Santé : le Sidaction s'inquiète de la persistance des idées reçues concernant le VIH/sida.

LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Actuellement sur LYFtvNews :
Admin
Admin
Admin
Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 29/05/2007
http://www.forum.LYFtv.com
23032021
18% des jeunes pensent encore que le VIH peut se transmettre en buvant dans le verre d'une personne séropositive.
Les préjugés sont tenaces. Les 26, 27 et 28 mars se déroule la prochaine édition du Sidaction . L'occasion pour Terpan Prevention et le Planning Familial de mettre en exergue un sondage réalisé auprès de 516 jeunes entre 12 et 25 ans sur le dialogue parents-enfants autour de la sexualité. Il en ressort qu'il y a encore beaucoup de progrès à faire dans la matière car le dialogue reste encore très frileux entre les enfants et leurs parents.
Enquête Planning Familial - Terpan Prevention
Les parents ne doivent pas hésiter à parler de sexualité avec leurs enfants
A la suite d'un sondage réalisé par Terpan Prevention et le Planning Familial auprès de 516 jeunes entre 12 et 25, il ressort qu'il est difficile d'instaurer le dialogue sur la sexualité entre les parents et les enfants
La responsabilité des parents engagée
En réponse à la question à choix multiples "En matière d'éducation sexuelle, selon vous, qui a la plus grande responsabilité vis-à-vis des enfants ?", 62% ont répondu : les parents. Plus de la moitié de ces jeunes pensent donc qu'il est du devoir de leurs parents de leur parler de sexualité. Le reste des sondés pense qu'il en va de la responsabilité des pouvoirs publics et de l'école. La place des parents est donc reconnue par leurs enfants, ce qui devrait les encourager à aborder ces questions en famille.
Pudeur ou timidité ?
Toutefois, plus de 42% des jeunes interrogés n'envisagent pas un dialogue sur leur vie sexuelle avec leurs parents, par peur d'être jugés pour la plupart, mais également car c'est un sujet gênant à aborder selon eux. Malgré tout, il semble presque aussi difficile pour les parents d'en parler puisque 50% refusent d'aborder ce sujet.
Un désir d'accompagnement sur l'éducation sexuelle
Les organismes tels que le Planning Familial ou les professionnels de Terpan Prevention pensent qu'il est essentiel de pouvoir parler de sexualité avec ses enfants. Le Planning Familial pourrait être un lieu de médiation pour accompagner les parents à oser aborder plus facilement les questions de sexualité avec leurs enfants.
Pour le Planning Familial c'est le sujet de la contraception qui est primordial : "L'éducation à la sexualité joue un rôle essentiel, et tout le monde doit y contribuer. Il est important de parler des moyens de contraception et de la  prévention des IST/VIH pour aider les jeunes à faire leurs propres choix en connaissance de cause . C'est l'occasion de promouvoir les préservatifs... !". Ce point de vue est partagé et confirmé par Kamal Yahiaoui de Terpan Prevention, qui lui cible plus les institutions pour remplir ce rôle d'informateur : "Au collège et au lycée, il est important que les jeunes soient bien informés. Les parents peuvent parler préservatif masculin et féminin, contraception auprès de leur fils ou de leur fille.  Selon le sondage, ils sont d'ailleurs plus de 65% à avoir abordé le thème de la contraception avec leurs enfants, même si certains disent qu'ils ne sont pas forcément très renseignés sur les moyens de contraceptions existants".
RECRUDESCENCE DES IST CHEZ LES JEUNES
"L'éducation à la sexualité joue un rôle essentiel, et tout le monde doit y contribuer", observe le Planning Familial en réaction à cette étude. Il est important de parler des moyens de contraception et de la prévention des IST/VIH pour aider les jeunes à faire leurs propres choix en connaissance de cause".
Le Planning familial rappelle l'importance d'utiliser le préservatif pour prévenir les infections sexuellement transmissibles (IST), alors que celles-ci ont connu une augmentation entre 2012 et 2016 particulièrement chez les jeunes, rappelait une enquête pour Santé publique France  en juillet 2018.
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Nous écrire

Mentions légales



LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance









logo+rss




- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .

--> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv <--


Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman ( journaliste indépendant) Rcs Lyon