LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.




LYFtv.com Portail music & news
(Lyon - Paris - France -Monde)

Translate




Ce site perçoit des commissions sur les ventes de #laboutiquelyftv (cliquer ICI pour découvrir nos sélections - livraison à domicile)

Gilles Roman
Gilles Roman
Admin
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftv.com
25102023
Souvent désignés sous le nom de perfluorés, les PFAS (per- et polyfluoroalkylées) sont une large famille de plusieurs milliers de substances. Antiadhésives, imperméabilisantes, résistantes aux fortes chaleurs, ces substances sont largement utilisées dans divers domaines industriels et produits de consommation courante, les PFAS se dégradent très peu après utilisation ou rejet dans l'environnement, d'où leur qualification de «produits chimiques éternels» ou «polluants éternels». 
PFAS : Les écologistes Rhône-Alpes exigent la publication des sites rejetant des PFAS.
En 2022, des enquêtes journalistiques sur les pollutions par les PFAS de la vallée de la chimie ont été publiées. Ces enquêtes, et la mobilisation citoyenne qui a suivi, ont conduit la DREAL (Direction de l’environnement Rhône-Alpes) et l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes à mener des évaluations quant à I'imprégnation effective des milieux sur la région par les PFAS. Deux sites sont aujourd'hui suivis spécifiquement, celui de Pierre-Bénite dans la métropole de Lyon et celui de Rumilly en Haute-Savoie. Cependant, I'enquête au long cours menée par un consortium de 17 médias, et publiée par Le Monde le 23 février 2023 montre de nombreux autres sites contaminés en Auvergne-Rhône-Alpes.
Margot Savin, co-secrétaire des Ecologistes Rhône-Alpes : « Les écologistes Rhône-Alpes exigent la publication de la liste des industriels rejetant des PFAS, identifiés par la DREAL. Les populations impactées par ces pollutions ont le droit de savoir. Les écologistes ne peuvent tolérer un tel silence sur un sujet de santé publique.»
Cette contamination touche tout le territoire régional, les sites industriels mais aussi nos biens communs : les sols, l'eau, l'air.
Ali Karikiprik, co-secrétaire des Ecologistes Rhône-Alpes ajoute « il est nécessaire de connaître les entreprises identifiées par la DREAL et la localisation des pollutions afin d’obtenir l’arrêt des rejets et la réparation pour les dommages irréversibles commis ».
Les Ecologistes Rhône-Alpes seront très attentifs sur les suites et rappelle que vous pouvez signer une pétition toujours en cours "Pour la santé de toutes et tous : agissons pour mettre fin aux polluants éternels !" initié par Nicolas Thierry, député EELV en Gironde.

Gilles Roman aime ce message

Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum