Covid19 : les touristes invités à quitter la Martinique, des heurts éclatent en Guadeloupe

LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 1026
Age : 57
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum
10082021
Rien ne va plus dans les Antilles... En Martinique le préfet annonce un durcissement des restrictions et invite tout bonnement les touristes  à quitter l’île, en priorité ceux qui ne sont pas vaccinés...
Dès aujourd'hui (10 août) les Martiniquais ne pourront plus se déplacer à plus d’un kilomètre autour de leur domicile, contre 10 km auparavant. Les touristes en attente de leur vol sont invités à rester à proximité de leur lieu de résidence. Les plages sont fermées. Des attestations de déplacement peuvent être téléchargées et les conditions d'entrée et de sortie ont été modifiées (Lire ici)
Covid19 : les touristes invités à quitter la Martinique, des heurts éclatent en Guadeloupe Lyftvn13
La Martinique est dépassée par le nombre des hospitalisations liées au Covid 19, avec une entrée de patients de plus en plus jeunes selon le directeur de l'hôpital interviewé par France Info. "Nous travaillons avec un comité d'éthique afin de définir les patients à prendre en charge en priorité... ce qui ne nous était pas arrivé dans les trois premières phases de l'épidémie" a-t'il indiqué.
Le préfet du département antillais, Stanislas Cazelles, a annoncé lors d’une conférence de presse tenue dix jours après l’instauration d’un confinement partiel assorti d’un couvre-feu de 20 heures à 5 heures, une nouvelle série de restrictions: les commerces seront fermés, sauf les commerces alimentaires et les pharmacies.
Fermeture des hôtels
« Les hôtels seront fermés, sauf pour les besoins d’accueil des professionnels et des personnes résidant du territoire, il en sera de même des locations saisonnières »
Ltaux d’incidence est aujourd'hui de 1.200 cas pour 100.000 habitants, et la tension hospitalière de 227 %. 
Moins de 22 % de la population a reçu une première dose de vaccin dans ce département où, selon le directeur de l'hôpital, "il y a eu une sorte de déni de la maladie". 
La situation très tendue en Guadeloupe
Le gouvernement a dépêché son ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, dans les départements des Antilles et la situation est décrite comme "explosive", en particulier en Guadeloupe. Des heurts se sont en effet produits dans la nuit de dimanche à lundi sur l’île, où un confinement est instauré pour freiner l’épidémie. Des pompiers ont été blessés.
Covid19 : les touristes invités à quitter la Martinique, des heurts éclatent en Guadeloupe Lyftvn10
Selon le procureur de la République de Pointe-à-Pitre Patrick Desjardin, "la nuit a été émaillée d’interventions des pompiers et des forces de police en de nombreux points, sur des barrages enflammés et des feux de poubelles". Plusieurs personnes ont été interpellées.
Les pompiers témoignent de jets de projectiles non identifiés qui ont blessé deux agents au visage et à l’œil, rapporte le quotidien 20 minutes. De source policière, ces barrages seraient liés aux restrictions en vigueur instaurées pour faire face à la violente recrudescence de l’épidémie de Covid-19 en Guadeloupe, avec un confinement partiel en journée et un couvre-feu strict en vigueur de 20 heures à 5 heures.
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum







Nous écrire

--> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv <--


LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance










logo+rss




- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .

Haut de page LYFtvNews