LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.




Translate




Ce site perçoit des commissions sur les ventes de #laboutiquelyftv (cliquer ICI pour découvrir nos sélections livres, mangas, gaming, musique(s), idées cadeaux... - livraison à domicile)

Gilles Roman
Gilles Roman
Admin
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftv.com
29042023
La retransmission de la finale de la Coupe de France de football sera «fidèle» à ce qui se passera dans le stade, a assuré samedi 29 avril France Télévisions, après des craintes de la CGT concernant une «censure en direct» en cas de sifflets à l'encontre d'Emmanuel Macron
«France Télévisions fait son métier et assurera la meilleure retransmission de cette finale de la Coupe de France, la plus factuelle et fidèle à ce qui se passera dans le stade», a affirmé samedi le groupe à l'AFP.
Le Préfet a tenté d'interdire ces manifestations de colère face au Président de la République mais a été désavoué lors d'un jugement en référé ! France Info et l'AFP ont confirmé en début de soirée que "la justice suspend l'interdiction du rassemblement syndical aux abords du Stade de France". C'est le tribunal administratif de Paris qui a suspendu le décret pris vendredi par le préfet de police. Les syndicats entendent donc distribuer des cartons rouges et des sifflets avant la rencontre. L'interdiction de se rassembler aux abords de l'enceinte du Stade de France où se déroule la finale de la Coupe de France de Football qui oppose Toulouse à Nantes en présence d'Emmanuel Macron est donc levée.
Dans sa décision, rendue quelques heures avant le coup d'envoi, le tribunal a donné raison aux organisations syndicales, qui avaient déposé un référé-liberté, avec la Ligue des droits de l'Homme. Le préfet de police n'a pas apporté "d'éléments suffisants concernant les risques de troubles à l'ordre public ou des difficultés spécifiques dans ses missions de maintien de l'ordre", face à des manifestants n'ayant annoncé qu'une "simple distribution de tracts contre la réforme des retraites par un nombre limité de personnes", a souligné le tribunal, dans sa décision. 
"C'est une victoire pour le respect des libertés", a réagi l'intersyndicale.
"Les organisations syndicales vont ainsi pouvoir agir dans le cadre de la liberté d'expression et aller à la rencontre du public du Stade de France, pour distribuer leur matériel", a-t-elle ajouté.
30 000 cartons rouges et 10 000 sifflets
Les syndicats avaient notamment fait part de leur intention de distribuer 30 000 cartons rouges et 10 000 sifflets !

Admin aime ce message

Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum