LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Aller en bas
LYFtv-Europe
LYFtv-Europe
Nombre de messages : 114
Age : 56
Date d'inscription : 24/04/2012
http://www.europe.lyftv.com

Retrouvez LYFtv.com sur:







logo+rss










LYFtv (Portail)

LYFtvNews

LYonenFrance

Europe : le Compte rendu d'audition de Thierry Breton Empty Europe : le Compte rendu d'audition de Thierry Breton

le Jeu 14 Nov 2019 - 18:34
Les commissions du marché intérieur et de l’industrie ont interrogé jeudi après-midi le commissaire désigné Thierry Breton, candidat français au portefeuille du marché intérieur.   

Les coordinateurs des groupes politiques de la commission se réuniront à 17 heures pour évaluer les performances du commissaire désigné.
Dans son discours d’ouverture , M. Breton a évoqué les défis numériques, environnementaux et sociaux auxquels l’UE fasait face et la manière dont il comptait les traiter durant son mandat. La transformation numérique et le changement climatique feront partie de ses priorités, conformément à ce qu’avait exprimé la Présidente élue de la Commission, Ursula von der Leyen.
Thierry Breton a déclaré que la 5G, la chaîne de blocs, l’intelligence artificielle, la cybersécurité, les technologies en nuage et quantiques permettraient à l’UE d’être ‘‘un acteur industriel majeur’’. Il a défendu ‘‘des politiques industrielles ambitieuses’’ qui doivent également être socialement responsables, afin de ‘‘ne laisser personne sur le bord de la route’’.
Souveraineté industrielle et technologique
Le commissaire désigné a également souligné la nécessité de réguler les espaces technologiques et les cyberespaces, de garantir une mise en œuvre adéquate des règles du marché intérieur et de permettre à l’UE de répondre collectivement aux défis soulevés par la concurrence extérieure. ‘‘Nous devons travailler sur notre souveraineté technologique’’, a-t-il déclaré aux députés. Mettre en place des mesures visant à simplifier la gestion et le financement des PME et des start-ups, et à réguler les plateformes digitales grâce à une nouvelle législation sur les services numériques, feront également partie de ses missions, a-t-il ajouté.
Les députés ont interrogé le candidat français sur la concurrence, la souveraineté technologique, le secteur des services et les défis posés par les nouvelles technologies. Ils ont également voulu savoir comment il comptait gérer son large portefeuille et, concernant les possibles conflits d’intérêts, comment il allait s’y prendre pour défendre l’intérêt général plutôt que les intérêts privés.
‘‘J’ai vendu toutes mes actions’’, a déclaré l’ancien PDG de l’entreprise technologique Atos lors de son intervention. Il s’est engagé à respecter le Code de conduite de la Commission et à se récuser sur les questions qui pourraient entraîner un éventuel conflit d’intérêts.
Les députés ont également posé des questions sur la façon de défendre les secteurs de l’industrie et de la défense européennes, et sur comment garantir une concurrence saine et équitable en Europe entre les PME et les plus grands groupes.
Point presse
Après l’audition, la présidente de la commission du marché intérieur, Petra De Sutter (Verts/ALE, BE), et le président par intérim de la commission de l’industrie, Zdzisław Krasnodębski (ECR, PL), ont participé à un point presse à l’extérieur de la salle d’audition.
Prochaines étapes
Sur la base des recommandations des commissions parlementaires, la Conférence des présidents décidera le 21 novembre si le Parlement a reçu suffisamment d'informations pour déclarer la procédure d'auditions close. Si tel est le cas, la plénière se prononcera sur l'approbation ou non de la Commission européenne dans son ensemble le 27 novembre, à Strasbourg.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum






Nous écrire

Mentions légales

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .