8 résultats trouvés pour Paris

par LYFtv-Loisirs
le Lun 16 Mai 2022 - 15:43
 
Rechercher dans: Archives LYFtvNews
Sujet: Classement des villes françaises les plus branchées : Bordeaux devant Lyon et Paris
Réponses: 0
Vues: 1333

Classement des villes françaises les plus branchées : Bordeaux devant Lyon et Paris

Bordeaux, Lyon, Montpellier, Rennes… Quelle est « la » ville idéale pour y passer un week-end ou y déménager ? Quelle est celle la plus animée ? BravoPromo, le portail des bons plans, a examiné les 25 plus grandes villes de France, afin de dévoiler celles les plus tendance cette année. 
Tag paris sur LYFtvNews Classe10
Pour cela, le site a sélectionné divers facteurs, qui définissent une ville branchée et pris en compte plus de 80 000 lieux tendances, couvrant six catégories différentes (gastronomie, arts et culture, musique, mode et shopping, sites touristiques, santé et bien-être).
Toutes catégories confondues, #Bordeaux surclasse Paris !
L’étude s’intéresse à une sélection de lieux branchés par ville comprenant (mais sans s’y limiter) : Cafés, parcs, boutiques vintage, marchés alimentaires, studios de yoga, infrastructure cyclable.
Première au classement toutes catégories, Bordeaux se révèle être « la » référence en matière de tendances et devance la concurrence au sommet de cette liste ; laissant même Paris deux rangs derrière. La ville ne manque pas d’attrait aussi bien pour les habitants que pour les touristes. Numéro 1 pour ses cafés, ses musées, ses brocantes, ses boutiques vintage, ses studios de yoga ou Pilates et même pour la mode et le shopping ! Avec 1 025 magasins au total, Bordeaux propose la 4ème plus grande sélection de boutiques du pays ; impressionnant pour la 9ème plus grande ville de France. 
Avec une importante population étudiante, il n’est pas surprenant que #Lyon prenne la deuxième place de ce classement ! La ville apparaît dans le top 5 dans la plupart des catégories de l’étude et arrive même, avec une salle de concert pour 9 083 habitants, contre une pour 15 584 à #Marseille, par exemple. Faisant partie des villes les plus chères du classement concernant le coût de la vie (5ème), elle se classe première pour son offre de spas par habitant : 95 spas au total ou 1,9 centres thermaux au km².
Au service d’une importante population, #Paris propose une offre plus que suffisante lorsqu’il est question d’art, de culture et de sites touristiques. Troisième au classement général, la capitale se place à la première place dans ces deux catégories et apparaît dans le top 5 en matière de gastronomie et de musique. Bien qu’elle totalise un nombre de lieux branchés bien supérieur aux 24 autres villes (631 % de plus que son dauphin Marseille), lorsque celui-ci est rapporté à sa population, la ville ne figure qu’à la troisième place du classement général.
Connu pour ses librairies, ses galeries d’art et ses célèbres sites touristiques, il n’est pas surprenant que Paris devance toute la concurrence dans ces catégories. Mais, plus étonnant, la ville la plus peuplée de France offre de nombreux espaces verts à ses habitants et se place en tête du classement pour sa nature et ses parcs, avec 2,7 parcs au k; un chiffre bien supérieur à celui de son dauphin, Marseille, qui n’en compte que 0.9 au km².
Paris est aussi à l’avant-garde des tendances culinaires, proposant de nombreux restaurants bio et vegans accessibles à tous les gourmets de la ville.
#Lille et #Grenoble au pied du podium
Le culturel attractif, la ville se situe dans le Top 5 pour sa gastronomie, l’art et la culture, la mode et le shopping. #Lille a accueilli la tendance street food et se place au top du classement dans cette catégorie ; une association parfaite avec les nombreuses brasseries de la ville (304 bars au total ou 5,3 bars au km²) !
5ème, #Grenoble : Avec plus de 1 600 lieux tendance, Grenoble surpasse des villes de tailles semblables comme Angers et Toulon. Avec sa 2ème place pour les sites touristiques et figurant dans le top 5 pour le bien-être, Grenoble offre un équilibre parfait entre sports de plein air et activités culturelles. Pour celles et ceux qui préfèrent se détendre et s’amuser, elle offre de nombreuses options pour les amoureux de cinéma ; des films grand public aux films d’auteur.
6ème, #Nice : Déjà connue pour être l’une des villes les plus séduisantes du Sud de la France, Nice peut désormais se prévaloir d’être l’une des villes les plus branchées du pays. Offrant de nombreuses activités pour ses habitants ou pour les touristes, la ville est au top de la tendance quant à sa sélection de boutiques locales, de brocantes et de marchés alimentaires. Avec 1 749 marchés aux puces, boutiques vintage, friperies et commerces de proximité, il n’existe qu’un seul endroit proposant un plus grand nombre de magasins : Paris (3 447).
7ème, #Aix-en-Provence : La ville est particulièrement bien placée pour les musées, les sites historiques et les centres de bien-être, sans parler de l’offre satisfaisante de restaurants bio et végans. Avec un total de 970 établissements de restauration, Aix-en-Provence propose un restaurant pour 151 habitants. Une proportion très impressionnante.
8ème, #Montpellier : À seulement à 10 km de la Méditerranée, Montpellier se situe non seulement dans le top 5 pour ses sites touristiques, mais s’illustre également dans le domaine de la forme. Classée en 3ème position dans la catégorie santé et bien-être, elle propose de nombreux studios de yoga (1,2 studios de yoga au km²), ainsi qu’un réseau de pistes cyclables et de rues piétonnes de premier ordre.
9ème, #Toulouse : Bien ancrée dans le top 10, avec ses 4 097 lieux branchés, la ville est bien classée dans les catégories mode/shopping, et bien-être. « La ville rose » offre de nombreuses options (8,4 au km²) en ce qui concerne les marchés aux puces, les friperies et les commerces de proximité.
10ème, #Rennes : Petite, mais dynamique, Rennes est remplie de lieux branchés facilement accessibles à pied ou à vélo. La ville dispose des meilleures infrastructures cyclables parmi les villes qui composent ce top 10. Classée en 3ème position dans la catégorie bien-être, la ville figure également dans le top 5 pour la mode et le shopping, avec 6,7 boutiques au k, principalement grâce à ses nombreuses friperies prises d'assaut par les fashionistas.
  • Gastronomie : Bordeaux domine


Avec un total de 2 661 établissements de restauration, Bordeaux se place en 1ère position, et avec un coût de la vie plus raisonnable (1 402 €) par rapport à son dauphin, Paris (2 189 €). La ville propose un établissement de restauration pour 87 habitants. Un exploit impressionnant considérant la moyenne des 25 autres villes du classement d’un établissement de restauration pour 321 habitants.
En tête du classement pour son choix de restaurants bio et gan, Paris prend la 2ème place au général avec 211,2 restaurants et bars au km². Lyon ferme le podium avec le deuxième plus grand nombre de bars à cocktails dans le pays (75), seulement éclipsé par Paris qui en compte 394
  • Arts et culture : Sans surprise, Paris reine de l’art et de la culture


Comme attendu d’une capitale, Paris l’emporte en ce qui concerne les domaines de l’art et la culture. Avec un total de 1 995 musées, théâtres, cinémas, galeries d’art et bibliothèques, la ville propose plus de lieux branchés que la totalité des autres villes du top 10. Elle obtient un excellent score grâce à ses galeries d’art et ses bibliothèques alors que Bordeaux, son dauphin, est en tête du classement pour son offre de musées et de théâtre par habitant.
  • Musique : Lyon, scène hétéroclite


Avec un nombre impressionnant de salles de concert rapporté à sa population de 472 000 habitants, Lyon est en tête du classement concernant la musique.
Uniquement devancée par Paris pour le nombre total de salles de concert, la capitale des Gaules propose une scène musicale très hétéroclite. Rassemblant les fans de musique contemporaine, classique et de variété française, Lyon est la ville parfaite pour les amoureux de musique.
  • Bordeaux, Lyon et Lille, capitales de la mode et du shopping


Avec 1 025 magasins au total, Bordeaux propose la 4ème plus grande sélection de boutiques du pays, ce qui est impressionnant pour la 9ème plus grande ville de France. 
Lyon prend la 2ème place grâce à ses nombreuses friperies (et ses 28,3 boutiques et magasins au km². La ville de Lille arrive en troisième position, se classant première pour ses nombreuses boutiques vintage.
  • Paris, ville la mieux classée pour les sites touristiques


Rien de surprenant à ce que la capitale se démarque en matière d’art, de culture et de sites touristiques. Paris se place en tête du classement dans ces catégories. Bénéficiant de 26,2 sites touristiques au km², Paris n’a pas de concurrence, même si Grenoble son dauphin, en propose 5,1 au km².
Avec ses nombreux espaces verts, sites historiques et monuments, Paris française est 1ère au classement des villes proposant des sites touristiques tendance. La 2ème place revient à Grenoble avec ses nombreux sites historiques.
  • Les villes du Sud dominent le classement des lieux de bien-être branchés


Le sud de la France semble être l’endroit propice aux activités de bien-être, telles que le yoga et les Pilates, ou au vélo, grâce à ses infrastructures cyclables : cinq villes en tête du classement y sont situées.
Bordeaux est au sommet du classement pour les studios de yoga, de Pilates et pour les centres de bien-être. La ville se classe en tête quant aux nombres d’activités de bien-être par habitant. On y compte 1 142 habitants par lieu de bien-être contre 3 141 à Marseille.
Méthodologie :
Étude représentative au niveau national sur l’ensemble des 25 plus grandes villes de France (par population) et compilation d’une liste de facteurs tendances couvrant différents aspects de l’attractivité d’une ville. À l’aide de pagesjaunes.fr et tripadvisor.fr, ont été examinées toutes les combinaisons de villes et de lieux branchés. Pour obtenir une image plus fidèle, chaque chiffre a été rapporté à la population de ladite ville, en calculant le nombre d’habitants par lieu (par ex. 144 515 habitants divisé par 80 cafés). Pour mettre en évidence les villes les plus branchées en France, ont été assigné un score allant de 1 à 25 pour chaque lieu tendance. Les données ont été collectées entre le 01/04/2022 et le 10/04/2022.
A propos de BravoPromo
Créée en 2016, BravoPromo fait partie de Bravo Savings Network, une entreprise internationale spécialisée dans le marketing d'affiliation. Elle compte 100 salariés. Leur intention est d'aider les consommateurs à économiser sur leurs achats, et de promouvoir les meilleures offres disponibles en ligne. Présente dans 9 pays en Europe ainsi qu’aux États-Unis, l’entreprise suit la croissance ultra rapide du commerce en ligne. BravoPromo se consacre à la création d'une plateforme conviviale tout en utilisant des techniques de marketing de pointe. Avec l'aide d’experts dans le domaine des offres, coupons de réductions, et bonnes affaires. Pour plus d’informations : https://www.bravopromo.fr/

par LYFtvForum
le Lun 7 Fév 2022 - 17:21
 
Rechercher dans: Archives LYFtvNews
Sujet: Achat immobilier : un prix moyen de 266800 € pour 23m2 à Paris ou 170 m2 à St Etienne !
Réponses: 0
Vues: 1061

Achat immobilier : un prix moyen de 266800 € pour 23m2 à Paris ou 170 m2 à St Etienne !

Le site Seloger nous apprend que le prix moyen de vente de #logement aurait été de 266800€ durant l'année 2021 en France. Mais quelle surface peut-on acheter pour ce prix là et dans quel arrondissement de Lyon?
 
Tag paris sur LYFtvNews 61f14b5d7dc2836ae56f85c4
Le pouvoir d’achat immobilier des Français étant connecté aux revenus des ménages, mais aussi aux prix des logements, il varie (parfois considérablement !) d’une ville à l’autre. Pour 266 800 €, soit le prix moyen d’un logement en France en 2021, la surface, que l’on peut s’acheter, varie du simple au septuple (et frôle même l’octuple !).
Sommaire

  1. Pour 266 800 €, on a 7,7 fois plus de m² à Saint-Étienne qu’à Paris

  2. 49 m² à Lyon, 54 m² à Bordeaux, 62 m² à Nantes, 73 m² à Lille…

  3. Un pouvoir d’achat immobilier en recul depuis 2 ans



Pour 266 800 €, on a 7,7 fois plus de m² à Saint-Étienne qu’à #Paris
Tous les Français sont loin d’être égaux face au pouvoir d’achat immobilier. Jugez plutôt, pour l’année 2021, le Baromètre LPI-SeLoger a calculé que le prix moyen d’un logement - dans l’ancien - en France avoisinait les 266 800 €. Or, il ressort de l’analyse qu’a livrée ce même Baromètre LPI-SeLoger que le nombre de mètres carrés, que cette somme permet de s’offrir, varie en fonction de la ville où l’on envisage d’acheter. Toutes choses étant égales, par ailleurs, en déboursant 266 800 €, il est possible de devenir propriétaire d’un logement d’une superficie de 23 m² à Paris alors qu’en achetant dans la ville de Saint-Étienne, ce sont 179 m², soit environ 7,7 fois plus, que l’on peut s’offrir.
49 m² à Lyon, 54 m² à Bordeaux, 62 m² à Nantes, 73 m² à Lille…
Vous l’aurez compris, en termes de pouvoir d’achat immobilier, les chiffres qu’a recueillis le Baromètre LPI-SeLoger mettent en avant d’importantes disparités selon les villes (de plus de 100 000 habitants, NdlR). En clair, et en fonction de l’endroit où l’on entend réaliser son projet d’achat, 266 800 € - c’est-à-dire, rappelons-le, le coût moyen d’un bien immobilier dans l’ancien en 2021 - pourront être convertis en logements de superficies variables… En effet, si l’on exclut les valeurs extrêmes que sont Paris et Saint-Étienne, pour 266 800 €, en 2021, vous pouvez acquérir :

  • 49 m² à Lyon

  • 54 m² à Bordeaux

  • 57 m² à Nice

  • 62 m² à Nantes

  • 67 m² à Rennes et à Strasbourg

  • 72 m² à Toulouse

  • 73 m² à Lille

  • 77 m² à Montpellier

  • 82 m² à Marseille

  • 90 m² à Reims

  • 92 m² à Grenoble

  • 99 m² à Toulon

  • 117 m² au Havre



Le prix immobilier moyen en France est de 3 339 €/m2
Un pouvoir d’achat immobilier en recul depuis 2 ans
Un rapide coup d’oeil dans le rétro (et plus précisément sur les deux derniers Baromètres-LPI) nous apprend qu’alors que le prix moyen d’un bien immobilier - dans l’ancien - augmente (de 251 000 € en 2019, nous sommes passés à 265 500 € en 2020 puis à 266 800 € en 2021, NdlR), la surface « achetable », quant à elle, se réduit comme peau de chagrin. Quelques exemples de l’érosion qui touche le pouvoir d’achat immobilier depuis deux ans :

  • Paris :1 m² perdu depuis 2019

  • Lyon :1 m² perdu

  • Saint-Étienne : 1 m² perdu

  • Rennes : 2 m² perdus

  • Le Havre : 2 m² perdus

  • Nice : 4 m² perdus

  • Lille : 4 m² perdus

  • Toulon : 4 m² de perdus

  • Montpellier : 4 m² perdus

  • Strasbourg : 5 m² perdus

  • Nantes : 6 m² perdus

  • Reims : 11 m² perdus



En revanche, il est intéressant de noter que dans certaines villes, la surface achetable a augmenté. C’est le cas à Bordeaux (1 m² gagné en 2 ans), à Marseille (5 m² gagnés). Enfin, le pouvoir d’achat immobilier stagne à Toulouse ou encore à Grenoble.
Pouvoir d’achat immobilier : quelle surface peut-on acheter en 2021 pour 266 800 € ?

A Lyon, c’est dans le neuvième arrondissement qu’on trouvera le plus d’opportunités et les plus grandes surfaces, à la Duchère bien sûr mais aussi à Saint-Rambert. Dans le cinquième arrondissement, le secteur de Point du Jour, pas (encore) desservi par le métro, offre toujours de belles possibilités, de même que le quartier de St Irénée pour des appartements anciens à rénover. 
Dans le deuxième arrondissement, certains secteurs du quartier Perrache sont encore disponibles en dessous de ce prix médian, mais là encore pour des appartements anciens et la plupart du temps à mauvaise performance énergétique. 
Si le reste du deuxième, le quatrième (Croix Rousse)  et le sixième arrondissement sont déjà, comme le vieux Lyon et le bas des pentes hors de ce prix médian, même pour de petites surfaces, les investisseurs pourront encore trouver de belles opportunités  dans le 7ème (Guillotière et quartier des universités), et dans certains quartiers du huitième arrondissement pour des appartements des années 1960, moins anciens mais le plus souvent avec des pièces de petites tailles.
par LYFtv-Paris
le Mar 18 Aoû 2020 - 9:09
 
Rechercher dans: Archives LYFtvNews
Sujet: Tourisme à Paris : un jeu de piste pour explorer la ville en famille
Réponses: 0
Vues: 1635

Tourisme à Paris : un jeu de piste pour explorer la ville en famille

#Paris #Région Aventures
Découvrez le jeu de piste du Comité Régional du Tourisme (CRT) Paris Île-de-France, conçu et développé par Quelle Histoire et Wemap. Grâce à l’application gratuite, partez en famille à la découverte des secrets de Paris et sa région, participez à des dizaines d’aventures et collectionnez 200 personnages !
UN JEU DE PISTE GÉANT
Comment découvrir Paris Île-de-France et ses trésors cachés ? Grâce à une application ludique pour smartphones adaptée aux enfants bien sûr ! Paris Région Aventures, ce sont en tout 30 aventures qui permettent d’explorer la région, son patrimoine culturel, ses lieux touristiques et leurs différents secrets, tout en s’amusant.
Véritable jeu de piste géant à travers plusieurs villes réparties dans les huit départements franciliens, l’application permet aux enfants de relever de nombreux défis, grâce aux multiples indices répartis sur leur chemin. Les 30 aventures sont subdivisées en plusieurs missions qui se réalisent en 1 h 30 chacune. Elles peuvent être effectuées de manière autonome et indépendante, dans l’ordre choisi par les parents et les enfants…
En mettant leurs savoir-faire et leurs expertises en commun au service de la destination Paris Région, le CRT Paris Île-de-France et Quelle Histoire proposent un dispositif ludique et accessible à tous ceux qui sont désireux de (re)découvrir la région.
À travers les dizaines d’aventures, les multiples missions associées et les différents défis proposés, les enfants et leurs parents partent à la rencontre des personnages historiques et des personnalités actuelles du monde artistique ou sportif. Grâce aux technologies de géolocalisation et de reconnaissance d’images, ils peuvent tenter de résoudre des centaines d’énigmes leur permettant de visiter la région autrement.
UNE VERSION ANGLAISE DE L’APPLICATION BIENTÔT DISPONIBLE
Réalisée dans le cadre du plan de relance et de soutien de l’activité touristique, l’application Paris Région Aventures s’adresse, dès le mois d’août, aux Franciliens et aux touristes français. Elle sera ensuite très vite accessible aux touristes internationaux repeaters, grâce à une version en anglais, disponible dès la mi-septembre, juste avant les Journées européennes du patrimoine.
Un second support, édité sous forme de plan, est également disponible sur le site du CRT Paris Île-de-France www.visitparisregion.com, via le réseau des Offices de Tourisme partenaires ainsi que dans les 9 Points Information Tourisme (PIT) présents aux aéroports de Paris-Charles-de-Gaulle et de Paris-Orly, à Disneyland Paris et aux Galeries Lafayette.
Cliquez pour voir la vidéo de présentation
Pour Éric Jeunemaitre, Président du Comité Régional du Tourisme Paris Île-de France : « Dans le contexte de crise de la Covid-19 que nous connaissons, l’innovation est au coeur de nos stratégies. Inviter les Franciliens à redécouvrir les richesses de leur région et faire découvrir autrement la destination aux touristes français et internationaux fait partie des missions du CRT et sera l’occasion de valoriser les richesses de notre territoire. »
Le COMITÉ RÉGIONAL DU TOURISME (CRT), premier opérateur touristique institutionnel de la destination, assure la promotion et le développement de Paris Région par son action auprès des acteurs du tourisme et des visiteurs.
QUELLE HISTOIRE s’est donné pour objectif de rendre ludique l’apprentissage de l’histoire et de permettre aux plus jeunes enfants de partir à la découverte du patrimoine culturel et touristique mondial. Quelle Histoire s’est associée à WEMAP, plateforme française de création de cartes pour le grand public, pour proposer des jeux de pistes interactifs baptisés Quelle Histoire Aventures.
Retrouvez le Communiqué de presse avec les illustrations en PJ et dans l'onglet professionnel du site du CRT Paris Ile-de-France : visitparisregion.com 
par LYFtv-Paris
le Sam 23 Fév 2019 - 12:14
 
Rechercher dans: Archives LYFtvNews
Sujet: Vision Summit : changez votre regard sur le monde de l'Entreprise !
Réponses: 0
Vues: 946

Vision Summit : changez votre regard sur le monde de l'Entreprise !

#Paris #Salons #Entreprises

VISION SUMMIT,
CHANGEZ VOTRE REGARD 
SUR LE MONDE DE L’ENTREPRISE


22 mars 2019 - Chateauform’ City – Le Metropolitan – Paris (17)


Après avoir été sollicitée pendant 2 ans, l’équipe de L’Optimisme et du Club CHO organise enfin son premier événement. Les RH, DG, membres des entités innovation, transformation, développement durable ont en effet demandé la création d’un cycle permettant aux professionnels de l’entreprise d’ouvrir leurs perspectives sur les changements sociétaux en marche.

Cet événement pluriel permettra aux entreprises d’ouvrir leurs perspectives pour mieux appréhender la Société, qui impose aux sociétés d’agir. Un questionnement sur le lien et sur le temps, mais aussi sur l’épanouissement.

Les éléments de réponses seront apportés non pas par ceux qui théorisent mais par ceux qui agissent. Parmi eux :

  • Révolution de la transformation digitale : Olivier Bas - (Vice-Président de Havas)


  • Ère de l’influence : Juliette et Grégoire - (Youtubeurs & intagrameurs)


  • Bien-être au travail : Sandrine Diagana - (Responsable Expérience Collaborateurs chez L’Oréal)


  • Mixité des intelligences et intelligences collectives : Emile Servan Schreiber - (Spécialiste en neurosciences)


  • Entrepreneuriat : Romain Vacher - (Fondateur de LinkValue)


  • Connaissance de soi : Laurent Gounelle - (Auteur de best-sellers)




L’authenticité sera de mise. Loin des présentations normées, ils parleront de ce qu’ils ont fait, de leur vision du futur de la Société et des sociétés.
Retrouvez le programme complet : http://vision-summit.eu/index.php/programme/
Plus de 400 professionnels attendus en salle.
A propos :
Qui sont les fondateurs du projet ? – Ils sont suivis par plus de 20 000 personnes chacun sur LinkedIn : Olivier Toussaint et Catherine Testa sont les créateurs de deux projets complémentaires.

LOptimisme.com, créé en 2016 est le premier site d’initiatives positives français. Le seul bouche à oreille l’a fait connaitre. En deux ans, plus de 400 000 personnes suivent les publications hebdomadaires : plusieurs centaines d’internautes s’inscrivent à la newsletter pour recevoir informations, reportages, citations, interviews, articles, vidéos. Les sujets abordés vont de l’actualité des villes de demain au futur de l’éducation et du travail, du développement personnel à la santé, de l’entrepreneuriat à l’empowerment au féminin.

Le Club CHO est né en février 2017 pour répondre aux demandes des entreprises et réfléchir à la notion d’optimisme en entreprise. L’enjeu : créer un think-tank prospectiviste sur le futur du travail, dédié à l’expérience collaborateur et à la qualité de vie au travail. En moins de 2 ans, plus de 200 entreprises ont adhéré au Club, parmi elles Renault, L’Oréal, Microsoft, Boiron, La Fourchette, Le Bon Marché, Just Eat et bien d’autres. Fort d’une newsletters suivie par plus de 60 000 professionnels, le Club CHO a également son propre organisme de formation depuis mai 2018
Si vous souhaitez en savoir plus sur cet événement et pour toute demande d’accréditation -  
Contact presse :
Rose POTIMIER
par LYFtv-Paris
le Jeu 14 Fév 2019 - 15:48
 
Rechercher dans: Archives LYFtvNews
Sujet: Le tourisme à Paris a battu des records en 2018
Réponses: 0
Vues: 2223

Le tourisme à Paris a battu des records en 2018

Le #tourisme à #Paris Région bat à nouveau tous les records en 2018 !


Avec 50 millions de touristes accueillis en 2018, Paris Région atteint un nouveau record de fréquentation. Les touristes ont ainsi généré 21,5 milliards d'euros au cours de l'année, soit 974 millions de plus par rapport à 2017 et 2,3 milliards d'euros de plus qu'en 2016.
Dans l'hôtellerie francilienne, 35 millions d'arrivées hôtelières ont été comptabilisées au cours de l'année 2018, soit une hausse de 3,6% par rapport à 2017, en raison de la hausse des clientèles internationales (+8,7%), alors que dans le même temps la clientèle française est en légère baisse (-1,1%).
Évolution du nombre d'arrivées hôtelières au cours des 10 dernières années (en millions) 
Tag paris sur LYFtvNews Evolut10


Pour Eric Jeunemaitre, Président du Comité Régional du Tourisme Paris Île-de-France : « C'est une année exceptionnelle pour l'activité touristique à Paris Région. Les chiffres démontrent à nouveau le rayonnement international de notre destination. Le CRT met tout en œuvre pour que cette belle dynamique se poursuive, main dans la main avec les professionnels du secteur, en termes d'accueil, d'offres touristiques ou d'infrastructures à l'horizon 2024 pour les Jeux Olympiques et Paralympiques ».
Pour Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France : « Nous sommes très fiers de ce record de fréquentation touristique jamais enregistré à Paris Région, qui montre que notre plan de relance du tourisme a porté ses fruits depuis 2016. Nous le poursuivons en 2019, notamment pour accompagner et aider les professionnels du secteur et les commerçants à surmonter les conséquences des manifestations qu'a connu Paris ces dernières semaines. Nous allons aussi renforcer le déploiement des volontaires du tourisme, l'offre de services dans la Région et la qualité d'accueil des touristes. »

LES CLIENTELES INTERNATIONALES TOUJOURS AU RENDEZ-VOUS


Au cours de l'année 2018, les hôteliers franciliens ont ainsi accueilli 1,4 million de touristes internationaux de plus par rapport à 2017.
Les clientèles internationales qui ont le plus progressé sont :
-          les Italiens : +27,5% d'arrivées hôtelières par rapport à 2017
-          les Japonais : +18,5% 
-          les Espagnols : +16,1%

Ces trois marchés matures, en diminution depuis 2010 à Paris Région et particulièrement sensibles au contexte sécuritaire, confirment leurs retours depuis 2016.
Les clientèles internationales qui progressent à un rythme moins soutenu sont :
-          les Britanniques : +6,2%
-          les Chinois : +3,9%
-          les Néerlandais : +0,9%
 


En revanche, les Proche et Moyen-Orientaux, qui étaient restés sur une dynamique positive jusqu'en 2017 malgré les événements de 2015 et 2016, sont moins nombreux que l'année dernière (-3,4%) ; de même que les Belges  (-3,1%).

Évolution des principales clientèles internationales entre 2017 et 2018



Tag paris sur LYFtvNews Evolut11


Ces évolutions entraînent quelques modifications dans le classement des clientèles internationales. Les Allemands se hissent à la 3ème place devant les Chinois. Les Italiens, en 6ème position, gagnent 2 places devant les Belges et les Proche et Moyen-Orientaux.
 


DES TAUX D'OCCUPATION ET DES PRIX QUI RETROUVENT DES NIVEAUX D'AVANT LES ATTENTATS
Le taux d'occupation moyen (76,5%) est également en hausse par rapport à 2017 (+3,3 points), dépassant même les niveaux que nous avons connu avant les attentats.
Ces bonnes performances sont valables sur tous les mois de l'année excepté en décembre, où les effets des mouvements sociaux des gilets jaunes se sont fait ressentir  (-2,5 points).
Toutes les catégories d'hôtels ont connu des taux d'occupation supérieurs à ceux de 2017. Les établissements 4 et 5 étoiles ont enregistré la hausse la plus importante (+3,8 points), suivis par les hôtels 3 étoiles (+3,5 points). 
Le chiffre d'affaires des hôtels progresse de 7,8% pour les hôtels haut de gamme parisiens et de 14,4% pour les hôtels économiques parisiens, des chiffres supérieurs à ceux d'avant les attentats de 2015.
UNE LEGERE DIMINUTION DES DEPLACEMENTS PROFESSIONNELS
Les déplacements professionnels, après plusieurs années de progression continue, diminuent légèrement (-1,2% par rapport à 2017). Ils ont toutefois généré 33,5 millions de nuitées hôtelières soit 46,7% de la fréquentation totale.
UNE EXCELLENTE SAISON CULTURELLE
Le succès de grandes expositions, telles que « Delacroix 1798-1863 » au musée du Louvre ou « T-rex à Paris » au musée national d'Histoire Naturelle, confirme une tendance à la hausse, pour la plupart des musées et monuments franciliens, de leurs nombres de visiteurs (+25,9% au musée du Louvre, +31,9% au musée de la Grande Guerre de Meaux, +24,6% au Stade de France, par exemple).
DES PERSPECTIVES 2019 EN DEMI-TEINTE
Les professionnels du secteur sont cependant plus réservés pour le début de l'année. 40% d'entre eux qualifient de moyenne leur activité du mois de janvier 2019 et 42% l'estiment en baisse par rapport à janvier 2019.
L'acte X des gilets jaunes du 12 janvier a par exemple entraîné une diminution de 9% du revenu moyen par chambre disponible (chiffre d'affaires global de l'établissement divisé par le nombre de chambres) des hôteliers franciliens le 13 janvier et de 10% le 25 janvier, veille de l'acte XII (cf Annexe).
Ces tendances sont en outre corroborées par les prévisions des réservations aériennes dans les aéroports parisiens. De février à avril 2019, cette diminution devrait être de 6%, toutes nationalités confondues, par rapport à février-avril 2018.
Les seules clientèles en progression sont les Américains (+14,1%), les Japonais (+4,5%) et les Indiens (+1,5%). En revanche, les Russes (-29,9%), les Italiens (-15,7%), les Chinois (-14,6%), les Australiens (-13,9%) et les Espagnols (-10,5%) accusent des diminutions à deux chiffres. 
LES FRANÇAIS FAVORABLES AU DEVELOPPEMENT DU TOURISME
Les Franciliens ne s'y trompent pas : selon une étude réalisée par le CRT Paris Île-de-France, ils sont majoritairement favorables au développement du tourisme.
La majorité (52%) estime que le tourisme génère plus de retombées positives que négatives. L'indice de soutien à la croissance du tourisme est de 61%, soit +23 points par rapport à la norme (en comparaison des 8 destinations benchmarkées : New-York, Londres, Barcelone, Amsterdam, Berlin, Rome, Lisbonne et Venise). 77% d'entre eux sont d'accord avec le fait de promouvoir la destination pour attirer des touristes.
Par ailleurs, la part de réfractaires au tourisme est limitée à 3% (la moyenne étant à 9% avec des destinations comme Venise ou Amsterdam qui dépassent les 20%).
Enfin, 62% d'entre eux se disent favorables à la tenue des Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris en 2024.

L'intégralité des chiffres de la fréquentation de la destination Paris Île-de-France est disponible
sur le portail professionnel du CRT Paris Île-de-France : pro.visitparisregion.com

Le Comité Régional du Tourisme, premier opérateur touristique institutionnel de la destination, assure la promotion et le développement de Paris et de l'Île-de-France par son action auprès des acteurs du tourisme et des visiteurs.
par LYFtv-Paris
le Lun 19 Nov 2018 - 15:20
 
Rechercher dans: Archives LYFtvNews
Sujet: Après le blackfriday, la #JournéeMondialeSansAchat
Réponses: 0
Vues: 1225

Après le blackfriday, la #JournéeMondialeSansAchat

Paris, Bordeaux, Montpellier ou Lyon :
que faire gratuitement ce week-end ?
 

Ironie du calendrier le tant attendu Black Friday (23.11.2018) où les consommateurs profitent de bons plans shopping, est suivi de la Journée Mondiale Sans Achat, une journée de sensibilisation contre la surconsommation. Mais alors comment profiter de bons plans sans dépenser un centime ? 
HomeToGo a mené l’enquête dans 4 grandes villes françaises et dévoile quelques idées d’activités gratuites pour profiter  sans se ruiner !

Culture gratuite à #Paris !
La capitale française regorge de bons plans gratuits, surtout pour les adeptes de culture ! En effet, plusieurs musées sont gratuits toute l’année, c’est le cas de
·         Maison de Victor Hugo,
·         Petit Palais,
·         Musée Carnavalet,
·         Musée du Parfum Fragonard....

Le bon plan : les collections permanentes des musées municipaux de la ville de Paris sont gratuites toute l’année pour tous !
 

En plus des musées, certains lieux emblématiques de la ville sont aussi accessibles comme les Arènes de Lutèce dans le 5ème arrondissement, un vestige gallo-romain souvent méconnus des parisiens ou le Cimetière du Père Lachaise où se côtoient les tombes de Colette, Molière, Piaf et bien d’autres personnalités.
 

Pour se détendre après une journée de visite, direction le Supersonic ou l’International pour des concerts gratuits et pour ceux qui sont sensibles à l’humour, direction le Next Club qui propose des stand-ups gratuits tous les mercredis.
 



Visite des traboules à #Lyon : le must-see à zéro euro !
Les traboules sont des passages piétons qui traversent les cours d’immeubles et permettent de passer d’une rue à l’autre. Véritables passages secrets, on en trouve surtout dans les quartiers du Vieux-Lyon et de la Croix-Rousse. Si d’autres villes en possèdent comme Saint-Etienne ou Grenoble, celles de Lyon sont les plus connues de France.


Les bons plans visites :
- La Basilique de Fourvière et son point de vue panoramique sur la ville,
- Les serres tropicales et le zoo du parc de la Tête d’Or,
- Découverte des fresques en trompe l’œil dans les rues de la ville...
Envie de se détendre après une journée de visite ? Plusieurs options concerts ou spectacles sont accessibles à l'Amphi de l'Opéra de Lyon et l’Auditorium de Lyon ou direction les quais branchés de la Saône pour un After-Work au Sucre.
 



Autres bons plans gratuits à #Bordeaux ou #Montpellier :
A Bordeaux, il est très facile de circuler en vélo il est d’ailleurs possible d’en louer un gratuitement via la Maison du Vélo pour ensuite découvrir les sites incontournables de la ville.
·         la Place de la Bourse et son Miroir D’eau (le plus grand du monde),
·         le Grand théâtre de Bordeaux,
·         la Porte Cailhau,
·         la Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul dans laquelle vous pourrez admirer l'impressionnant tombeau de François II, dernier Duc de Bretagne...
 

Vous faites une halte au Grand Parc ? Passer par la Maison du Jardinier. Ce lieu a pour mission de sensibiliser le public au jardinage écologique, propose surtout des ateliers de jardinage gratuits !
A Montpelier les adeptes de nature ne seront pas en reste ! Le Jardin des plantes ou le Zoo Lunaret proposent une entrée libre pour tous. Envie d’art contemporain ? Profiter des quelques 1 445 œuvres de la FRAC Occitanie ou visiter La Panacée le centre d’art contemporain de Montpellier.
 

Les bons plans visites :
·         Le clocher de la cathédrale Saint-Pierre,
·         L’église Saint-Roch seule église dog-friendly de la ville
·         Le cimetière Saint-Lazare qui abrite les tombes de défunts célèbres comme Louis Mazas, inventeur controversé de la bicyclette,
·         Les expositions gratuites du Pavillon Populaire dans le quartier historique de l’Écusson...
 



A propos de HomeToGo :
HomeToGo se présente comme le plus grand moteur de recherche indépendant de locations de vacances au monde. Il permet de comparer rapidement et facilement plus de 15 millions d'offres à travers plus 200 pays. HomeToGo offre à ses utilisateurs le plus vaste choix de locations de vacances au monde ainsi qu’une interface épurée et facile d’utilisation qui leur permet de découvrir une offre d'hébergements provenant de plus de 300 sites partenaires. Basée à Berlin, l’entreprise emploie actuellement plus de 150 employés et est présente sur 12 marchés européens ainsi qu’aux États-Unis, en Russie, au Mexique, au Brésil et en Australie.
par LYFtv-Sports
le Lun 11 Juin 2018 - 12:02
 
Rechercher dans: Archives LYFtvNews
Sujet: Environnement : même les terrains de football sont pollués !
Réponses: 0
Vues: 1400

Environnement : même les terrains de football sont pollués !

Un rapport  montre l’exposition inquiétante des sportives et des sportifs à la pollution de l’air à #Paris, #Lyon et #Marseille. 

Greenpeace France a mesuré les concentrations de dioxyde d’azote (NO2) aux abords de six terrains de football dans les trois premières villes françaises.


 Sur sept sessions de mesures de deux heures, les résultats de six d’entre elles se situent au dessus de la valeur limite annuelle moyenne imposée par l'Union européenne [1]. Un résultat inquiétant pour des lieux où la pratique sportive exigerait des niveaux de polluants atmosphériques les plus bas possibles. Pour répondre à l’urgence sanitaire, Greenpeace appelle les responsables politiques à restreindre le trafic routier en ville en investissant dans les mobilités durables, telles que les transports en commun et le vélo. 
Tag paris sur LYFtvNews 152



Le dioxyde d’azote (NO2) est un polluant atmosphérique toxique, très lié au trafic routier et responsable de 8 230 morts prématurées en 2013 en France selon l’Agence européenne de l’environnement. Une forte concentration de NO2 est aussi un indicateur de la présence d’autres polluants atmosphériques comme les particules fines, également très nocives. Les conséquences sur la santé de l’exposition à la pollution de l’air sont de mieux en mieux documentées et leur liste ne cesse de s’allonger : asthme, naissances prématurées, problèmes cardio-vasculaires, cancer, …
Les concentrations en NO2 mesurées par Greenpeace sont particulièrement préoccupantes parce qu’elles interviennent dans des lieux et à des heures où enfants et adultes peuvent pratiquer une activité physique et donc inhaler 4 à 10 fois plus de polluants atmosphériques qu’au repos. C’est à Marseille qu’a été relevée la concentration de NO2 la plus élevée, avec 120 µg/m3 mesurés sur le terrain La Martine. Si elles ne permettent pas d’établir des moyennes à l’année, ces mesures viennent illustrer concrètement que la pollution de l’air fait partie du quotidien et qu’elle nous affecte d’autant plus lors de pratiques sportives où nous y sommes particulièrement vulnérables. 
Pour autant, il n’est pas question, pour Greenpeace, que les gens renoncent à faire du sport en ville, source de plaisir et de bien-être. 
Pour Sarah Fayolle, chargée de campagne Climat et Transports à Greenpeace France, “nous devons pouvoir bouger et respirer sans danger, en ville comme ailleurs. Cela implique d’agir sur les causes structurelles de la pollution de l’air, au premier rang desquelles le trafic routier. Les responsables politiques des grandes villes et agglomérations, les maires en particulier, ont le pouvoir et le devoir de rendre nos villes plus respirables en les libérant progressivement, mais rapidement, des voitures individuelles, diesel d’abord, puis essence. Ils doivent promouvoir les alternatives : transports en commun et vélo en tête.
Notes aux rédactions
[1] La France vient d’être renvoyée devant la Cour de Justice Européenne, justement pour ses dépassements de cette valeur limite annuelle de 40 µg/m3, dans des grandes villes comme Paris, Lyon et Marseille. 
Le rapport complet “Football : la pollution de l’air s’impose sur le terrain” est accessible ici
par LYFtv-Loisirs
le Jeu 18 Mai 2017 - 15:58
 
Rechercher dans: Archives LYFtvNews
Sujet: Les médias français s'engagent de plus en plus sur Instagram
Réponses: 0
Vues: 2080

Les médias français s'engagent de plus en plus sur Instagram

L'essor des réseaux sociaux comme Instagram a bouleversé la façon dont l'actualité est consommée, en particulier par les millennials, qui s'informent principalement par ce biais ou via des applications mobiles. Certains médias innovants, comme Brut, vont même jusqu'à adopter une stratégie de diffusion exclusivement orientée vers les ces plateformes. Or, Instagram compte parmi les réseaux sociaux montants où les plus grands médias traditionnels peuvent être en contact direct avec un lectorat plus jeune, plus connecté.

 Commentaires, hashtags, nombre de followers, ou encore photo la plus engageante, Iconosquare, une plateforme qui offre des solutions d'analyse Instagram , passe en revue les quotidiens nationaux les plus présents sur Instagram, la plateforme dédiée à l'image. Les grands quotidiens d'information généraliste ont la part belle dans ce classement, mais c'est le journal sportif français L'Équipe qui domine le top.
L'Équipe
@lequipe
 
Nombre de followers
La photo la plus engageante *
La photo la plus commentée
Hashtag le plus utilisé
540 205
Kylian Mbappé à Monaco 6,39%
Actes de vandalisme par les supporters du PSG 153 commentaires
#euro2016

 
Chaque année durant un mois, à l'occasion de l'UEFA Euro, L'Équipe publie photos et commentaires des matchs. 


Le Monde
@lemondefr
 
Nombre de followers
La photo la plus engageante *
La photo la plus commentée
Hashtag le plus utilisé
292 058
Le premier iceberg de la saison au Canada 3,48%
Extrait du discours du compagnon du policier tué  221 commentaires
#pourlemonde

 
Le Monde met en avant le hashtag « #pourlemonde » sur quasiment l'ensemble de ses publications Instagram. Ce hashtag apparaît après le crédit photo.


Le Figaro
@lefigarofr
 
Nombre de followers
La photo la plus engageante *
La photo la plus commentée
Hashtag le plus utilisé
99 572
Fusillade sur les Champs-Elysées 0,68%
Annonce du débat du second tour des élections  25 commentaires
#figarotv

 
 « #figarotv » fait référence au média papier du Figaro qui met en avant le programme télévisé.  
 



Libération
@liberationfr
 
Nombre de followers
La photo la plus engageante *
La photo la plus commentée
Hashtag le plus utilisé
67 276
Tout sauf eux : Marine Le Pen et François Fillon 5.92%
Tout sauf eux  
124 commentaires
#paris

 

Libération a utilisé le « #paris » 91 fois entre le 5 avril 2017 inclus et le 4 mai 2017 inclus.
 
20 Minutes
@20minutesfrance
 
Nombre de followers
La photo la plus engageante *
La photo la plus commentée
Hashtag le plus utilisé
62 509
Le portrait du policier tué lors de l'attentat des Champs-Elysées 2,98%
47 commentaires
#sipa

 
20 Minutes emploie très souvent « #sipa ». Sipa est l'agence de photographes qui leur propose des photos.
 



Le Parisien
@le.parisien.fr
Nombre de followers
La photo la plus engageante *
La photo la plus commentée
Hashtag le plus utilisé
24 646
Emmanuel Macron célèbre sa victoire à la Rotonde de Montparnasse 0,91%
Présidentielle J-1. Les français à l'heure du choix.  17 commentaires
#photojournalism

 
Le terme de « #photojournalism » représente les photos qui respectent un cadre éthique qui exige que le travail du photographe soit à la fois honnête et impartial tout en racontant l'histoire en termes strictement journalistiques.
 



L'Humanité
@lhumanite
Nombre de followers
La photo la plus engageante *
La photo la plus commentée
Hashtag le plus utilisé
19 182
Faites l'amour pas la haine Stop au FN mobilisation de 1er mai 2,24%
Tout ce que fait bouger le vote de Mélenchon 5 commentaires 
#fdh16

 
« #fdh16 » fait référence à  la fête de l'humanité 2016
 
* Nombre de likes + nombre de commentaires / nombre total de followers au moment où la photo a été postée * 100)
 
Sur l'ensemble de la période étudiée, les médias ont principalement relayé des photos en rapport avec l'élection présidentielle.  Ces photos sont également celles qui sont les plus commentées.
 
Méthodologie
Les médias sélectionnés ont plus de 10 000 followers sur Instagram sur la période de l'étude, soit entre le 5 avril 2017 inclus et le 4 mai 2017 inclus. Ils ont été classés du plus grand nombre de followers au moins important.
 
À propos de Iconosquare
Fondé en 2011 à Limoges, Iconosquare propose des outils statistiques destinés aux marques et aux influenceurs qui souhaitent optimiser leur présence et leur croissance sur Instagram. Iconosquare est la solution d'analyse Instagram leader dans le monde et compte un portefeuille de plus de 35 000 clients. L'outil propose notamment à ses utilisateurs une vision complète de la croissance et de l'engagement générés par leur(s) compte(s), l'identification des contenus suscitant le plus d'engagement, la gestion multi-compte et la possibilité de planifier les publications à des horaires optimaux. www.iconosquare.com
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs

Sauter vers:

Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance