LYFtvNews

2 résultats trouvés pour 354845416876-86

par LYFtv-Economie
le Lun 11 Juin 2018 - 17:40
 
Rechercher dans: Entrée thématique
Sujet: Start Up vs Compagnies aériennes : Refundmyticket aide les passagers victimes de retard
Réponses: 0
Vues: 930

Start Up vs Compagnies aériennes : Refundmyticket aide les passagers victimes de retard

Communiqué de RefundMyTicket :
« Indemnisation pour vol annulé ou
retardé, la preuve de présence à bord revient à la charge
de la compagnie aérienne »



Depuis le 14 février dernier, et la décision de la Cour de Cassation d'exiger des passagers victimes d'un retard de vol qu'ils apportent la preuve de leur présence à bord de l'avion, les compagnies aériennes se frottent les mains. En effet, toutes demandent désormais aux victimes qu'elles fournissent leur carte d'embarquement sur le vol - un document que, pour différentes raisons, on ne conserve pas toujours et qui, pour ceux qui ont opté pour un boarding pass électronique, disparaît de l'application souvent dès l'atterrissage.
 
Faire peser la charge de la preuve sur le passager, alors que seule la compagnie aérienne sait précisément qui était à bord de son avion, va à l'encontre de tout ce que représente la réglementation européenne n° 261/2004, qui établit des règles communes en matière d'indemnisation et d'assistance des passagers en cas de refus d'embarquement et d'annulation ou de retard important d'un vol.
 
RefundMyTicket, le service en ligne de dédommagement des passagers victimes de retard, d'annulation ou de surbooking de vols, avait promis d'aider ses clients à se battre pour rétablir cette incohérence. Et c'est sur la bonne voie : une récente décision de Justice en faveur de l'un de ses clients vient inverser la tendance.
 
La compagnie aérienne devra fournir le PNR du vol pour prouver que la victime n'était pas à bord
Le Tribunal d'Instance du 8ème arrondissement de Paris vient de donner raison à notre client, en retenant l'argumentation de notre avocate partenaire qui avait expliqué que la carte d'embarquement exigée par la compagnie aérienne n'est pas une preuve de présence à bord, puisqu'il est possible de s'enregistrer en ligne à l'avance et de l'imprimer soi-même.
 
La réservation confirmée versée au dossier a été considérée par le Tribunal d'Instance du 8ème arrondissement de Paris comme une présomption suffisante de présence à bord de l'avion, tout comme la carte d'embarquement aurait pu l'être.
 
La compagnie aérienne dispose néanmoins désormais de deux mois pour fournir l'historique du PNR (Personal Name Record) du passager, comprenant notamment ses données personnelles relatives à sa réservation, son enregistrement, son embarquement ou sa non présentation. Que la compagnie aérienne présente ou non ce PNR, nous remporterons ce procès en 1ère instance.
 
Cette décision n'est pas définitive, puisque la compagnie aérienne incriminée peut encore se pouvoir en cassation. Cependant, elle nous conforte dans l'idée que la charge de la preuve de présence à bord doit entièrement peser sur la compagnie aérienne et non sur le passager, puisqu'aucun document en sa possession ne peut la prouver. Nous continuerons de nous battre pour que cela (re)devienne systématiquement le cas.
 
A propos de RefundMyTicket

Lancé en 2014, la plateforme en ligne RefundMyTicket aide les passagers victimes de retard, d'annulation ou de surréservation de leur vol à faire valoir leur droit à indemnisation - jusqu'à 600€ par passager - comme le prévoit la règlementation européenne 261-2004. Grâce à une technologie d'automatisation des réclamations, la collecte quotidienne de données aériennes et un réseau d'avocats européens, RefundMyTicket enregistre un fort taux de succès, tout en garantissant à ses utilisateurs le taux de commission le plus bas du marché (18% TTC).
 
RefundMyTicket est un service de Claim Assistance SAS, société indépendante enregistré au registre de transparence de la Commission Européenne (#354845416876-86) et comptant à son capital depuis 2016 le groupe d'assurance AVIVA et Pole Capital, un fonds d'investissement français spécialisé dans le tourisme et la mobilité. Pour plus d'information : www.refundmyticket.net/fr/
par LYFtvForum
le Jeu 8 Fév 2018 - 15:33
 
Rechercher dans: Historique LYFtvNews
Sujet: Retards et annulations de vols : Classement 2018 des aéroports français
Réponses: 0
Vues: 962

Retards et annulations de vols : Classement 2018 des aéroports français

 RefundMyTicket , le service en ligne de dédommagement des passagers victimes de retards, d'annulations ou de surbookings de vols, publie aujourd'hui son classement 2018 des aéroports françaisbasé sur la qualité et la fiabilité de leurs opérations en 2017 (retards et annulations de vols).
Les aéroports français ont enregistré  beaucoup moins d'annulations de vols en 2017 qu'en 2016, le nombre de retards de plus de 3h restant stable.
[*]
Malgré cette amélioration de leur qualité opérationnelle, les aéroports français restent bien en dessous de la moyenne européennePar ailleurs, la situation n'est pas homogène : si la fiabilité opérationnelle de certains aéroports s'est nettement améliorée, pour d'autres elle s'est fortement dégradée.

[*]Hall of shame :
- 6,65% des vols au départ de l'aéroport de Paris-Orly sont arrivés avec +1h de retard, le plus mauvais score en termes de ponctualité générale.
L'aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne enregistre le plus fort taux de vols annulés ou retardés de +3h en 2017 : 3,69%.
La qualité opérationnelle des aéroports français progresse
Sur l'ensemble des aéroports français, le taux de compensation, cumulant taux de retards de plus de 3 heures et taux d'annulations, est passé de 1,57% en 2016 à 1,32% en 2017, soit une amélioration opérationnelle de -15,9% en 2017 par rapport à l'année 2016.
Ce net progrès est principalement porté par le recul du taux d'annulations (0,95% en 2017 vs. 1,20% en 2016) ; le taux de retards de plus de 3 heures reste quant à lui stable par rapport à l'année dernière (0,36% en 2017 vs. 0,37% en 2016). Les retards de plus d'une heure, non pris en compte dans le calcul du taux de compensation, sont également en baisse d'un peu plus de -6%, touchant 3,77% des vols au départ d'un aéroport français en 2017.
Malgré la forte amélioration de sa fiabilité opérationnelle en 2017, la France reste bien en dessous de la moyenne en Europe, qui a enregistré un taux de compensation à 1,04% l'année dernière.
L'Hexagone poursuit en effet une évolution relativement identique à celle de l'Europe : le taux de compensation européen est lui aussi en baisse (-7,1% par rapport à 2016), porté principalement par le recul du taux d'annulations (0,69% en 2017 vs. 0,81% en 2016) et avec un taux de retards relativement stable (0,35% en 2017 vs. 0,32% en 2016). 
Dans le Top 5 des aéroports français les plus actifs, l'aéroport Paris-Charles de Gaulle a nettement amélioré ses performances opérationnelles cette année, avec un taux de compensation en recul de -31% (0,91% en 2017 vs. 1,32% en 2016). C'est également le cas pour l'aéroport de Paris-Orly, qui affiche un taux de compensation à 1,51% en 2017 contre 1,95% en 2016 (-22%).
Plus globalement, l'aéroport de Perpignan-Risevaltes a enregistré en 2017 la plus forte amélioration de sa qualité opérationnelle, avec un taux de compensation en baise de -44,2% (1,52% en 2017 vs. 2,73% en 2016). A l'inverse, l'aéroport de Rennes - Saint-Jacques voit ses opérations empirer sensiblement, puisque son taux de compensation affiche une hausse de +92,0% (2,98% en 2017 vs. 1,55% en 2016).
Les aéroports de Clermont-Ferrand Auvergne et Pau-Pyrénées sont les moins bons élèves du classement cette année, avec des taux de compensation de respectivement 3,69% et 3,14%. Dernier du classement l'année dernière, l'aéroport de Metz-Nancy-Lorraine gagne des places en améliorant fortement ses performances, avec un taux de compensation en recul de ‑33,7%. La situation de Metz est assez particulière car son taux de compensation - qui, bien qu'il soit en baisse, reste à 2,86% - résulte uniquement de problèmes d'annulations fréquentes.
Les aéroports de Paris-Orly, Strasbourg Entzheim, Lyon-Saint Exupéry et Bordeaux - Mérignac affichent quant à eux les pires performances opérationnelles en termes de ponctualité générale (retards de +1h). A Paris-Orly, ce sont ainsi 6,7% des avions qui ont affiché un retard de plus d'une heure l'année dernière.
 
LE CLASSEMENT ET L'ENSEMBLE DES DONNEES SONT DISPONIBLES AU FORMAT .XLS SUR SIMPLE DEMANDE
A propos de RefundMyTicket
Lancé en 2014, la plateforme en ligne RefundMyTicket aide les passagers victimes de retard, d'annulation ou de surréservation de leur vol à faire valoir leur droit à indemnisation - jusqu'à 600€ par passager - comme le prévoit la règlementation européenne 261-2004. Grâce à une technologie d'automatisation des réclamations, la collecte quotidienne de données aériennes et un réseau d'avocats européens, RefundMyTicket enregistre un fort taux de succès, tout en garantissant à ses utilisateurs le taux de commission le plus bas du marché (18% TTC).
RefundMyTicket est un service de Claim Assistance SAS, société indépendante enregistré au registre de transparence de la Commission Européenne (#354845416876-86) et comptant à son capital depuis 2016 le groupe d'assurance AVIVA et Pole Capital, un fonds d'investissement français spécialisé dans le tourisme et la mobilité. Pour plus d'information : www.refundmyticket.net/fr/  

Sauter vers:







Nous écrire

Mentions légales

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .