LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


LYFtv-LYon
LYFtv-LYon
Nombre de messages : 804
Age : 58
Date d'inscription : 04/05/2011
http://www.lyonenfrance.com
14122021
Les élus de la Métropole de Lyon ont débattu ce 14 décembre 2021 sur le changement de statut du SYTRAL (Syndicat des Transports Lyonnais) qui doit désormais intégrer un territoire élargi à l'ancien département du Rhône. La loi d’orientation des mobilités de décembre 2019 puis une ordonnance du Gouvernement ont permis la création d’un établissement public qui va donc se  substituer au SYTRAL.
 

Le territoire de l’Autorité organisatrice des mobilités des territoires lyonnais rassemblera 1 845 000 habitants répartis dans 263 communes. Le territoire sur lequel l’AOMTL aura la compétence correspond à la totalité du département du Rhône plus 7 communes de la Loire, 1 commune de l’Ain et la partie rhodanienne de Vienne Condrieu Agglomération.
À compter du 1er janvier 2022, ce nouvel établissement (AOMTL) aura pour mission l’organisation de l’ensemble des transports collectifs (réguliers, à la demande et scolaires) sur un périmètre regroupant donc 11 intercommunalités et la Métropole de Lyon. Cette dernière sera majoritaire au conseil d’administration mais le président écologiste de la métropole Bruno Bernard a indiqué dès le début des délibérations qu'il pouvait craindre qu'une "alliance de circonstance" (entre les représentants de la Région  tous acquis à la droite, ceux de l'ancien département du Rhône et des intercommunalités, avec les élus représentant de l'opposition au Grand Lyon) risquait de bloquer certains dossiers. 
Le Conseil d’administration de l’AOMTL est en effet composé selon le principe d'une voix pour 20 000 habitants. Un siège au Conseil d’administration représente trois voix et correspond à 60 000 habitants. Selon la loi, la Métropole de Lyon disposera ainsi de 24 sièges sur les 37 que comportera le Conseil d’administration.
Bruno Bernard souhaitant garantir la fiabilité des représentants, les débats ont donc pris un tour particulièrement houleux sur la composition de la délégation qui représentera la Métropole dans l'administration de la nouvelle entité.
Après de nombreuses prises de paroles, le Conseil métropolitain du 14 décembre a finalement approuvé la transformation du SYTRAL et son intégration dans l’Autorité organisatrice des mobilités des territoires lyonnais (AOMTL) et acté le boycott des élus de l'opposition * qui ont refusé d'intégrer de manière ultra minoritaire la liste des représentants de l'institution dans le conseil d'administration de cette nouvelle instance. 
Un énorme budget pour une institution au pouvoir conséquent !
Concrètement, la création de l’AOMTL doit permettre de développer l’offre en transports collectifs à l’échelle du grand territoire et de sa diversité, avec par exemple des lignes de bus express, des services de covoiturage... La nouvelle AOM garantit également une meilleure cohérence des stratégies de mobilité, et l’instauration d’une tarification unifiée à l’échelle de ce périmètre élargi.
La Métropole de Lyon sera de très loin la première contributrice au budget de l’AOMTL, avec un effort financier croissant à la hauteur des ambitions du plan de mandat : 127,5 M€ en 2020, 151 M€ en 2022, 200 M€ en 2026.
Les missions de l’AOMTL incluent :
·         La coordination des services
·         L’information multimodale
·         La tarification cordonnée
·         L’assistance technique
·         Un rôle possible de conseil en mobilité
Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon et du SYTRAL a donc conclu : « Le nouvel établissement est une opportunité pour penser les mobilités à l’échelle de notre bassin de vie. Nos concitoyens se déplacent indépendamment des limites géographiques de la seule Métropole de Lyon. Nous saurons mieux répondre à leurs attentes en concevant  les mobilités sur  un périmètre élargi. Je regrette que l’opposition au sein du conseil métropolitain n’ait pas souhaité travailler dans l’AOMTL en refusant d’y siéger mais la porte reste évidemment ouverte si elle souhaite intégrer le Conseil d’administration de l’AOM. »
* Au dernier moment, deux élus de l'opposition élus avec Gérard Collomb mais qui ne siègent pas dans son groupe, Pierre Chambon et Izzet Doganel ont accepté de rejoindre cette liste. Seul Izzet Doganel a été ajouté.
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

avatar
Lun 20 Déc 2021 - 19:35PAUL Gabriel
Bonjour
Les écologistes qui ont 58 élus sur 150 à la METROPOLE de Lyon, soit 38,67% des élus, devraient avoir le même pourcentage de représentation au SYTRAL.
Les écologistes EELV devraient avoir 38,67% des membres du SYTRAL, soit 9 représentants sur 24, et non 16, comme ils se le sont attribué, se procurant, par ce déni de démocratie, la majorité absolue au SYTRAL.
Le LR qui ont 31 élus sur 150 soit 20.67% il devrait avoir: 5 représentants sur les 24 du nouveau SYTRAL
Les Progressistes républicains 8% devrait avoir : 2 représentants
Synergies 6.67% devrait avoir : 2 représentants
Inventer  la Métropole 7.33% devrait avoir : 2 représentants
Ce qui fait 10 représentants sur 24 pour l’opposition au sein du SYTRAL (44% des élus de METROPOLE)
Pour les Socialistes 13 élus sur 150 soit 8,67% ils devraient avoir 2 élus au nouveau  SYTRAL
Etc. pour les autres groupes politiques
   ------------------------------------------------------------------------
Ce qui donnerait pour l'opposition METROPOLITAINE 31 voies sur 71 réservées à la METROPOLE de Lyon.
27 autres voies seront réservées à la région Auvergne-Rhône-Alpes et aux différentes communautés de communes du Rhône.
Ce qui donne un total de 98 voies.
La majorité sera donc 50  pour les prises de décision au nouveau SYTRAL
Nous avons à faire à des tricheurs.
LYFtvForum
Après le "psychodrame" de l'élection (lire ci-dessus), voici la liste des 24 élus de Lyon Métropole dans la nouvelle Autorité Organisatrice des Mobilités des Territoires Lyonnais (AOMTL) sous la présidence de Bruno Bernard :

Jean-Charles Kohlhaas
Hélène Geoffroy
Fabien Bagnon
Cédric Van Styvendael
Valentin Lungenstrass
Marie-Christine Burricand
Mathieu Vieira
Béatrice Vessiller
Vincent Monot
Laurence Boffet
Laurence Frety
Blandine Collin
Hélène Dromain
Joëlle Percet
Nadine Georgel
Michèle Edery
Benjamin Badouard
Sophia Popoff
Véronique Giromagny
Vinciane Brunel-Vieira
Jean-Michel Longueval
Hugo Dalby
Léna Arthaud
Izzet Doganel
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance