LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.




LYFtv.com Portail music & news
(Lyon - Paris - France -Monde)

Translate




Ce site perçoit des commissions sur les ventes de #laboutiquelyftv (cliquer ICI pour découvrir nos sélections - livraison à domicile)

Gilles Roman
Gilles Roman
Admin
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftv.com
09112023
Bonial (Axel Springer), entreprise de média et technologies pour le commerce, avec le concours d’OpinionWay, dans un contexte inflationniste, a souhaité à l’occasion du Black Friday dresser un état des lieux des usages et attitudes des consommateurs français dans le cadre de ce temps fort commercial (*méthodologie en fin d'article).
- Quel pourcentage de Français prévoient de réaliser des achats à cette occasion ?
- Où vont-ils réaliser leurs achats ?
- Quelles catégories de produits vont-ils privilégier ?
- Quel budget comptent-ils dépenser ?
- A partir de quel pourcentage de remise sur le prix initial trouvent-ils qu’une remise est attractive ?
- Quel pourcentage de Français réalise ses achats de Noël à cette occasion ?
La réponse à toutes ces questions au cœur de cette étude :  LES FRANÇAIS ET LE BLACK FRIDAY
EN BREF
27% de consommateurs français prévoient de réaliser des achats à l’occasion du Black Friday (-1 pt vs 2022)
416 €, c’est le budget moyen que les Français comptent dépenser à l’occasion du Black Friday (+18€ vs 2022 et +116€ en deux ans)
Un véritable écart d’intentions de dépenses apparaît entre les hommes (607€ en moyenne) et les femmes (288€)
75% des consommateurs français prévoyant de réaliser des achats à l’occasion du Black Friday profitent de cette occasion pour réaliser tout ou partie de leurs achats des Noël (-3 pts vs 2022)
44% de consommateurs français ne prévoient pas de réaliser des achats à l’occasion du Black Friday (= 2022)
53% des consommateurs prévoyant de réaliser des achats à l’occasion du Black Friday ne le feront que sur internet (+10 pts vs 2022), 37% les réaliseront en point de vente physique et sur internet (-10 pts vs 2022) et 10% que et uniquement qu’en point de vente physique (+ 1pt vs 2022)
59% des consommateurs prévoyant de réaliser des achats à l’occasion du Black Friday ont l’intention d’aller sur Amazon (+8pts vs 2022), 23% chez Fnac-Darty (-4pts vs 2022),  et 21% sur Cdiscount (= 2022)
67% des consommateurs prévoyant de réaliser des achats à l’occasion du Black Friday ont l’intention d’aller sur Amazon (+16 pts vs 2022), 27% chez Fnac-Darty (= 2022) et 25% chez Decathlon (+10 pts vs 2022)  
Budget moyen : +116€ vs Black Friday 2021

Un budget en forte hausse depuis deux ans
En baisse ce mois-ci mais persistante, l’inflation incite les acheteurs à saisir l’opportunité que représentent les soldes du Black Friday pour réaliser leurs achats. Le budget qu’ils allouent à cette opération commerciale augmente cette année : il enregistre une hausse de 5% par rapport à 2022, soit +16€, et s’établit en moyenne à 416€. On observe ainsi un bond de +40% en deux ans (+116€). Cette croissance est notamment portée en 2023 par une hausse des intentions de dépenses élevées : 27% des acheteurs prévoient à cette occasion un budget de 500€ ou plus (+4 pts vs 2022).
De fortes disparités homme-femme
Un grand écart d’intentions de dépenses apparaît entre les hommes (607€ en moyenne) et les femmes (288€). Ce différentiel s’explique notamment par la volonté plus affirmée des hommes concernant les produits high-tech – plus onéreux – tels que les ordinateurs (26% vs. 9% pour les femmes), les Smartphones (24% vs. 13%), les téléviseurs (18% vs. 8%) ou encore les tablettes (13% vs. 5%). Les hommes envisagent aussi sensiblement plus souvent l’achat d’électroménager (35% vs 23% pour les femmes).

Des consommateurs en attente de fortes remises
Si les consommateurs anticipent des budgets croissants à l’occasion du Black Friday, ils demeurent exigeants quant au seuil à partir duquel le taux de réduction est pour eux intéressant. Ce dernier avoisine les 50% en moyenne (44%, stable depuis 2022). Mais un quart des acheteurs considère cependant qu’une réduction est attractive dès 21% (24% des sondés soit +6 points vs 2022).Dans le détail, les catégories de produits pour lesquelles les potentiels acheteurs attendent les remises les plus importantes sont le prêt-à-porter (en moyenne à partir de 45% de remise, la réduction est jugée intéressante, +3 points vs 2022), les jouets (à partir de 42% de remise, +1 pt vs 2022) ou encore les articles de sport (à partir de 42%+4 pts vs 2022).

L’analyse des catégories de produits envisagés par les acheteurs pendant le Black Friday montre un éclatement en termes d’intérêt. Le prêt-à-porter – domaine dans lequel les Français attendent les remises les plus importantes – demeure en tête de liste (37%, +2 pts vs 2022). Mais d’autres types de produits suscitent aussi une envie grandissante : l’électroménager (28%) enregistre une hausse de 5 pointsles jouets (27%, +2 pts vs 2022) et les produits d’hygiène et de beauté (22%, +2 pts vs 2022) connaissent aussi une dynamique positive.

Les produits high-techs sont aussi cités, qu’il s’agisse de Smartphones (18%), d’ordinateurs (16%), d’appareils audio – casques, écouteurs, enceintes (12%), de téléviseurs (12%) ou encore de tablettes (8%).
 
Alors que les achats de produits culturels accusent une baisse de 7 points par rapport à 2022 (16%), les produits du quotidien (17%) trouvent un public de plus en plus important, avec une évolution de +4 points en un an.

Préparer les achats de Noël, faire plaisir à ses proches tout en optimisant son budget, voici une des raisons d’être du Black Friday au regard des statistiques présentées dans le graphique ci-contre.
En effet, 75% des consommateurs interrogés profitent du Black Friday pour effectuer leurs cadeaux de Noël et 18% iront même jusqu’à réaliser l’ensemble de leurs achats de Noël à l’occasion de ce temps fort commercial.

*Échantillon de 1002 personnes représentatif de la population française.

L’échantillon a été interrogé par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview).

Les interviews ont été réalisées du 25 au 26 octobre 2023.

L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères d’âge et de région de résidence.

Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : « Sondage OpinionWay pour Bonial » et aucune reprise de l’enquête ne pourra être dissociée de cet intitulé.
A propos de Bonial : Pionnier et leader du drive-to-store en Europe, Bonial reconnecte les consommateurs avec les magasins depuis plus de 10 ans et permet aux enseignes de communiquer leurs offres dans l’univers digital. La plateforme Bonial combine un réseau d’audience qualifiée, des données de ciblage propriétaires ainsi qu’une technologie au service de la personnalisation et de la diffusion des offres de chaque magasin sur le digital. En Europe, plus de 400 grandes enseignes font confiance aux 350 collaborateurs de Bonial pour renforcer l’attractivité de leurs points de vente.
Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum