LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
avatar
Buro2Presse
Nombre de messages : 4
Age : 28
Date d'inscription : 07/12/2017
26012024
Former l’intégralité des étudiants en formation initiale para-médicale, en formation continue et les équipes de l’école Rockefeller aux techniques de l’hypnoanalgésie, et initier un programme de formation, destiné à promouvoir l’approche complémentaire comme l’hypnoanalgésie, pour des publics variés internes et externes à l’école Rockefeller.
Une approche innovante unique en France 
« L’hypnoanalgésie, un état d’esprit qui permet de se centrer sur le patient dans une dynamique de soin plus positive. »
Engagée dans une démarche d’amélioration continue à travers la nomenclature Qualiopi, autant que dans une quête d’excellence de son offre pédagogique pour les futurs soignants ou dans la démarche de Qualité de Vie au Travail pour son personnel ; l’école Rockefeller investit le champ de la prise en charge de la douleur.
Qu’il s’agisse de douleur physique ou morale, chronique ou professionnelle, la direction pédagogique de l’école a décidé de lancer son programme de formation à la prise en compte de la douleur et du bien-être.
Ce projet fédère tous les publics de l’école autour d’une même démarche et se décompose en plusieurs actions à destination :
- des étudiants paramédicaux en formation initiale (infirmier.e , aide-soignant.e, auxiliaire de puériculture, pédicure podologue et infirmier.e puéricultrice), avant même l’obtention de leurs Diplômes d’État,
- des cadres formateurs de l’école, des publics externes en formation continue (médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, dentistes, etc.).
L’école souhaite former ces différents publics aux techniques complémentaires de l’autohypnose et /ou de l’hypnoanalgésie pour une meilleure prise en charge de la douleur dans le parcours de soin du patient.
Ces approches psycho-corporelles sont donc au cœur du nouveau projet pédagogique de l’école Rockefeller.
« Ainsi, on n’en fera jamais assez face à quelqu’un qui souffre sous nos yeux, on n’en fera jamais assez dans la prise en charge de la douleur, on n’en fera jamais assez pour accompagner nos soignants dans leurs difficultés au quotidien, on n’en fera jamais assez pour les étudiants qui aspirent à devenir soignants. 
Alors l’École Rockefeller a décidé de faire tout ce qu’elle peut ! 
Tout ce qu’elle peut pour faire, de la prise en charge de la douleur, du stress, des angoisses, une de ces priorités pour les années à venir e, proposant à ses étudiants issus de différentes filières des formations complémentaires sur la prise en charge de la douleur par le biais de l’hypnoanalgésie, en leur offrant de façon mensuelle des ateliers d’autohypnose et de sophrologie pour les soulager de leur stress. 
En proposant aux soignants, aux cadres, de se former à ces techniques, nous espérons contribuer à une meilleure prise en charge des douleurs physiologiques et émotionnelles. 
Parce que demain se prépare aujourd’hui. 
Parce qu’on ne donne que ce qu’on nous a transmis.Pour nos soignants de demain et ceux d’aujourd’hui, pour ceux qui souffrent on n’en fera jamais assez, alors faisons tout ce qu’on peut ! »
Pierre-Emmanuel NIEDZIELSKI Responsable de l’Ingénierie Pédagogique de l’École Rockefeller

CONTEXTE
LA 
FONDATION APICIL 
AU SERVICE DES PORTEURS DE PROJET
Une étape déclencheur du projet
Une rencontre a été Initiée par le Professeur Chatelain président de l’Ecole Rockefeller avec madame Nathalie Aulnette - directrice de la Fondation APICIL. Elle portait sur la lutte contre la douleur, sur la promotion des techniques complémentaires qui permettent une prise en charge du patient plus centrée sur une dynamique positive, telle que l’hypnoanalgésie. La Fondation APICIL ayant soutenu de nombreuses structures et permis de former de nombreuses équipes à l’hypnose. Cet échange constructif et inspirant a amené les éléments nécessaires pour structurer la démarche projet de notre école. Dans ce contexte, l’équipe pédagogique a ébauché son projet, puis a déposé le dossier de demande de mécénat auprès de la Fondation Apicil, afin d’être soutenu pour la mise en œuvre. 
Dés les premiers échanges entre le groupe de travail et les cadres formateurs de l’école, l’engouement a été tel que le projet s’est vite structure étoffé.
« La douleur est un sujet intemporel et universel. Elle constitue un véritable phénomène de société, tant par le nombre de personnes concernées que par l’importance des enjeux qu’elle soulève. »
« La douleur a été trop longtemps ignorée et est encore aujourd’hui sous-évaluée. La Fondation APICIL agit, depuis 2004, aux côtés des professionnels de terrain qui œuvrent pour soulager la douleur. Tel un incubateur, un véritable starter, elle permet l’émergence de solutions innovantes et contribue à faire avancer, en France, l’amélioration de la prise en charge de la douleur. Depuis sa création, la Fondation APICIL a encouragé et soutenu des projets en lien avec des approches complémentaires telle que l’hypnoanalgésie. Avec plus d’un million d’euros de subventions orientées vers l’hypnoanalgésie, depuis bientôt 20 ans, elle a permis à des professionnels d’intervenir auprès de patients douloureux. Le projet formation de l’école Rockefeller a pour objectif de développer une sensibilité à la prise en charge de la douleur chez les futurs soignants, de leur permettre d’identifier l’hypnoanalgésie comme une ressource et de s’initier aux techniques de l’hypnoanalgésie. »
Nathalie Aulnette, Directrice de la Fondation APICIL



INTRODUCTION
« Développer la prise en compte de la douleur et du bien-être »
est un projet global, un engagement fédérant toutes les parties intégrantes de l’École Rockefeller. Un projet innovant qui concerne les différents publics de l’école : les étudiants des formations initiales, les cadres formateurs et le public extérieur de stagiaire en formation continue à l’école Rockefeller. Il revêt différentes formes de structuration avec des ateliers, des formations continues et des modules de formation intégrés à la formation initiale des étudiants.
Cette démarche est inédite à cette échelle pour une école :
- d’une part par son ampleur, qui touche les différents publics de l’école,
- d’autre part par la diversité des formes et des actions menées de concert.
Une démarche qui mobilise et fédère toutes les forces vives et les compétences de l’école en vue d’un objectif commun la prise en compte de la douleur : 
- dans le quotidien étudiant,
- dans le quotidien professionnel,
- et dans le soin.

À notre connaissance, nous sommes la seule école à investir aussi fortement le champ de la prise en compte de la douleur, de l'hypnoanalgésie et la seule à proposer aux étudiants de se former dès leur formation initiale. 
« Notre projet s’inscrit dans la volonté de l’école de former, dans la durée, des professionnels de santé respectueux, compétents et à l’écoute du patient. » 

Coût de la formation
Au total 27 650€

La Fondation APICIL soutient le projet de l’école Rockefeller à hauteur de 13 825 € pour la prise en charge de la rétribution de l’intervenant pendant 3 ans.
Le reste à charge est financé par l’école Rockefeller.

Équipe projet 
Monsieur Freddy Garcia - Directeur Général Adjoint de l’Ecole Rockefeller
Monsieur Pierre-Emmanuel Niedzielski - Responsable de l’Ingénierie Pédagogique
Madame Sylvie Domer - Responsable des Relations Entreprises et Emploi.
Pr Antoine Bioy – Formateur - Enseignant chercheur (Paris et psychologue hypnothérapeute attaché au CHU Bordeaux.  En partenariat avec Ipnosia.
Mécénat de la Fondation APICIL

À PROPOS
ÉCOLE ROCKEFELLER

Créée en 1923, elle a été reconnue Fondation d’utilité publique en 1933.
Cette année, l’école a célébré ses 100 ans d’existence. Depuis sa création, l’école a formé 39 390 diplômés, dont 8 509 infirmier(e)s, 2 685 puéricultrices, 2 162 aides-soignant(e)s, 2 838 auxiliaires de puériculture et 1 647 assistant(e)s de service social.Après avoir commencé par former des infirmières et des assistantes de service social, l’École forme aujourd’hui à 11 diplômes d’état et s’organise en 3 Pôles :
Le pôle sanitaire constitué d’un Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI), du seul Institut de Formation de Puéricultrices du Rhône (IFP), de l’Institut de Formation en Pédicurie Podologie (l’IFPP) ouvert en 2019 et unique sur la Région AURA, de l’Institut de Formation Auxiliaire de Puériculture (IFAP), de l’Institut de Formation Aide-Soignant (IFAS) et à partir de la rentrée 2024 d’un Institut de Formation de Manipulateurs d’Electroradiologie Médicale (IFMEM).
Le pôle médico-social comprend l’école d’Assistant de Service Social dispensant simultanément la formation Assistant de Service Social et la validation de licences universitaires en partenariat avec l’Université Lyon 2. Le pôle dispense également des formations diplômantes qui conduisent au Diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social, de technicien de l’intervention sociale et familiale et d’éducateur de jeunes enfants.
Le pôle formation continue s’adapte à la demande, aux besoins de développement des compétences, des prescripteurs publics ou privés. Le pôle propose en cette fin d’année 2023 un catalogue de formations, réparties autour de trois axes, expertise métier, bien-être et management santé-social. Parmi ces formations se trouve l’accompagnement à la Validation des Acquis de l’Expérience pour les Diplômes d’État du sanitaire et du social, la formation obligatoire des assistants maternels et la formation CAP AEPE, la formation au management d’équipe des infirmiers coordinateurs et des directeurs d’Établissement d’Accueil du Jeune Enfant, le Tutorat des stagiaires infirmiers, le titre professionnel de Responsable-Coordonnateur Services Au Domicile et des formations en pédicurie podologie comme « pathologies du coureur à pied » ou «semelles 3d ». 
Plus d’infos : https://ecole-rockefeller.fr/

FONDATION APICIL 
La Fondation APICIL, engagée pour soulager la douleur, est Reconnue d’Utilité Publique depuis sa création en 2004. Cette reconnaissance par le Conseil d’État implique un fonctionnement non lucratif, une gestion financière désintéressée et une cause d’intérêt général. La Fondation APICIL agit à travers 3 axes prioritaires : financer la recherche, informer et sensibiliser, améliorer le soin et l’accompagnement des patients par les techniques complémentaires. La Fondation APICIL a un objectif unique : contribuer au soulagement de la douleur des patients, de leurs proches et également de celle des soignants sur l’ensemble du territoire français. À travers les projets accompagnés et les nombreux partenariats construits avec les acteurs de la société civile (associations, soignants, patients, sociétés savantes, institutions), la Fondation APICIL s’engage pour faire reconnaitre la nécessaire prise en charge de la douleur comme une priorité de santé.
À ce jour, plus de 13 millions d’euros ont été consacrés à 900 projets et actions innovantes en France. 
Plus d’infos : www.fondation-apicil.org

 

LYFtv-Education aime ce message

Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum

LYFtv.com Portail music & news