LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


LYFtv-LYon
LYFtv-LYon
Nombre de messages : 811
Age : 58
Date d'inscription : 04/05/2011
http://www.lyonenfrance.com
10122021
La loi Climat et résilience, issue des propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat, a été définitivement votée l’été dernier. Elle contient plusieurs mesures qui concernent la rénovation des logements, parmi lesquelles :
Dès le 1er janvier 2023, les logements les plus énergivores (avec une consommation supérieure à 450 kWh/m²/an) ne pourront plus être mis en location par leurs propriétaires.
La même interdiction s’appliquera en 2025 pour l’ensemble des logements ayant une étiquette énergétique G, en 2028 pour les étiquettes F et 2034 pour les étiquettes E.
Au total, cela représente actuellement 1,8 million de logements du parc locatif privé français, et 4,8 millions de logements si on comptabilise les résidences principales.

 
Ces nouvelles dispositions vont contraindre de nombreux propriétaires à accélérer leurs travaux de rénovation énergétique pour s'assurer d'être en conformité avec la loi et continuer à louer ou vendre leurs biens. Mais manque de moyens et délais trop courts pour réaliser ces travaux incitent un certain de nombre de Français à se séparer de leurs logements mal classés par le nouveau diagnostic de performance énergétique. C’est ce que révèle la dernière étude de SeLoger (1).
En 1 an (entre Janvier et octobre 2020 et Janvier et octobre 2021), elles ont ainsi explosé à Paris (+107%), à Lyon (+77%), à Lille (+67%) et à Montpellier (+30%). De son côté, Liberkeys, néo-agence immobilière observe la même tendance dans ses mandats signés avec une une accélération depuis le 3ème trimestre des mises en vente de logement notés F et G. « Nous sommes passés de 5% sur les 2 premiers trimestres 2021 à 9% depuis juillet soit plus de 80%. A Paris, nous observons jusqu’à 90% d’augmentation ! » indique Thomas Venturini, CEO de Liberkeys.
La néo-agence observe également que les biens classés F et G subissent une négociation de 1,5% de plus que les biens classés C,D ou E. A Lyon, les biens classés E et moins subissent jusqu'à 3 points de négociation en plus.
"Nos agents observent à la fois des négociations et des rétractations sur les logements avec un mauvais DPE. Ce phénomène n'existait pas il y a quelques mois et il est de plus en plus fréquent notamment pour les biens dédiés à l'investissement locatif. Les acheteurs sont informés et ne souhaitent pas s'engager sans comprendre l'importance du budget travaux et en l'impactant sur le prix du bien" ajoute Thomas Venturini.
A propos de Liberkeys
Lancée en janvier 2018, Liberkeys, néo-agence immobilière présente à Paris, Lyon, Nice, Lille, Marseille et Montpellier propose une offre clé en main de vente immobilière. Avec une commission fixe de 4990€ payée uniquement en cas de succès, la start-up accompagne les vendeurs de A à Z.  
Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance