LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.




LYFtv.com Portail music & news
(Lyon - Paris - France -Monde)

Translate




Ce site perçoit des commissions sur les ventes de #laboutiquelyftv (cliquer ICI pour découvrir nos sélections - livraison à domicile)

Gilles Roman
Gilles Roman
Admin
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftv.com
21052024
L’Ouganda fait face à une situation critique en raison de l'afflux croissant de réfugiés venant du Soudan, de la République démocratique du Congo (RDC) et du Soudan du Sud. Plus de 33 000 réfugiés soudanais sont arrivés en Ouganda en quête de sécurité depuis le début de l’année 2024, la majorité provenant de Khartoum.
Afrique : l'Ouganda, pays modèle pour sa politique d'accueil des réfugiés, sature ... Hcr_ou10
:copyright: HCR/Esther Ruth Mbabazi
En moyenne, 2 500 nouveaux réfugiés arrivent chaque semaine en Ouganda, fuyant les conflits et les conséquences du changement climatique dans leurs pays d'origine.
Cette augmentation constante met une pression énorme sur les services de protection et d'assistance, déjà fragilisés par un manque de financement. Le secteur de la santé, en particulier, est gravement touché, avec une réduction du personnel et des ressources insuffisantes pour répondre aux besoins sanitaires. Une épidémie de conjonctivite a émergé, touchant plusieurs camps de réfugiés, notamment à Nakivale, exacerbée par des pénuries d'eau et de savon. Les problèmes de santé mentale sont également préoccupants, avec plusieurs tentatives de suicide signalées parmi les réfugiés à Adjumani.
Le système éducatif ougandais est également sous pression. Les écoles sont surchargées, manquent de personnel enseignant et de matériel pédagogique, rendant difficile l'éducation des enfants réfugiés qui représentent plus de la moitié de la population réfugiée totale.
Les services essentiels de protection des réfugiés sont paralysés par des retards dans l'enregistrement, en raison d'un manque de matériel et d'équipement. De plus, les programmes de génération de revenus pour les réfugiés ont dû être réduits, augmentant leur dépendance à l'aide humanitaire.
Le HCR et les autorités ougandaises ont récemment visité des partenaires internationaux pour souligner les graves conséquences de la réduction des financements et plaider pour un soutien accru.
Malgré l’engagement de l’Ouganda envers les réfugiés, comme en témoigne sa participation au Forum mondial sur les réfugiés de 2023, où il a promis une plus grande inclusion socio-économique et autonomie pour les réfugiés, le financement reste insuffisant. En 2023, l’Ouganda était parmi les opérations du HCR les moins bien financées, et en 2024, seulement 13 % des 858 millions de dollars nécessaires pour le Plan de réponse aux réfugiés ont été obtenus.
L’Ouganda est un leader en matière de politique d'accueil des réfugiés en Afrique, avec près de 1,7 million de réfugiés et de demandeurs d'asile, principalement en provenance du Soudan du Sud et de la RDC. Le pays a mis en place des politiques progressistes, alignées sur le Pacte mondial sur les réfugiés, permettant aux réfugiés de cultiver des terres, de se déplacer librement et de vivre en milieu urbain s'ils peuvent subvenir à leurs besoins.
Cependant, ces politiques risquent d'être compromises par le manque de financement. En mai, des réfugiés ont commencé à quitter l'Ouganda pour des pays voisins, citant le manque de soutien et la réduction des rations alimentaires. Si aucune action concrète n'est prise, les progrès en matière de développement et de renforcement institutionnel seront affaiblis, menaçant la coexistence pacifique avec les communautés d'accueil.
Une aide internationale accrue est essentielle pour soutenir l'Ouganda dans son engagement à protéger les réfugiés. Sans un financement adéquat, les politiques avant-gardistes de l'Ouganda et sa capacité à accueillir les réfugiés seront mises à rude épreuve, mettant en péril les efforts de développement et la stabilité régionale.
Partager cet article sur :reddit

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum

LYFtvnews - rubriques vidéos & actualités de A à Z :