LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Aller en bas
LYFtv-Europe
LYFtv-Europe
Nombre de messages : 109
Age : 56
Date d'inscription : 24/04/2012
http://www.europe.lyftv.com

Retrouvez LYFtv.com sur:







logo+rss










LYFtv (Portail)

LYFtvNews

LYonenFrance

Parlement européen : l'audition des commissaires par les Eurodéputés Empty Re: Parlement européen : l'audition des commissaires par les Eurodéputés

le Mer 9 Oct 2019 - 11:33
L'actualité européenne en vidéos avec LYFtvNews :

Audition du vice-président exécutif désigné Frans Timmermans
La commission de l'environnement a interrogé Frans Timmermans, candidat néerlandais au poste de vice-président pour "un Green Deal européen".
Les coordinateurs des groupes politiques de la commission se réuniront mercredi matin pour évaluer les performances du vice-président désigné Frans Timmermans.
Transition vers une économie à faible intensité de carbone et biodiversité
Dans son discours d’ouverture , M. Timmermans a déclaré que les politiques de l'UE en matière d'action pour le climat doivent être centrées sur l'équité. Il s'est prononcé en faveur d'un "fonds de transition juste" consacré au soutien des personnes et communautés dans les régions dépendantes du charbon et les économies à forte intensité énergétique.
Il a annoncé qu'il proposerait, dans un délai de 100 jours, une législation sur le climat pour entériner l'objectif de neutralité carbone de 2050, fixer des objectifs plus ambitieux pour 2030 et actualiser la législation existante sur le climat. Par ailleurs, il a déclaré que des réductions d'émissions étaient nécessaires dans les secteurs aérien et maritime, et que le champ d'application du système européen d'échange de quotas d'émission (SEQE) devait être élargi. Il a appelé à un grand projet de reboisement à travers l'Europe et a mentionné la possibilité d'une taxe sur le carbone aux frontières. Les politiques d'économie circulaire devraient également être étendues aux secteurs du textile et de la construction.
Les députés ont posé plusieurs questions sur les coûts de la transition à faible intensité de carbone, sur la nécessité de prévenir les pertes d'emplois dans les régions charbonnières et sur la manière de garantir que les communautés et les États membres concernés soient impliqués dans la transition. Ils ont aussi questionné M. Timmermans sur le niveau d'ambition concernant les objectifs de réduction des émissions pour 2030 ainsi que sur la biodiversité, les déchets plastiques, la qualité de l'air et les biocarburants.
De plus, les députés ont voulu savoir comment la future transition vers un système alimentaire durable serait liée à la politique agricole commune.
Point presse
Après l’audition, le commissaire désigné a tenu un point presse à l’extérieur de la salle de réunion.
Prochaines étapes
Sur la base des recommandations des commissions parlementaires, la Conférence des présidents décidera le 17 octobre si le Parlement a reçu suffisamment d'informations pour déclarer la procédure d'auditions close. Si tel est le cas, la plénière se prononcera sur l'approbation ou non de la Commission européenne dans son ensemble le 23 octobre, à Strasbourg.
Les commissions de l’industrie et des transports étaient associées à cette audition.
LYFtv-Europe
LYFtv-Europe
Nombre de messages : 109
Age : 56
Date d'inscription : 24/04/2012
http://www.europe.lyftv.com

Retrouvez LYFtv.com sur:







logo+rss










LYFtv (Portail)

LYFtvNews

LYonenFrance

Parlement européen : l'audition des commissaires par les Eurodéputés Empty Parlement européen : l'audition des commissaires par les Eurodéputés

le Mer 2 Oct 2019 - 23:08
L'actualité européenne en vidéos avec LYFtvNews :


Audition de Stella Kyriakides, proposée comme commissaire déléguée à la Santé
 
La Conférence des présidents décidera le 17 octobre si le Parlement a reçu suffisamment d'informations pour déclarer la procédure d'auditions des commissaires close. Dans ce cadre, la commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire a interrogé le 2 octobre 2019 la Chypriote Stella Kyriakides, candidate au portefeuille de la santé.
Les coordinateurs des groupes politiques de la commission parlementaire se réuniront dans les 24 heures pour évaluer les performances de la commissaire désignée Stella Kyriakides.
Pesticides et perturbateurs endocriniens abordés
Lors de son discours d'introduction , Mme Kyriakides a déclaré que les changements environnementaux et démographiques auxquels sont confrontées les sociétés européennes ne pouvaient être traités que par le biais d’une approche "une seule santé", plaçant la bonne santé et une alimentation saine dans un seul et même cadre politique. Ses priorités incluent la nouvelle stratégie "de la ferme à la table" visant à améliorer la sécurité alimentaire, à lutter contre la résistance aux antimicrobiens et à garantir qu'un flux régulier de médicaments abordables soit disponible pour les citoyens.
Les députés ont posé plusieurs questions sur la manière dont la commissaire désignée comptait agir en matière de lutte contre le cancer, sur la situation des pesticides, sur les perturbateurs endocriniens, sur la santé des abeilles ainsi que sur les pistes pour améliorer la mise en œuvre de la législation européenne par les États membres.
Par ailleurs, les députés ont questionné la commissaire désignée sur la nécessité de débloquer la situation au Conseil concernant la législation relative à l'évaluation des technologies de la santé. Ils ont aussi soulevé les questions des approbations répétées d’importations d'OGM par la Commission européenne, de la protection des consommateurs contre la fraude alimentaire et de la disponibilité des traitements oncologiques.
Point presse
À la fin de l’audition, la commissaire désignée a participé à un point presse à l’extérieur de la salle de réunion.
Prochaines étapes
Sur la base des recommandations des commissions parlementaires, la Conférence des présidents décidera le 17 octobre si le Parlement a reçu suffisamment d'informations pour déclarer la procédure d'auditions close. Si tel est le cas, la plénière se prononcera sur l'approbation ou non de la Commission européenne dans son ensemble le 23 octobre, à Strasbourg.
La commission de l’agriculture était associée à cette audition.

En savoir plus :





Audition du commissaire désigné Virginijus Sinkevičius


Les commissions de l’environnement et de la pêche ont interrogé Virginijus Sinkevičius, candidat au portefeuille de l’environnement et des océans.
Les coordinateurs des groupes politiques et les présidents des deux commissions se réuniront dans la soirée pour évaluer les performances du candidat lituanien.
Forêts, biodiversité et gouvernance des océans
Dans son discours d’ouverture, M. Sinkevičius a mentionné trois priorités pour le dossier environnemental: la biodiversité, l’économie circulaire et la stratégie "zéro pollution". Il s'est prononcé en faveur d'un travail au niveau mondial pour atteindre l'équivalent de l'accord de Paris sur le climat au niveau de la biodiversité. Il a dit vouloir appliquer les politiques de l’économie circulaire à de nouveaux secteurs, comme les textiles, l’alimentation et le secteur des technologies de l’information et de la communication. Afin de lutter contre la pollution, il a annoncé vouloir se concentrer sur les défis des produits chimiques dangereux, des perturbateurs endocriniens ainsi que de la libération de nutriments, de produits pharmaceutiques et de microplastiques dans l’eau.
Concernant la pêche, il s’est engagé à mettre pleinement en œuvre la politique commune de la pêche et à procéder à sa future évaluation. Il a ajouté que l’UE devait rester un leader mondial pour la durabilité des pêches et la gouvernance des océans. Par ailleurs, il a mentionné l’importance d’océans en bonne santé afin de garantir des stocks de poissons sains ainsi que des communautés de pêcheurs prospères.
Les députés ont posé plusieurs questions sur la manière dont les politiques environnementales de l’UE pouvaient renforcer le rôle des forêts en tant que puits de carbone et réservoirs de la biodiversité ainsi que lutter contre la pollution de l’air due à l’agriculture et l’industrie. Ils ont aussi interrogé le commissaire désigné sur la pollution plastique, le suremballage et l'écoconception.
Les questions concernant la pêche étaient liées à l’accord réciproque voulu sur l’accès aux eaux et aux ressources si le Royaume-Uni quitte l’UE, à des sujets relatifs à l’emploi et à la jeunesse pour les petites communautés de pêcheurs, aux plans de pêche pluriannuels ainsi qu’à l’avenir du Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche.
Point presse
Après l’audition, le commissaire désigné a participé à un point presse à l’extérieur de la salle de réunion.
Prochaines étapes
Sur la base des recommandations des commissions parlementaires, la Conférence des présidents décidera le 17 octobre si le Parlement a reçu suffisamment d'informations pour déclarer la procédure d'auditions close. Si tel est le cas, la plénière se prononcera sur l'approbation ou non de la Commission européenne dans son ensemble le 23 octobre, à Strasbourg.
Contexte
L’audition a été co-présidée par Chris Davies (Renew Europe, UK; président de la commission de la pêche) et Pascal Canfin (Renew Europe, FR; président de la commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire). La commission de l’agriculture était associée à cette audition.

En savoir plus :


Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum






Nous écrire

Mentions légales

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .