LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Gilles Roman
Gilles Roman
Admin
Nombre de messages : 2579
Age : 60
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftv.com
04052023
« Paris après cancer » se mobilise pour faciliter le rétablissement et prévenir les récidives. Avec la Fondation Cognacq-Jay, La Ligue contre le cancer et HumanEst.
Favoriser le rétablissement et prévenir les récidives après un cancer : le dispositif «Paris Après Cancer» permet aux patients parisiens de bénéficier d’un parcours de soins spécifique et individualisé à la fin de leur traitement contre le cancer. Dispositif gratuit pour le patient ! 
En 2022, le gouvernement a lancé l’initiative de développer un parcours de soins spécifique pour favoriser l’insertion sociale et prévenir les séquelles et/ou récidives suite à un cancer. Chaque département a sa propre structure : pour l’agglomération de Paris, La Fondation Cognacq-Jay, le Comité de Paris de la Ligue contre le cancer et l’association HumanEst (qui représente les 6 Dispositifs parisiens d’Appui à la Coordination - DAC) se sont associés pour créer le Groupement de coopération sanitaire, dénommé «Paris contre le cancer» pour porter la mise en œuvre du dispositif.
Le docteur Jean-Noël Collin, administrateur du Groupement de Coopération Sanitaire, souligne l’importance de la prévention dite secondaire dans l’accompagnement des personnes touchées par le cancer : « Améliorer la qualité de vie et la reprise d’une vie «normalisée», réduire les risques de séquelles et prévenir les rechutes : voici les principaux objectifs fixés par ce dispositif. Il y a eu, et aura encore, de nombreuses avancées en termes d’innovations thérapeutiques ou de diagnostic précoce mais, depuis quelques années maintenant, il y a eu une réelle prise de conscience sur le rôle clé du rétablissement et des facteurs qui y contribuent. C’est une notion qui s’invite de plus en plus dans la prise en charge oncologique ». Par exemple, la pratique d’une activité physique après diagnostic d’un cancer du sein diminue de 24% le risque de récidive et de 28% le risque de décès par cancer. Ce dernier est réduit de 39% après diagnostic d’un cancer colorectal.
Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

LYFtv.com Portail music & news