LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 1905
Age : 58
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum
08112022
Un an après le rapport Sauvé, les associations de victimes exigent que la justice fasse son travail. “Nous avons choisi de nous mobiliser à Lyon parce qu’à Lyon, 76 prêtres sont accusés de pédocriminalité et que par ailleurs, la France refuse d’extrader le Père Rivoire, qui vit dans le Rhône, accusé d’avoir violé des enfants Inuits au Canada. Justice doit être faite. Nous en avons assez que le gouvernement français organise l’impunité des pédocriminels.”  déclare Arnaud Gallais, porte-parole de Be Brave France et membre de la CIIVISE (Commission Indépendante sur l’Inceste et les Violences Sexuelles faites aux Enfants).
330.000 ENFANTS VICTIMES DE CRIMES SEXUELS PAR L’ÉGLISE :
Be Brave France et l’association des Abusés sexuels de l’Eglise organisent un happening devant le Palais de Justice de Lyon pour dénoncer l’inaction du gouvernement face à la pédocriminalité. L’impunité des criminels sexuels doit cesser maintenant ! Des militant-es réaliseront une mise en scène pour frapper les esprits :
Des pancartes La justice à genoux devant l'Église”, “Que fait le gouvernement ?” et “« La majorité des faits, grâce à Dieu, sont prescrits » Cardinal Barbarin (Lourdes, mars 2016)” seront brandies. Un discours adressé au Ministre de la Justice sera prononcé au mégaphone.
 Pédocriminalité : 76 prêtres accusés à Lyon ! Lu9IvHmjCLcICsGXAT6SeW8BWOHlWrrcR62_oT1cdVvF6SouJzEl2epLq_TxXRD-wp5A2HnP2Z9JcOaMH3l6Z4fK2DvHvYCsYgiYXySkx4jJmVoOTnqgg7_oqlfd3wPdpAUXQZrPyQ-PGuxPgb-p05BT2kM3W2--HfQRKOsoNn1arLNNfZ_BEicw4d_5
Premier happening devant le Ministère de la Justice de Be Brave France, à Paris, le 13/10/2022.
POURQUOI À LYON :
Parce que dans le Palais de Justice de Lyon résonne encore les propos scandaleux du Cardinal Barbarin {« La majorité des faits, grâce à Dieu, sont prescrits » (Lourdes, mars 2016)} en réponse à des faits de non-dénonciation de crimes sexuels. Puisque le Diocèse de Lyon abrite ou abritait le Père Peyrard, le Père Ribes, le Père Blanc, le Père Durieux, le Père Fouchet… et plus récemment encore l’affaire Santier ou encore le refus d’extradition du Père Rivoire qui est attendu par le Justice canadienne pour répondre à des faits de pédocriminalité.
Le 10 novembre, l’Association des Abusés sexuels de l'Église à Lyon organise à 19h30 : une conférence à la Mairie Lyon 1er avec Monsieur le Député Hubert Julien Laferrière et Madame la Maire du 1er arrondissement de Lyon Le représentant de Be Brave France Arnaud Gallais y interviendra
  • 1 an après le Rapport Sauvé, rien ne bouge, c’est l'omerta à la fois pour les victimes (reconnaissance et indemnisation) et pour une réforme structurelle de l'Église afin de protéger les enfants


  • La France refuse d’extrader le Père Rivoire (qui vit dans le Rhône), accusé d’avoir violé des enfants Inuits au Canada.

  • Église indemnisation : 330.000 victimes, 1.400 demandes adressées à 2 Commissions internes à l’Eglise => 45 seulement ont été indemnisées

  • L’Etat laisse faire. Le Parquet ne s’est pas auto-saisi !

  • “Une justice de droit privé” a déclaré le Ministre Dupont-Moretti en parlant des cellules VSS au sein des partis politiques. Alors pourquoi laisse t-il l'Eglise, qui est juge et partie, faire sa propre tambouille ?

NOUS EXIGEONS L'ÉRADICATION DE LA PÉDOCRIMINALITÉ EN FRANCE : C’EST POSSIBLE, C’EST UNE QUESTION DE VOLONTÉ ET DE MOYENS
Alors que le Président de la République a affirmé que la protection de l’enfance est la priorité du quinquennat (grande cause nationale), nous demandons à ce que la lutte contre la pédocriminalité soit la priorité du Ministère de la Justice. Mettre en place une culture de la protection des enfants est une urgence et cela passe par 5 mesures phares :
  1. La reconnaissance par les institutions de l’amnésie traumatique

  2. L’imprescriptibilité pour tous les crimes et les agressions sexuels sur les mineurs (car amnésie traumatique)

  3. Des moyens importants contre la cyber-pédocriminalité (par exemple, des viols d'enfants en direct !) => La plateforme PHAROS (qui s’occupe de tous les délits en ligne, pas que les crimes sexuels) doit être massivement renforcée : 54 personnes seulement en France contre 300 au Royaume-Uni !

  4. La non-dénonciation doit être sévèrement punie et impresrite (car amnésie traumatique)

  5. La prévention à l’école, dès la maternelle, doit être généralisée, notamment à travers les cours d'éducation affective et sexuell


LA PÉDOCRIMINALITÉ EN FRANCE : DES CRIMES MASSIFS SUR LES ENFANTS SANS POLITIQUE PUBLIQUE POUR Y FAIRE FACE
  • Une victime sur deux d’inceste a moins de 9 ans

  • 10 % des Français-es en seraient victimes

  • 80 % des agressions sexuelles sur mineurs ont lieu au sein de la famille

  • 98 % des auteurs d’inceste sont des hommes

  • 1 victime sur 5 est un garçon

  • 6 victimes sur 10 ne sont pas soutenues lorsqu’elles parlent

  • 50 % des victimes font une tentative de suicide

  • 50 % ont une amnésie traumatique


Source : documentaire “L’inceste, le dire et l’entendre”, France 3.
LE MOUVEMENT BE BRAVE
Le Brave Movement est un mouvement international de survivantes et de survivants de l’inceste et de violences sexuelles dans leur enfance. 
Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance