LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Aller en bas
Admin
Admin
Admin
Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 29/05/2007
http://www.forum.LYFtv.com

Retrouvez LYFtv.com sur:







logo+rss










LYFtv (Portail)

LYFtvNews

LYonenFrance

Entre Strasbourg et Bruxelles, le parlement veut améliorer ses performances environnementales Empty Entre Strasbourg et Bruxelles, le parlement veut améliorer ses performances environnementales

le Mar 17 Déc 2019 - 12:02
Le Bureau du Parlement,
 l’organe qui établit les règles de travail de l’institution, 
a dévoilé des objectifs ambitieux pour la législature 2019-2024.


Le Parlement européen a signé son premier engagement de politique environnementale en 2004 et a adhéré au système EMAS volontaire en 2007.  Sa politique environnementale repose sur le principe de la prévention des émissions et de leur limitation là où elles sont inévitables. Toutefois, les émissions ne peuvent être réduites à zéro et lorsqu'elles ne peuvent être limitées davantage, d'autres options doivent être explorées. Tous les objectifs récents en matière d'indicateurs environnementaux ont été atteints et même dépassés, avant leurs échéances respectives.Le Parlement européen honore son engagement visant à contribuer de façon positive au développement durable d’un point de vue politique, législatif et opérationnel.

Le Président du Parlement européen, David Sassoli, a commenté la décision du Bureau:
"L’urgence climatique est devenue l’une des problématiques les plus pressantes de notre époque. Cela est apparu clairement lors des dernières élections européennes, au cours desquelles les citoyens ont placé la lutte pour notre planète en tête de liste de l’agenda politique de l’UE. Le Parlement européen a été très actif pour réduire son impact environnemental au cours des dernières années. En fait, il est neutre en carbone depuis 2016 et nous invitons les autres institutions européennes à faire de même en compensant conjointement, dès que possible, les émissions directes et indirectes irréductibles de carbone. Cependant, nous devons aller plus loin pour respecter notre engagement en vue d’améliorer de façon continue nos performances environnementales. Ces mesures sont un pas dans la bonne direction."

La vice-présidente Heidi Hautala, en charge du système de management environnemental et d’audit de l’UE (EMAS), a ajouté: "Le Parlement européen, institution internationale employant plusieurs milliers de personnes, est bien placé pour diriger la transition vers une économie et une société européennes durables, climatiquement neutres et économes en ressources. Nous avons déjà commencé à réduire notre impact environnemental et à promouvoir la durabilité. Mais comme le temps presse, il est tout aussi essentiel que le PE réévalue régulièrement les objectifs et les mesures afin de relever son niveau d'ambition. Je considère que la décision prise aujourd'hui de fixer des objectifs environnementaux unifiés pour 2024 est une étape importante vers la présentation d'un rapport complet sur le développement durable par le Parlement."

La nouvelle date cible de 2024 comprend:

  • une réduction de l'empreinte carbone d'au moins 40% par rapport à 2006;

  • une réduction des émissions de carbone provenant du transport de personnes de 30% par rapport à 2006;

  • une réduction de la consommation énergétique d'au moins 20% par rapport à 2012; et

  • une réduction de 50% de la consommation de papier en 2019-2024 par rapport à 2010-2014.

Les objectifs portent aussi sur la réduction et la gestion des déchets, la consommation d'eau, les énergies renouvelables et les marchés publics écologiques.

Exemples de réalisations

  • Le Parlement européen a été la première institution de l'UE à atteindre la neutralité carbone, compensant toutes ses émissions irréductibles de carbone.

  • Le PE a réduit ses émissions de carbone de 37,7% (par rapport à 2006) (1)

  • 100% d'électricité "verte" utilisée dans les trois lieux de travail depuis 2006.

  • L'infrastructure technique (pompes à chaleur, systèmes de refroidissement, etc.) est plus efficace d’un point de vue énergétique.

  • Des trains à grande vitesse sont utilisés à la place des vols charters entre Bruxelles et Strasbourg.

  • Le parc automobile sera entièrement électrique d'ici 2024.

  • Le parc de vélos s'agrandit sans cesse et des vélos/scooters électriques ont été introduits.

  • La consommation de gaz, de mazout et de chauffage urbain par ETP a été réduite de 20,6% de 2012 à 2018 (2).

  • La consommation d'électricité a diminué de 14,9% depuis 2012.

  • Le taux de recyclage des déchets est passé à 69,1%.

  • Les plastiques à usage unique sont supprimés progressivement - par exemple, plus de bouteilles en plastique dans les réunions et les bouteilles en plastique seront également éliminées de tous les distributeurs automatiques, bars, restaurants et autres points de vente sur les trois lieux de travail.





(1) Le champ d'application de l'empreinte carbone du Parlement couvre sept domaines: consommation énergétique, fuites de gaz réfrigérants, fret, transport de personnes, fourniture d'équipements et de services, déchets directs et actifs fixes. Il s'agit du champ d'application le plus large possible selon les classifications ISO et il contient toutes les émissions directes, semi-directes et indirectes produites par le PE.
(2) Le calcul est basé sur le nombre d'employés - ETP = équivalents temps plein.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum






Nous écrire

Mentions légales

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .