nos côtés : du côté du Nouveau Front Républicain.
Vive le Nouveau Front Républicain, donc.
Un front contre le climatoscepticisme, contre la haine, contre l’intolérance, contre la violence, contre la stigmatisation et contre la ségrégation.
Le front de celles et ceux qui veulent que l’on vive, en France comme ailleurs, côte à côte et non face à face.
Le front de celles et ceux qui veulent que l’on s’envisage plutôt que l’on se dévisage.
Cette nuit, cette semaine vont être longues, très longues.
J’ai ce soir une pensée particulière pour les 3,3 millions de françaises et de français binationaux et binationales, pour les 50% de femmes de ce pays, pour les personnes racisées dont je partage l'inquiétude.
Pour les personnes LGBT aussi.
Pour les associations inquiètes pour l’avenir de leurs activités et pour les fonctionnaires inquiet·es des missions qui les attendent.
On va se battre !
Non, nous ne baisserons pas les yeux, ni la tête, ni les bras.
On va se battre pour améliorer votre quotidien et pour rendre possibles vos lendemains.
On va se battre ensemble.
On va se battre et on va gagner.
On va gagner parce qu'on n'a pas le choix.
On va gagner puis on va apaiser, protéger, réparer.
On compte sur vous.
Et vous verrez, vous pourrez compter sur nous !


Dernière édition par LYFtv-Politique le Lun 1 Juil - 3:57, édité 1 fois
Partager cet article sur :reddit

Commentaires

LYFtv-Politique
Le Communiqué du Parti Présidentiel "Ensemble pour la République" :
Le 1er tour des élections législatives qui vient de s’achever a été marqué par une participation record depuis plus de 45 ans. Nous voulons remercier tous les électeurs qui se sont déplacés pour faire entendre leurs voix.
Nous voulons remercier et féliciter tous les candidats « Ensemble pour la République » qui se sont battus pour leurs valeurs et pour notre pays, et nous renouvelons tous nos encouragements à tous nos candidats présents au second tour. Ils ont bénéficié de la plus forte dynamique politique depuis les élections européennes, avec une hausse de plus de 5 points en 3 semaines pour notre famille politique.
Nous rappelons que nous avons fait preuve, dès le 1er tour, d’un esprit de responsabilité qui nous a conduit à ne pas investir de candidats dans plus de 60 circonscriptions où le risque des extrêmes était trop important et où notre présence n’aurait conduit qu’à le renforcer. 
Les résultats de ce soir confirment la position qui a toujours été la nôtre : la gauche paye son alliance avec LFI connue pour ses outrances anti-républicaines. Compte tenu des résultats du premier tour, l’alliance «Nouveau Front Populaire» n’est pas en mesure de l’emporter le 7 juillet et ne pourra pas gouverner le pays, seule et sous sa forme actuelle.
Avec des projections supérieures à 200 sièges pour le RN, le seul vrai risque aujourd’hui est donc que le Rassemblement national soit en mesure d’obtenir une majorité absolue au lendemain du second tour.
De toutes nos forces, nous le disons : nous ne pouvons pas laisser les clés du pays à l’extrême-droite. Tout, dans son projet, ses valeurs, son Histoire, en font une menace inacceptable contre laquelle nous devons nous battre.
Nous appelons donc clairement à faire battre le Rassemblement national en faisant le choix de candidats défendant clairement et sans ambiguïté les valeurs de la République.
Dans plusieurs centaines de circonscriptions, ce sont les candidats « Ensemble pour la République » qui sont les meilleurs remparts au Rassemblement national, et nous appelons donc tous les électeurs attachés à ces valeurs, à leur faire confiance.
Dans d’autres circonscriptions, notamment celles où nos candidats sont arrivés en 3e position, nous nous désisterons au profit des candidats en mesure de battre le Rassemblement national et avec qui nous partageons l’essentiel : les valeurs de la République.
Face à la menace d’une victoire de l’extrême-droite, nous appelons toutes les formations politiques à agir en responsabilité et faire de même.
Pour nous, l’objectif est clair : faire gagner le maximum de candidats « Ensemble pour la République », pour former un mouvement républicain puissant, et donc éviter que le RN ne puisse gouverner le pays, y compris par des désistements républicains. 
Nous restons convaincus que nos candidats sont les seuls à pouvoir organiser autour d’eux un mouvement ambitieux de tous les républicains qui souhaitent protéger notre pays des projets funestes de l’extrême droite, protéger les Français des hausses d’impôts et de la ruine économique qui les attend avec une victoire du RN, et protéger la France du chaos qui l’attend si nous ne faisons rien.
Le 7 juillet, faisons le choix des candidats Ensemble pour la République.

Le 7 juillet, faisons le choix de la France.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum