LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.




LYFtv.com Portail music & news
(Lyon - Paris - France -Monde)

Translate




Ce site perçoit des commissions sur les ventes de #laboutiquelyftv (cliquer ICI pour découvrir nos sélections - livraison à domicile)

LYFtv-LYon
LYFtv-LYon
Date d'inscription : 04/05/2011
https://www.lyonenfrance.com
17052024
Ce vendredi 17 mai, un jury composé d'experts et d'élus s'est réuni pour évaluer et classer les quatre offres reçues suite au concours de maîtrise d'œuvre lancé pour la construction de la future passerelle de Gerland-La Saulaie. Malheureusement, aucune de ces offres ne répondant de manière satisfaisante aux exigences du programme, la Métropole de Lyon a décidé de déclarer la procédure infructueuse et de relancer un nouveau concours.

Un projet ambitieux pour une connexion essentielle
Avec un franchissement de 350 mètres entre la rue des Barbots et le parc de Gerland, cette passerelle est exceptionnelle par ses dimensions. Elle permettra de relier les quartiers de Gerland et de la Saulaie pour les piétons et les cyclistes, facilitant ainsi les déplacements entre ces deux secteurs séparés par le Rhône. À terme, ce nouvel ouvrage divisera par trois le temps de parcours pour les piétons et les cyclistes entre la mairie d'Oullins et le parc de Gerland. Durant la concertation préalable qui s'est déroulée en octobre et novembre 2022, les Grands Lyonnais ont largement soutenu le projet, 93% des participants le jugeant utile.
Une exigence de qualité et de sécurité
En raison de son importance, cette passerelle mérite une vigilance et une exigence particulières quant à la qualité du projet retenu. La Métropole de Lyon vise à offrir le meilleur confort d'usage tout en maîtrisant les risques techniques et financiers liés à sa construction. Après une phase de candidature et un premier jury en septembre 2023, quatre groupements de maîtrise d'œuvre ont été sélectionnés pour soumettre une offre. Cependant, ce vendredi 17 mai, les offres reçues ont été jugées insuffisantes par le jury, qui a décidé à l'unanimité de déclarer la procédure infructueuse et de relancer un nouveau concours.
Un report pour un projet optimisé
Ce retard d'environ un an dans le planning permettra de concevoir un ouvrage mieux intégré dans le paysage remarquable de l'entrée sud de l'agglomération, avec un impact environnemental limité et un confort d'usage optimal. Il s'agira aussi d'assurer une intégration harmonieuse dans le tissu urbain existant, en trouvant un équilibre entre geste architectural et efficience structurelle, tout en maîtrisant les coûts de construction et de maintenance.
Une déclaration unanime
Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon, a souligné l'importance de ce projet: « Ce projet de passerelle a créé un vrai consensus chez les habitants et futurs usagers : c'est une continuité piétonne et cyclable essentielle. Les quatre offres reçues n'ont pas donné entière satisfaction, c'est pourquoi nous relançons le concours de maîtrise d'œuvre. Nous sommes particulièrement attentifs à la qualité des projets proposés ainsi qu'à la maîtrise des risques techniques et financiers dans la construction de cette passerelle qui deviendra, j'en suis sûr, un symbole de notre métropole.»
Le jury était composé de :
M. Grégory Doucet, Maire de Lyon,
M. Jean-Charles Kohlhaas, Vice-Président déplacements, intermodalités et logistique urbaine,
Mme Véronique Déchamps, Maire de La Mulatière,
Mme Clotilde Pouzergue, Maire d'Oullins,
M. Bertrand Artigny, Vice-Président de la Métropole de Lyon aux finances,
M. Philippe Guelpa-Bonaro, Vice-Président de la Métropole de Lyon à l'énergie, au climat et à la réduction de la publicité,
M. Jérémy Camus, Vice-Président de la Métropole de Lyon à l'agriculture, à l'alimentation et à la résilience du territoire,
M. Mathieu Azcue, Conseiller de la Métropole de Lyon,
Mme Laurence Croizier, Conseillère de la Métropole de Lyon,
M. Max Vincent, Conseiller de la Métropole de Lyon,
M. Christophe Margueron, architecte des bâtiments de France,
M. Fabien Renaudin, ingénieur, spécialiste des ouvrages d'art, de l'École nationale des travaux publics de l'État (ENTPE),
Mme Corinne Vezzoni, architecte conseil sur Gerland,
M. Nicolas Magalon, architecte et ingénieur de l'ENTPE,
Mme Pauline Decoin, ingénieure des travaux publics de l'État.
En conclusion, bien que cette relance du concours de maîtrise d'œuvre retarde le projet, elle garantit une meilleure qualité et une intégration optimale de la future passerelle Gerland-La Saulaie, répondant ainsi aux attentes des habitants et des usagers tout en assurant une gestion rigoureuse des aspects techniques et financiers.
Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum

LYFtvnews - rubriques vidéos & actualités de A à Z :