LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.




LYFtv.com Portail music & news
(Lyon - Paris - France -Monde)

Translate




Ce site perçoit des commissions sur les ventes de #laboutiquelyftv (cliquer ICI pour découvrir nos sélections - livraison à domicile)

LYFtv-Sports
LYFtv-Sports
Date d'inscription : 06/04/2012
http://www.sports.lyftv.com
10082023
Alors que l’équipe de France féminine de football s’est qualifiée pour les 8èmes de finale de la Coupe du monde, qui se déroule actuellement en Australie et Nouvelle-Zélande, Tagaday, plateforme n°1 de veille médias en France, a mesuré la visibilité médiatique de cet événement sportif dans 5 400 programmes d’information diffusés par 410 chaînes de télé et de radio, et dans une sélection de 3 000 publications de presse écrite imprimée et en ligne. En volume, que représente la couverture médiatique de cet évènement par rapport à la Coupe du monde masculine au Qatar fin 2022 ? Quelles sont les joueuses les plus visibles ?
#Sports #Football #Médias
Un traitement tardif dans les médias
le traitement médiatique de la coupe du monde féminine de football Coupe_11
Depuis le 1er janvier 2023, plus de 34 000 sujets ont été consacrés à la Coupe du monde féminine de football dans les médias français : plus de la moitié dans les médias audiovisuels (51%), près d’1/3 dans la presse en ligne (30%) et 19% dans la presse imprimée.
Un intérêt médiatique pour la compétition qui s’est révélé assez tardivement puisque plus de la moitié de ces contenus ont été diffusés à partir du mois de juin. A noter, 1 sujet sur 7 environ traite de la difficile attribution des droits TV pour la retransmission de l’événement, in fine acquis par France Télévisions et M6 le 14 juin, à un mois seulement du coup d’envoi du Mondial.
Coupe du monde féminine : un traitement médiatique loin de l’égalité
Sur les 3 mois précédant l’évènement et les deux premières semaines de compétition, la Coupe du monde féminine a enregistré 20 062 citations soit… environ 6 fois moins que la coupe du monde masculine au Qatar sur la même période fin 2022.
Si l’annonce de la liste des joueurs retenus par Didier Deschamps avait entrainé un important volume de citations, marquant le début d’un engouement national pour le Mondial et d’une visibilité en progression constante dans la presse, ce n’est qu’à partir du lancement de la compétition féminine, soit 3 semaines après l’annonce des joueuses retenues par le sélectionneur Hervé Renard, que les médias français se sont véritablement emparés de l’évènement.
 le traitement médiatique de la coupe du monde féminine de football Coupe_12
Visibilité médiatique : Wendie Renard, Kadidiatou Diani, Eugénie Le Sommer… et les autres
Parmi les 23 joueuses retenues par Hervé Renard, la capitaine historique Wendie Renard est, et de très loin, la plus visible avec 10 134 citations depuis le début de l’année. Suivent ensuite Kadidiatou Diani (4 873 citations) puis l’attaquante lyonnaise Eugénie Le Sommer (4 590 citations). Ces trois joueuses sont d’ailleurs pour l’instant les seules à faire partie du classement des 1 000 personnalités les plus visibles dans les médias en France en 2023, respectivement en 139ème, 340ème et 364ème position.
En cumulé, les 23 joueuses de l’équipe de France ont enregistré 40 250 citations depuis le début d’année. Soit environ 2,5 fois moins que Kylian Mbappé à lui tout seul… Un écart qui pourrait se creuser alors que l’avenir incertain de l’attaquant superstar des Bleus et du PSG est très commenté.
Le parcours des Bleues fera-t-il passer ce sujet mercato au second plan ?
Du côté des sélectionneurs, Didier Deschamps domine nettement son homologue Hervé Renard (41 163 citations contre 15 593). Hervé Renard est toutefois nettement plus visible dans les médias en 2023 que ses joueuses.
 le traitement médiatique de la coupe du monde féminine de football Coupe_10
Méthodologie : l'étude a été réalisée par Tagaday, la plateforme numéro 1 des médias français, sur la base de l’analyse de 5 400 programmes d’information (diffusés par 410 chaînes et stations TV/radio pour une moyenne de 2 400 heures quotidiennes) et d’une sélection de 3 000 publications de presse écrite (titres de la presse imprimée et sites web éditoriaux). Les articles paraissant dans plusieurs éditions de publications print régionales ne sont comptabilisés qu'une fois.
A propos de Aday
Aday indexe et archive en continu toute la presse écrite, Web ou papier, la télévision et la radio. La plateforme Tagaday analyse et restitue à une clientèle de décideurs et de communicants les contenus pertinents et toutes les retombées médias de leurs alertes : veille de crise, de la concurrence, de la réputation…  Revues de presse, panoramas et bilans, analyses quanti et quali, recherches d’archives : tous les services Tagaday rémunèrent les éditeurs par un prélèvement à la source s’appuyant sur un marquage numérique traçant chaque contenu et chaque usage de chaque client.
Avec toute l’intelligence artificielle nécessaire et ce qu’il faut d’esprit, Tagaday sert le marché de la veille et de l’analyse des médias avec une précision et une rapidité inégalées.
En savoir plus sur Aday et Tagaday, la 1ère plateforme de services de veille des médias : www.aday.fr

Admin aime ce message

Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

LYFtvnews - rubriques vidéos & actualités de A à Z :