LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.




Translate




Ce site perçoit des commissions sur les ventes de #laboutiquelyftv (cliquer ICI pour découvrir nos sélections livres, mangas, gaming, musique(s), idées cadeaux... - livraison à domicile)

LYFtv-LYon
LYFtv-LYon
Date d'inscription : 04/05/2011
https://www.lyonenfrance.com
02072024
De nombreux voyageurs ont contacté l’association Stéphane LAMART « pour la défense des droits des animaux », reconnue d’utilité publique, afin de dénoncer le nouveau mode de fonctionnement de la SNCF concernant les voyages avec les animaux de compagnie. En effet, à la suite d’une mise à jour du logiciel de la SNCF, il n’est plus possible de rajouter son animal sur un voyage déjà réservé, que ce soit par téléphone ou sur Internet.
Voyager en train avec un chien, c'est possible... mais çà coûte cher ! Voyage10
Stéphane LAMART, président-fondateur de l’association éponyme déclare : « Je trouve que ce nouveau mode de fonctionnement est tout simplement une arnaque pour inciter les voyageurs à payer beaucoup plus cher ! C’est inadmissible que la possibilité d’ajouter son animal en dernière minute n’est plus possible sans devoir parcourir des kilomètres. Les associations de protection animale se battent tous les jours contre les abandons. Nous incitons les propriétaires d’animaux à les emmener en vacances alors que la SNCF met des bâtons dans les roues en enlevant cette option dans leur logiciel : tromperie ? »
Au lieu de pouvoir prendre un billet supplémentaire pour un animal au tarif de 7 € pour un aller simple par téléphone, sur Internet ou sur les bornes, comme c’était le cas auparavant, la SNCF oblige maintenant les voyageurs à se déplacer jusqu’au guichet de l’une de leur agence afin de prendre un billet à la dernière minute sans surcoût. Faute de quoi, il faudra payer directement le billet de l’animal à bord du train, au tarif majoré de 20 € par trajet.
À cause d’un problème interne à la SNCF : une mise à jour de leur logiciel de vente, soi-disant « temporaire » mais bien en place pour les mois de juillet et août, période où les voyageurs partent en vacances ; les personnes ayant réservé une place dans le train mais qui doivent ajouter à la dernière minute un animal à la suite d’un imprévu se voient dans l’obligation de payer plus cher s’ils ne peuvent se déplacer jusqu’en agence.
Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum