LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.




LYFtv.com Portail music & news
(Lyon - Paris - France -Monde)

Translate




Ce site perçoit des commissions sur les ventes de #laboutiquelyftv (cliquer ICI pour découvrir nos sélections - livraison à domicile)

Gilles Roman
Gilles Roman
Admin
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftv.com
26092023
Après avoir voté en 2021 les principales orientations stratégiques et un premier programme d’actions de son Schéma de promotion des achats responsables (SPAR), la Métropole de Lyon dresse un premier bilan des actions menées et reprécise ses objectifs et son programme d’actions. Depuis 2021, la Métropole a initié différentes actions pour concrétiser son engagement :
« Avec plus de 600 millions d’euros d’achats publics par an, la Métropole de Lyon est l’un des plus gros acheteurs publics du territoire. A travers son Schéma de promotion d’achats responsables, la collectivité accélère l’évolution de ses pratiques et accompagne les acteurs économiques dans cette transformation afin de privilégier des achats plus responsables en matière environnementale et sociale. L’enjeu est de taille et notre engagement collectif à l’échelle locale doit être exemplaire pour essaimer cette démarche au niveau national » souligne Emeline Baume, vice-présidente déléguée à l’Économie, l’Emploi, le Commerce, le Numérique et la commande publique.
Pour cela, la Métropole s’engage, à horizon 2025, sur un objectif de 100% des marchés métropolitains qui devront comporter des considérations environnementales (dont un critère de sélection environnemental), ainsi que sur l’intégration de considérations sociales dans 100% des marchés de travaux et 100% des marchés métropolitains de fournitures et services supérieurs à un montant de 90 000€ HT. 
Pour atteindre ces objectifs, une feuille de route a été déterminée par filière prioritaire : BTP, alimentation, numérique, mobilités et textile. Cette feuille de route intègre en particulier des objectifs en matière de taux minimaux de recours aux matériaux bio et géo sourcés ainsi que le 100% bio dans les marchés alimentaires d’ici 2026.
Les actions de la Métropole de Lyon se sont traduites par des démarches d’achats exemplaires :
  • Collecte des déchets avec véhicules électriques et bioGNV à l’avenir ;


  • Marché de denrées alimentaires pour la restauration collective : Hôtel de métropole, IDEF, cantines de collèges ;


  • BTP et travaux : les différents marchés dédiés aux travaux du projet des Voies lyonnaises ont intégré des critères de gestion des déchets et d’utilisation de matériaux bio et géo-sourcés ;


  • Achat de vélos reconditionnés (dans le cadre de l’opération 10 000 vélos pour les étudiants) avec une démarche particulière d’inclusion sociale du public travaillant pour le fournisseur retenu et achats d’ordinateurs et d’électroménager reconditionnés.


Dans la poursuite du travail effectué depuis 2021, des actions spécifiques sont mises en œuvre pour répondre aux attentes et préconisations du tissu économique. Depuis plus d’un an est rendue publique la programmation pluriannuelle des achats afin de donner plus de visibilité aux entreprises. Les démarches de sourcing ont été renforcées permettant de mieux se faire rencontrer les besoins de la Métropole avec les offres du territoire. Des formations sur les marchés publics en particulier envers les acteurs de l’économie sociale et solidaire ont été lancées afin d’assurer une meilleure accessibilité.
« La Métropole reste attentive à ce que les exigences formulées dans les marchés soient cohérentes avec les capacités des acteurs économiques en particulier pour les plus petites entreprises. L’objectif est également de les accompagner dans l’amélioration de leurs process en se basant sur des plans de progrès au fil de l’exécution du marché » ajoute Emeline Baume.
Enfin, la Métropole s’engage - pour atteindre ses objectifs - dans une démarche qualité renforcée avec la fixation d’indicateurs de performance achats responsables et la signature de la Charte Relations fournisseurs achats responsables en vue d’une labellisation prochaine. Le partage des bonnes pratiques du Schéma d’Achats au sein du territoire reste une priorité, notamment à travers la centrale d’achats de la métropole, forte de 142 adhérents dont 51 communes de la Métropole.
Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

LYFtvnews - rubriques vidéos & actualités de A à Z :