LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Aller en bas
Admin
Admin
Admin
Nombre de messages : 600
Date d'inscription : 29/05/2007
http://www.forum.LYFtv.com

Retrouvez LYFtv.com sur:







logo+rss










Booking.com

LYFtv (Portail)

LYFtvNews

LYonenFrance

Le Maire de Villeurbanne Cédric Van Styvendael présente ses adjoints Empty Le Maire de Villeurbanne Cédric Van Styvendael présente ses adjoints

le Sam 4 Juil 2020 - 15:42
#Municipales2020
Le conseil municipal de Villeurbanne s’est réuni le samedi  4 juillet 2020 pour élire le nouveau maire de Villeurbanne. Après sa large victoire au second tour du 28 juin 2020 (70,38%) et fort d’une majorité de 47 élus sur 55 sièges, Cédric Van Styvendael a succédé à Jean-Paul Bret. Les adjoints au maire ont également été élus.
Le Maire de Villeurbanne Cédric Van Styvendael présente ses adjoints Le_mai10
Photo  Villeurbanne, le Maire Cédric Van Styvendael et les adjoints élus le 04 juillet 2020
Voici la liste des adjoints aux maire de Villeurbanne et des conseillers délégués :
1ère adjointe – Agnès THOUVENOT : Transition écologique, urbanisme, habitat et ville durable
2adjoint – Paul CAMPY : Développement économique, insertion professionnelle et emploi
3adjoint" – Agathe FORT : Ville inclusive, lutte contre les discriminations et santé
4adjoint – Alain BRISSARD : Végétalisation, biodiversité en ville et stratégie alimentaire locale
5adjointe – Christine GOYARD – Vie associative et centres sociaux 
6adjoint – Jonathan BOCQUET : Transition démocratique, finances, travaux et performance de l’administration 
7adjointe - Cristina MARTINEAU : Petite enfance et familles, personnes âgées et liens intergénérationnels
8adjoint – Yann CROMBECQUE : Sécurité, prévention de la délinquance, jeunesse et éducation populaire, élections
9adjointe –Sonia TRON : Éducation 
10adjoint –Mohamed Ali MOHAMED AHAMADA : Sport
11adjointe – Pauline SCHLOSSER : Déplacements, mobilité et stationnement
12adjoint – Mathieu GARABEDIAN : Innovation et développement social, biens communs et solidarité
13adjointe - Laure-Emmanuelle PRADELLE : Quartiers Ferrandière-Maisons-Neuves – Perralière - Grandclément
14adjoint – Stéphane FRIOUX : Culture, universités et vie étudiante
15adjointe – Aurélie LOIRE : Evénements et pratiques écoresponsables - Quartiers Buers-Croix-Luizet
16adjoint – Olivier GLUCK : Ressources humaines et dialogue social – Quartier Gratte-Ciel-Dedieu-Charmettes
17adjointe – Laura GANDOLFI : Voirie – Cadre de vie – Propreté
18adjoint – Gaëtan CONSTANT : Qualité du service public et lutte contre la fracture numérique
19adjointe – Melouka HADJ-MIMOUNE : Logement – Quartiers Charpennes-Tonkin et Cyprian-Les Brosses
20adjoint  – Antoine COLLIAT : Transition énergétique 
21adjointe – Aurore GORRIQUER  : Quartiers Saint-Jean et Cusset-Bonnevay

Les conseillers municipaux délégués sont :

- Antoine PELCE : Hébergement d’urgence, logement d’abord et hébergement des personnes âgées
- Caroline ROGER-SEPPI : Animation et promotion du commerce
- Julien RAVELLO : Circuits courts, économie sociale et solidaire
- Morgane GUILLAS : Agriculture urbaine et paysanne, alimentation et approvisionnement local
- Sylvie DONATI : Manifestations associatives
- Muriel BETEND : Partenariats et contractualisation avec les centres sociaux
- Maxime JOURDAN : Assemblée citoyenne
- Antoinette BUTET : Bâtiments et environnement de vie scolaire
- Jacques VINCE : Programme de réussite éducative
- Ikhlef CHIKH : Manifestations sportives et projets internationaux
- Sébastien CHATAING : Lien entre activité physique et santé
- Lotfi DEBBECHE : Lien avec la Métropole de Lyon sur les dispositifs contractuels de la politique de la ville
- Katia BUISSON : Anciens combattants, vie associative et mémoire, politique patrimoniale
- Floyd NOVAK : Politique des déchets, filières de valorisation et recyclage
- Frédéric VERMEULIN : Lutte contre la fracture numérique et open data.
Arrivé en tête du second tour avec une large avance (voir ici les résultats du 2e tour ), le socialiste tête de la liste commune d'union de la gauche et des écologistes « Pour Villeurbanne en Commun », Cédric Van Styvendael a sans surprise été élu Maire de la seconde ville du département. 
Cédric Van Styvendael a salué son prédécesseur Jean-Paul Bret :  «C’est avec beaucoup de fierté et beaucoup d’émotion que j’accueille cette élection comme premier magistrat de cette Ville, prenant ainsi la suite de Jean-Paul Bret. Il n’a pas souhaité être présent ce matin, se conformant ainsi à l’attitude de ses prédécesseurs. Un geste élégant, à l’image du personnage, qui a su transmettre non pas la ville mais la possibilité d’une victoire pour la gauche rassemblée ! Il y a des rencontres qui nous élèvent en tant qu’être humain. Au-delà de son œuvre de Maire, saluée par tous les groupes de cette assemblée lors du dernier Conseil municipal, des derniers conseils municipaux devrais-je dire, compte-tenu des circonstances très particulières de la fin du mandat, je veux témoigner publiquement de son humanité, de sa droiture, de sa fidélité à des valeurs, à des convictions et à des combats que nous avons en commun. Je le remercie donc en ce jour si particulier pour moi, en tant que citoyen villeurbannais, pour sa contribution à cette ville que j’aime et je lui rends hommage en tant qu’homme pour l’exemple qu’il a donné et qu’il donne encore en ce jour par son absence toute en pudeur et retenue ».
Après avoir remercié « les compagnons de la première heure et tous les partis (PS, Les Insoumis de Villeurbanne, PC, Génération.s, Cercle radical villeurbannais, Ensemble, Covra) qui ont permis le rassemblement de la gauche au premier tour et aussi ceux qui ont nous ont rejoint en cours de route », Cédric Van Styvendael a souligné son attachement aux vertus du collectif : « Cette capacité à faire primer l’aventure collective sur les intérêts individuels,  c’est le terreau de notre action future, c’est la condition de notre réussite, ce sera notre aiguillon. En effet, au-delà des discours convenus, ceux qui me connaissent savent que je ne crois qu’à la force collective et que ce n’est pas une position philosophique mais une exigence d’efficacité ».

« Le maire de tous les Villeurbannaises et Villeurbannais »



Le nouveau maire a ensuite tracé sa feuille de route : « Aujourd’hui, je deviens le maire de tous les Villeurbannaises et Villeurbannais, dans la diversité de leurs profils, de leurs parcours, de leurs histoires, de leurs identités mais aussi de leurs convictions et de leurs opinions. Maintenir un dialogue fécond et respectueux avec toutes les Villeurbannaises et Villeurbannais sera l’un des fils rouges de notre action. Ce dialogue et cette écoute, c’est l’assurance que nos actions seront les plus justes et les plus pertinentes possibles. C’est l’assurance que, loin de se renforcer dans nos certitudes, nous gardions tous notre esprit ouvert ! Sans louvoyer dans nos convictions, dans notre cap, dans nos grandes orientations mais en gardant toujours une oreille attentive à toutes celles et ceux qui ne sont pas d’accord avec nous, qui ne pensent pas comme nous. Car, souvent, ce sont eux qui nous font progresser ! »
Le maire a rappelé que Villeurbanne est la ville où il travaille, où il vit, où il a des engagements associatifs, où ses quatre enfants ont grandi. Il a remercié sa femme, Bérengère, ses enfants, ses parents et grands-parents : « J’ai grandi dans une famille de gauche (pas tous mais beaucoup quand même), qui croit à l’émancipation collective, qui pense que chacun doit avoir sa chance, doit avoir sa place, qui croit à l’éducation populaire dans laquelle mon père a fait toute sa carrière ».
Puis Cédric Van Styvendael a rappelé les valeurs qui l’animent : « J’ai été un directeur d’organisme de logement social parce que je crois que la solidarité peut contribuer à faire la ville belle, que la générosité n’est pas une valeur mièvre mais donne du sens à nos vies et peut être un des ciments de notre société. De gauche parce que je crois qu’une ville n’est faite ni de pierres, ni d’individus : une ville est faite de liens. De liens entre les uns et les autres, de liens entre l’histoire, le présent et le futur, de liens entre les êtres humains, leurs œuvres et le monde. De gauche parce que les citoyens sont les doigts d’une même main ! De gauche parce que ce sont les plus fragiles socialement et économiquement qui sont les plus confrontés aux problèmes de sécurité et de tranquillité publique ! De gauche parce que les femmes doivent avoir autant de place que les hommes dans la cité, qu’elles doivent pouvoir vivre sans peur, sans pression, parce que nos enfants doivent recevoir une éducation tournée vers l’émancipation, parce que nos aînés ne doivent plus être mis à l’écart ! De gauche enfin parce que la préservation de notre planète, de notre climat, de la biodiversité ne doit jamais être mise en balance avec des intérêts de court-terme, ne doit jamais être abandonnée aux appétits de quelques-uns !».

(...) 




Extraits d'un article de Viva Villeurbanne
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum






Nous écrire

Mentions légales

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .