LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Admin
Admin
Admin
Nombre de messages : 691
Date d'inscription : 29/05/2007
http://www.forum.LYFtv.com
05062007
Vous y étiez ? Faites nous partager vos émotions !!
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

avatar
Quand vous avez enregistré, vous étiez dépressif
et en plein divorce. Avez-vous pensé tout arrêter ?
Je me suis acharné à enregistrer cet album pendant un an sans y parvenir. Puis en novembre, j'ai réussi à chanter un morceau, qui a déclenché le processus créatif. Ce disque parle de mort et de résurrection. Je n'ai jamais travaillé dans de telles conditions. Dès que quelque chose se produisait dans ma vie, je l'écrivais aussitôt et je chantais le morceau le jour même.
C'était une thérapie ?
Je ne dirais pas que ça a été thérapeutique dans le sens où la plupart des gens l'entendent, c'est-à-dire un défoulement, une façon d'exorciser les démons. Pour moi, c'était une façon de survivre. Je n'existe encore que grâce à ce disque.
Pourrez-vous encore chanter ces morceaux dans cinq ans ?
Je crois, oui. Je n'écoute jamais mes disques, mais je fais exception avec celui-là. Il me ressemble. Pour une fois, je ne me suis pas tourné vers l'extérieur pour écrire, j'ai tout intériorisé. Ma petite amie, Evan, m'a inspiré. C'est une sorte de jumelle. Grâce à elle, j'ai vu que je ne devais pas avoir honte de ce que je suis. Dans mon mariage, on me forçait à devenir responsable, adulte, voire normal. Marilyn Manson était un symbole et j'avais l'impression de n'être aimé qu'en tant qu'idée. Sur ce disque, on m'entend devenir humain.
Où en est votre film
sur Lewis Carroll ?
Le tournage va reprendre en octobre. Ça parle de Lewis Caroll et de Charles Dodgson, les deux pans de sa personnalité. Je me sens très proche de lui parce qu'il y a eu un moment où je suis devenu ce que j'écrivais. Le fait d'avoir mis le projet de film de côté a permis au disque d'exister. Je n'aurais pas été en état de l'enregistrer, je n'avais plus d'identité, ni désir de vivre.
Allez-vous vraiment lancer votre marque d'absinthe ?
Oui, je crois que les bouteilles seront prêtes pour la tournée. J'en achetais tellement que mes fournisseurs m'ont dit que ce serait plus rentable de créer ma propre gamme.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance