Démission de Georges Tron : Osez le féminisme dénonce une "entourloupe"

LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Admin
Admin
Admin
Nombre de messages : 670
Date d'inscription : 29/05/2007
http://www.forum.LYFtv.com
08062021
Ce mardi 25 mai, Georges TRON, condamné en février 2021 à cinq ans de prison pour viol contre une ex-employée de la Mairie de Draveil, annonce depuis sa cellule de prison qu’il démissionne (enfin !) de ses fonctions de Maire. 
Démission de Georges Tron : Osez le féminisme dénonce une "entourloupe" E8189d4b-8693-fef8-aeda-47e4cf571b37
Georges TRON, accompagné d’Antoine Vey 
(avocat de TRON, Cabinet VEY-DUPONDMORETTI), 
et d’Eric Dupond-Moretti (ex-avocat de TRON et aujourd’hui Garde des Sceaux)
Une victoire ? Pas tout à fait, car il se maintient au conseil municipal : il continuera d’exercer toute son emprise sur la Mairie. Notre indignation face au népotisme du violeur Tron reste intacte ! Notre mobilisation se poursuit !
Le 17 février 2021, à l’issue de dix années de procédures judiciaires, Georges TRON est enfin condamné, en appel, à cinq ans de prison dont trois ferme, pour viol et agression sexuelle contre une ex-employée de la Mairie. 
Le 4 mars 2021, l’AVFT (Association contre les violences faites au travail) et Osez le Féminisme ! adressait un courrier au gouvernement pour demander la révocation du criminel de ses fonctions. Rester élu à la Mairie de Draveil alors qu’il a utilisé cette fonction pour commettre en toute impunité des violences sexuelles et qu’une enquête pour subordination de témoins est encore en cours, est tout simplement inconcevable. 
Quatre mois après, nous n’avons reçu aucune réponse à notre courrier. Mais, sous la pression des mobilisations féministes et citoyennes (pétition avec 35 000 signatures, mobilisations du collectif draveillois NADA…) le gouvernement avait, par une timide déclaration de Gabriel Attal, promis d’y “travailler”. Mais rien n’a été fait.
Le gouvernement, par son inaction, a ainsi laissé le champ libre à TRON : En démissionnant de ses seules fonctions de Maire, Georges Tron reste conseiller municipal et garde toute l’emprise sur la Mairie : il a déjà choisi son successeur, Mr Privat, qui va lui laisser tirer toutes les ficelles. Et pour demander la révocation d’un conseiller municipal... c’est de la compétence du Maire. Le népotisme à Draveil continue ! 
 Démission de Georges Tron : Osez le féminisme dénonce une "entourloupe" 6efaca90-62ed-d432-4b50-03958e82c982
La lutte contre les violences masculines est une priorité. Le viol est un crime. 
Elus draveillois, élus de la République, nous attendons de vous responsabilité et éthique : prononcez lors du conseil municipal une démission collective, qui permettra de nouvelles élections municipales pour en finir avec cette situation intolérable. Georges Tron n’a pas sa place à la Mairie ! 



Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum







Nous écrire

--> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv <--


LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance










logo+rss




- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .

Haut de page LYFtvNews