Dégradation de l'environnement en Afrique : la spirale infernale

LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Voir plus



LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 1690
Age : 58
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum
28082021
Le lac Tchad, aux frontières du Tchad, du Nigéria, du Niger et du Cameroun, subit actuellement un assèchement spectaculaire : depuis 1960, il a ainsi vu sa surface réduite de plus de 90 %. Si les défis politiques et sécuritaires au sein de la région ont contribué à accentuer la surexploitation du lac, l’impact du changement climatique sur son tarissement est indéniable.
Et les conséquences sont désastreuses - à plusieurs niveaux - pour les populations. Elles sont, en premier lieu, économiques. Les populations qui dépendent de cet écosystème - exploité autant qu’épuisé - voient leur précarité économique sans cesse aggravée, portant en elle les germes de tensions sociales et de nouveaux drames humanitaires.
Car les conséquences sont ensuite sécuritaires : avec le tarissement du lac Tchad, les tensions et le mécontentement des populations ont été instrumentalisés à travers la région par Boko Haram, faisant ainsi perdurer une situation socio-politique et environnementale critique. Le 4 août 2021, une attaque meurtrière sur l’île de Tchoukou Telia, dans la région du lac, perpétré par le groupe terroriste, a rappelé les défis sécuritaires auxquels est confrontée la zone.
La région est malheureusement loin d’être la seule illustration de ce cercle vicieux infernal qui s’est dessiné sous nos yeux : les conflits, souvent longs, protéiformes et nomades, engendrent des drames écologiques, affectant l’accès des populations aux ressources, créant ainsi de nouvelles tensions, alimentant ou ravivant à leur tour la spirale conflictuelle.
Enrayer cette épouvantable dynamique, dont les premières victimes sont les sociétés, nécessite de l’envisager dans son intégralité : associer aux opérations de maintien de la paix des Nations unies la gestion des problématiques environnementales et économiques qui affectent directement les populations est un prérequis indispensable afin de ne pas reproduire les pièges passés.
Offrir à ces populations des alternatives énergétiques et agricoles afin de créer des communautés résilientes face aux changements environnementaux et aux chocs politiques constitue certainement une porte de sortie. Pour que la dynamique de cette roue infernale soit révolue, et que se mette en place un cercle durable et vertueux pour l’environnement et les sociétés.
Raphaël Gourrada


Directeur des études de l’Institut Open Diplomacy






DÉCRYPTAGES
Les ambitions de l’Ethiopie à l’épreuve des réalités internes
Arrivé au pouvoir en 2018, le Premier ministre Abiy Ahmed poursuit une stratégie d’affirmation de l’Ethiopie à l’échelle régionale et internationale. Cependant, la guerre civile en cours depuis le mois de novembre 2020 agit comme un triste rappel des contraintes internes qui pèsent sur les ambitions de l’Etat éthiopien, à commencer par les profondes divisions ethniques, religieuses mais aussi politiques qui déchirent le pays. Charlotte Rousseau, Junior Fellow de l’Institut Open Diplomacy, décrypte pour vous ces enjeux.
 


Les dégradations environnementales au coeur des cycles de violence en Afrique
Les facteurs conjoncturels socio-économiques, politiques ainsi que les contextes historiques spécifiques sont souvent à l’origine des tensions qui poussent à basculer vers le conflit violent. Néanmoins, l’exploitation des ressources naturelles et les stress exercés sur l’environnement peuvent être présents dans chaque phase du cycle des conflits, parfois à l’origine ou perpétuant leur violence jusqu’à empêcher les processus de paix. Joseph Delgove, Junior Fellow de l’Institut Open Diplomacy, s’intéresse plus particulièrement au continent africain où les conflits impactent fortement des écosystèmes déjà fragiles.
 


La République centrafricaine, grand échiquier du jeu d’influence franco-russe ?
Le 8 juin 2021, la France a annoncé la suspension de son aide au développement et de sa coopération militaire avec la République centrafricaine. Ainsi, Paris entend condamner la complicité de l’Etat centrafricain dans des campagnes massives de désinformation - nourries et relayées par les services de renseignement, l’armée ou encore des groupes paramilitaires russes - visant des représentants français. Charlotte Rousseau, Junior Fellow de l’Institut Open Diplomacy, revient sur la manière dont les rivalités franco-russes se sont intensifiées en République centrafricaine, jusqu’à aujourd’hui.
 


Gestion des déchets en Afrique : de l'urgence locale à l'urgence globale
Entre augmentation galopante de la production africaine de déchets, systèmes de traitement insuffisants, et nécessité d’en finir avec les déchets occidentaux, il devient de plus en plus urgent pour l’Afrique de développer des filières de collecte et de traitement des déchets plus efficaces, avec l’aide de la communauté internationale. Il en va non seulement de la protection de l’environnement, mais également de la santé des populations. Un décryptage par Baptiste Marie-Catherine, Fellow de l’Institut Open Diplomacy.


J-6 avant… La révélation du programme des Rencontres du Développement Durable 2021 et la possibilité de s’y inscrire !
Vous êtes curieux de la transition ? Suivez les #RDD2021 pour assister à des débats denses à la hauteur de la complexité des enjeux du développement durable. Du 27 septembre au 14 octobre, rencontrez et interrogez les meilleurs experts qui s’engagent au quotidien !
Keynote. Masterclass. Table ronde. Que vous soyez novices ou experts sur les sujets du développement durable, aux RDD, il y aura forcément un format fait pour vous.
Nous vous attendons sur le site internet des #RDD2021 le jeudi 2 septembre pour vous dévoiler le programme complet ! J-6 !
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .