LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 1818
Age : 58
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum
19052022
Pour ne laisser personne de côté, notamment les publics dits « invisibles », et répondre aux besoins des jeunes, la Métropole de Lyon a mis en place, depuis un an, un dispositif dédié aux jeunes (18/24 ans) avec peu de ressources : le Revenu Solidarité Jeunes (RSJ). 
 
Le RSJ se positionne comme non-concurrent avec les autres dispositifs comme le Contrat d’engagement jeune en particulier: il est proposé quand aucune autre solution existe, et agit comme un filet de sécurité. Le Revenu Solidarité Jeunes a été élaboré sur la base d’une large concertation : 117 structures locales ont été réunies, aux côtés de jeunes entre 18 et 24 ans, à l’initiative de la Métropole de Lyon, pour construire ce dispositif et le déployer sur son territoire, au plus près des besoins des jeunes en situation de précarité. 
Un groupe miroir composé de jeunes pouvant être éligibles au RSJ a été mobilisé pendant un an, dès avant la mise en œuvre du RSJ. Il a permis de travailler sur des documents de communication et administratifs favorisant la compréhension du dispositif et sa mobilisation de la manière la plus simple possible. 
Depuis 1 an, ce sont 1 000 jeunes Grand Lyonnais qui ont bénéficié du RSJ, par l’intermédiaire de l’une des 16 structures mandatées (10 missions locales et 6 associations spécialisées, notamment dans le logement). 106 instructeurs ont été formés, pour assurer une montée en charge de manière constante. 
Pour Séverine Hémain, Vice-Présidente de la Métropole de Lyon en charge de la politique d’insertion : « La mise en place du RSJ à l’échelle du territoire démontre que nous avons pu assumer pleinement notre rôle de cheffe de file des politiques d’insertion, en tant que collectivité. Nous continuons d’ajuster le dispositif pour ne laisser personne au bord du chemin et faire en sorte que les jeunes qui en bénéficient retournent de façon durable vers l’emploi, la formation ou le système du contrat d’engagement jeune.»
Quant à Bruno Bernard, le Président (écologiste) de la Métropole de Lyon, il assure : "C’est une véritable fierté pour notre exécutif que d’avoir réussi à mettre en place le Revenu Solidarité Jeunes, à un moment où les jeunes ont été particulièrement touchés par la crise sanitaire. C’est parce qu’il y avait des trous au niveau national que nous avons voulu, dès notre arrivée, instaurer le RSJ pour compléter les dispositifs de l’Etat, encore aujourd’hui"
Résultats de l'évaluation 
Les premiers résultats de cette évaluation ont révélé les besoins exprimés par les bénéficiaires du RSJ : l’allocation est un enjeu capital pour la majorité d’entre eux, avec des besoins orientés vers l’emploi ou la formation pour la plupart, qui ne doivent pas masquer pour autant la satisfaction de leurs besoins primaires (nourriture, santé, logement). 
Pour les bénéficiaires vivant encore chez leurs parents, beaucoup ont exprimé à travers le RSJ le besoin de soulager ou soutenir le foyer. Aussi, les effets pour les bénéficiaires ont été observés, dans leur vie de tous les jours comme par rapport à l’estime qu’ils ont d’eux-mêmes. 
Surmonter ses difficultés financières ; avoir une meilleure vision de son projet professionnel ; retrouver confiance en soi ; gagner en autonomie dans la recherche d’emploi... Ce sont autant de points que les bénéficiaires ont mis en avant par rapport à l’attribution du RSJ. 
Pour les jeunes, ayant au moins 3 mois de RSJ :
- 97% estiment que le RSJ leur a permis de surmonter leur difficulté financière 
- 94% estiment que l’accompagnement était adapté à leurs besoins 
- 82% qu’il leur a permis d’avoir une meilleure vision de leur projet professionnel 
- 90% estiment que leur situation s’est améliorée depuis leur entrée dans le RSJ 
- 83% ont confiance en l’avenir 
- 40% estiment que le RSJ leur a permis de connaître une évolution positive dans leur situation face au logement. 
Au travers de cette évaluation et sans préjuger de la poursuite des travaux d’évaluation encore en cours, le Revenu Solidarité Jeunes pourra être : 
• Simplifié sur le plan des démarches administratives que les jeunes doivent faire pour en bénéficier (89% jugent que l’accès au RSJ est simple administrativement) 
• Plus facilitant pour un accompagnement global visant l’autonomie 
• Mieux articulé pour permettre aux jeunes d’accéder à divers droits (logement, soins, santé notamment) 
• Encore plus partenarial entre les structures prescriptrices, l’État, la Métropole de Lyon et les autres collectivités locales impliquées
La Métropole de Lyon est un territoire dynamique et créateur d’emplois 
- plus de 800 000 emplois salariés et non-salariés en 2020. Cependant, comme toutes les grandes métropoles, il concentre des populations fragiles, et connaît un risque accru d’exclusion et de fracture sociale. 
Au plus fort de la crise Covid, près de 44 000 personnes ont bénéficié du Revenu de Solidarité Active (RSA). Leur nombre est redescendu autour de 42 000 bénéficiaires, mais reste légèrement supérieur à l'année 2019. Cela représente en moyenne 7% de la population du Grand Lyon. 
La deuxième édition du programme métropolitain d'insertion pour l'emploi (PMI’e) 2022-2026 a été votée et adoptée en Conseil de la Métropole du 24 janvier 2022. Ce document qui résulte d’une concertation qui a duré un an, aux côtés des entreprises, des acteurs de l’insertion et du social, des personnes éloignées de l’emploi et des principaux partenaires de la collectivité, est un programme dans lequel rentre pleinement le déploiement du RSJ. 
Ce PMI’e réunit les enseignements tirés de sa première édition et les contributions recueillies dans le cadre de la concertation réalisée. 
Il affiche aussi une nouvelle ambition politique au service des personnes éloignées de l’emploi et des précaires : 
• faire avancer ensemble l’appui social et l’insertion professionnelle des personnes durablement sans emploi pour répondre aux défis de la précarité et favoriser l’accès aux droits, 
• promouvoir plus d’engagement, par toutes les entreprises, en faveur de l’insertion, pour mieux répondre aux besoins économiques du territoire.

LYFtvForum aime ce message

Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance