Présidence allemande : Angela Merkel présente ses priorités au Parlement Européen

LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

<== Retour à LYFtv.com



Nouveau ! Téléchargez ici la nouvelle attestation dérogatoire

Les derniers articles ==>

LYFtv-Europe
LYFtv-Europe
Nombre de messages : 132
Age : 56
Date d'inscription : 24/04/2012
http://www.europe.lyftv.com
09072020
Les députés ont débattu avec la Chancelière Merkel et la Présidente von der Leyen de la stratégie et des priorités de la présidence allemande pour les six mois à venir. Avec pour slogan ‘‘Ensemble pour la relance de l’Europe’’, la présidence allemande est déterminée à relever les défis gigantesques posés par la pandémie, a déclaré Mme Merkel. 
Elle a évoqué les cinq domaines sur lesquels l’Europe devait travailler si elle souhaitait sortir plus unie et plus forte de la crise actuelle: les droits fondamentaux, la solidarité et la cohésion, le changement climatique, la numérisation, et le rôle de l’Europe dans le monde. 
‘‘L’Allemagne est prête à faire preuve d’une solidarité extraordinaire’’, a-t-elle souligné, afin de construire une Europe verte, innovante, durable, plus digitale et compétitive. ‘‘L’Europe est capable de réussir de grandes choses si nous travaillons ensemble et de manière solidaire’’, a-t-elle conclu.
Pour revoir la déclaration d’Angela Merkel en intégralité, cliquez ici .
‘‘Le défi qui nous attend tous ne peut pas être plus extraordinaire, a déclaré la Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen . Mais nous pouvons en sortir plus fort grâce au plan de relance ‘‘Next Generation EU’’. L’Allemagne a choisi le bon mot: ensemble. Voilà le moteur de notre Union.’’ Elle a souligné que l’Europe avait à la fois besoin du cadre financier pluriannuel (CFP) et de ‘‘Next Generation EU’’. ‘‘La Commission fera tout ce qui est en son pouvoir pour s’assurer qu’un accord soit trouvé’’, a-t-elle ajouté.
Manfred Weber (PPE, DE) a déclaré que l’UE vacillait de crise en crise à cause de la peur. ‘‘La peur est le principal ennemi de la solidarité, de l’avenir et de la liberté.’’ Les attentes sont fortes vis-à-vis de la présidence allemande, a-t-il ajouté. ‘‘L’UE doit désormais avoir le courage de faire preuve de solidarité: nous devons trouver une solution ce mois-ci concernant le plan de relance’’, a-t-il insisté. Aucune communauté ne peut survivre sans un esprit de communauté. Pour nous, c’est tout simplement le mode de vie européen.’’
 
Iratxe García Perez (S&D, ES) a proposé de travailler ‘‘main dans la main’’ avec la présidence allemande afin de surmonter les différences et les divisions Nord-Sud et Est-Ouest en Europe, au bénéfice des citoyens. ‘‘Nous devons démontrer qu’il est possible de créer une société plus juste et durable, qui pense à l’environnement et aux futures générations, qui protège les travailleurs, qui valorise la diversité et qui gère les flux migratoires avec solidarité’’, a-t-elle ajouté.
‘‘La priorité doit être maintenant l’adoption du plan de relance et du nouveau cadre financier pluriannuel, a déclaré Dacian Cioloș (Renew Europe, RO). Nous construisons l’Europe autour d’un projet, d’une vision et de valeurs solides, a-t-il ajouté. Il est grand temps de commencer à conditionner l’accès aux fonds européens au respect de l’État de droit. L’occasion politique est là. Utilisez ce paquet sans précédent comme levier.’’
Jörg Meuthen (ID, DE) a déclaré que la Chancelière était ignorante et idéologue. ‘‘Vous trahissez l’idée européenne et mettez en danger l’avenir des générations futures’’, a-t-il affirmé en pointant du doigt le pacte vert et le fonds de relance. ‘‘Votre vision de la solidarité est absurde’’, a-t-il conclu.
Ska Keller (Verts/ALE, DE) a affirmé que la volonté dont faisait preuve l’UE face au COVID-19 devait s’appliquer à la crise climatique. ‘‘Nous devons surmonter la crise du coronavirus et éviter une crise climatique.’’ La présidence allemande peut apporter une contribution essentielle, a-t-elle ajouté, via une législation climatique ambitieuse appelant à une réduction de 65% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030.
 
Rafaele Fitto (ECR, IT) a déclaré qu’à ce jour, la réponse de l’UE face à la pandémie était ‘‘lente, pas très efficace et manquait véritablement de solidarité’’. L’Allemagne devrait mettre de côté son égoïsme et retrouver l’esprit originel de l’UE en évitant les erreurs du passé. ‘‘Nous devons revitaliser l’économie, mettre en œuvre des politiques commerciales favorables et relancer le marché unique.’’
Martin Schirdewan (GUE/NGL, DE) a rappelé les politiques d’austérité néfastes mises en œuvre durant la crise financière et a exhorté la Chancelière à ne pas faire la même erreur deux fois. Il a également appelé l’Allemagne à rendre publics et transparents les protocoles du Conseil, et à mettre un terme au blocage de la proposition sur la taxation des grandes entreprises numériques.
Pour visionner la réponse d’Angela Merkel aux dirigeants des groupes politiques, cliquez ici
En savoir plus :

Présidence allemande : Angela Merkel présente ses priorités au Parlement Européen Scribo-webmail-arrowProduits multimédias
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Nous écrire

Mentions légales



LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance









logo+rss




- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .

--> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv (Livraison à domicile)<--